Octave Jahn

De Wikimanche

Octave Jahn.

Octave François Aimable Jahn, dit Souvarine, né à Cherbourg le 10 février 1869 [1] et mort à Mexico (Mexique) le 9 juin 1917, est une personnalité politique de la Manche.

Biographie

Arrivé à Paris, il sympathise avec le communisme et organiste dès son âge de 15 ans une grève des télégraphistes.

En 1886, il co-fonde la Ligue des antipatriotes, qui lutte contre le militarisme.

En 1889, il s'installe à Lyon (Rhône).

Inquiété par la police, il se réfugie en Belgique et participe en mai 1897 à la grève dans le bassin minier du Hainaut.

En octobre 1895, il est arrêté à Marseille (Bouches-du-Rhône) pour propagande subversive et condamné à deux ans et demi de prison. Il sera incarcéré, au total, pendant neuf ans et neuf mois.

Il poursuit une intense action de propagandiste et parcourt l'Europe. Il réside en Espagne jusqu'en 1909.

Il part pour le Mexique et collabore à la revue Ariete sous le pseudonyme de Souvarine. Il participe en 1915 à la révolution mexicaine comme secrétaire d'un colonel zapatiste.

Il revient en France en 1916, avant de repartir rapidement au Mexique, où il meurt à 48 ans.

Notes et références

  1. AD50, NMD Cherbourg, 1869 (5 Mi 668) page 30/234 Acte de naissance n° 111 (lire en ligne).

Lien externe