Nomaï (Avranches)

De Wikimanche

Nomaï est une ancienne entreprise de la Manche, située à Avranches.

Elle était spécialisée dans la production de cartouches destinées à stocker l'information[1].

Histoire

Elle est crée en 1992 par les frères Hervé et Marc Frouin, originaires de la région, grâce à des aides régionales et municipales[1]. La commune d'Avranches construit, rue de la Liberté, les locaux industriels pour un montant de 7 millions de francs et les revend à Nomaï en crédit-bail [2]. Le bâtiment de 2010 m² est conçu par le cabinet d'architecte Berjot, le remblaiement et l'aménagement des abords incombent à la ville qui estime le coût de l'opération à 11 millions de francs[3].

En 1993, Nomaï développe le MCD (multimedia cartridge drive) et la cartouche associée. L'entreprise a pour objectif de fabriquer un lecteur de disque dur amovible de 600 méga-octets ( à l'époque, les disquettes avaient une capacité de 1,44 méga-octets)[1]. L'essentiel de sa production est exporté aux États-Unis, elle possède un centre de recherche en Écosse et une antenne commerciale en Floride[1]. Quarante cinq personnes travaillent à la production, encadrées par dix ingénieurs[1].

En juin 1995, Nomaï entre à la bourse de Paris[4]. Son chiffre d'affaire est alors de 135 millions de francs pour un bénéfice annuel de plus de dix millions de francs[5].

En 1996, l'entreprise agrandit de 1500 m² la superficie de son bâtiment pour 5 millions de francs et s'équipe de nouveaux outils de production et de recherche pour 45 millions de francs. 50 intérimaires travaillent avec les 111 salariés de l'usine. Le MCD 540 Mo est le fleuron de sa production, la fabrication du lecteur MCD est sous-traitée auprès d'IBM-Xyratex en Angleterre. Un partenariat est signé avec Syquest pour la création du PCD (power disk cartridge). [6]

Filiale à 100 %, depuis août 1998[7], du fabriquant américain de lecteurs-enregistreurs et de supports de stockage informatique Iomega Corporation, Nomaï arrête sa production en 1999 après des démêles juridiques.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Jean-Pierre Diguet, La dynamique industrielle en Basse-Normandie, éd. Norois, Norois, n°169, 1996. La Basse-Normandie, sous la direction de Colette Muller et Michel Sieper. p. 206 (lire en ligne).
  2. « L'appui des collectivités : Savoir profiter de sa ville. Avranches catapulte Nomaï en Bourse », Entreprendre, n°70, hors série, 3e trimestre1995 (lire en ligne)
  3. « Implantation de l'établissement Nomaï », Avranches communication, n° 7, décembre 1991
  4. Guillaume Dubois, « Ils préparent la disquette du futur », L'Express, 12 juin 1995 (lire en ligne)
  5. « Nomaï : belle trouvaille », Manche Informations, n° 23, décembre 1995, p.42-45.
  6. Pattrick Bottois, « Nomaï mis en orbite par le MCD », L'Usine Nouvelle, n°2562, 19 septembre 1996 (lire en ligne)
  7. Christine Weissrock, « L'usine Nomaï à Avranches stoppe sa production », L'atelier BNP Paribas, octobre 1999

Lien externe