Nicolas d'Orange

De Wikimanche

Nicolas d'Orange, parfois aussi Nicolas Dorange, seigneur des Roches, né à Cherbourg le 2 janvier 1621 [1] et mort à Paris le 9 janvier 1705 [2] ou 1708[1], est une personnalité militaire de la Manche.

Gouverneur des Invalides

À 18 ans, il s’engage comme simple cavalier dans un régiment de dragons. À force de bravoure, il gagne ses galons de lieutenant sous Turenne. En 1653, lors du siège de Belgrade, il se distingue en affrontant le fils d’un pacha qui l’a défié de trop près. Cette action d’éclat est récompensée par le Roi Soleil qui lui octroie ses lettres de noblesse sous le nom d’Orange des Roches. On dit qu’il se couvre ensuite de gloire sous diverses campagnes, notamment lors des sièges de Rethel, de Mouzon et de Valenciennes.

Maréchal des logis de la cavalerie légère, il est promu brigadier des armées du Roi en 1689. En 1696, il termine sa longue carrière militaire comme gouverneur de l’hôtel des Invalides à Paris que Louis XIV a fait construire vingt ans plus tôt [3].

Il est anobli en 1693.

Il est enterré aux Invalides.

Nicolas Dorange porte d'argent, à une rose de gueules, surmontée d'un croissant renversé du même ; au chef d'azur, chargé de deux oranges, tigées et feuillées dfor. Sa femme avait pour blason celui de l'ancienne maison d'Amfreville : d'argent, à aigle de sable [4].

Distinctions

En 1693, il est fait chevalier de l'Ordre de Saint-Louis la même année, puis commandeur de cet ordre en 1694.

Hommage

Une rue de Cherbourg porte son nom depuis 1832 [3].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Annuaire de la Manche n°20, 1848. Aussi 2 janvier 1618, selon Wikipédia [1].
  2. Édouard Frère, Manuel du bibliographe normand, 1858.
  3. 3,0 et 3,1 Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Éditions Eurocibles, Marigny, ISBN 2914541147.
  4. Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe, vol. 27, Champion, 1870.

Article connexe