Nicolas Groult d'Arcy

De Wikimanche

Nicolas Groult d'Arcy, né à Montebourg le 3 septembre 1763, mort à Vichy (Allier) le 18 août 1843, est une personnalité catholique de la Manche.

Il est le fils de Jacques Groult, employé des Finances [1].

Élevé à Montebourg par les bénédictins de Saint-Maur, il entre à 21 ans dans cette congrégation qui l'envoie poursuivre ses études au collège d'Autun (Saône-et-Loire). C'est là qu'il reçoit en 1788 la tonsure et le sous-diaconat.

Excellent latiniste, il enseigne à Auxerre (Yonne). Il est ordonné prêtre à 25 ans [1]. Pendant la Révolution, il quitte les ordres, s'engage dans armée et se marie [1].

Revenu à l'Église sous le Premier empire, il devient docteur en théologie et professeur de morale à la Sorbonne à Paris. Il devient ensuite principal du collège d'Autun avant d'être fait chanoine honoraire en 1807.

En 1809, il devient précepteur des enfants du duc de Montesquieu [1].

En 1813, il prend la chaire de moral à la Sorbonne.

En 1817, il prend, à Paris, la direction de l'Institut royal des enfants des chevaliers de Saint-Louis. En 1820, il installe l'école dans une propriété située à l'angle de la rue de Vaugirard et de la rue Blomet (aujourd'hui XVe arrondissement) [1]. Il crée une nouvelle rue qu'il offre à la municipalité à la condition qu'elle porte son nom. Ce sera la rue de l'Abbé-Groult.

Il meurt alors qu'il est encore à Vichy. Il a 79 ans. Il laisse une fortune de 250 000 F. Une partie servira à la construction de l'église de Saint-Lambert, proche de son école.

Il est enterré à Paris, au cimetière de Vaugirard.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Guy Marie-Oury, « Dom Groult d'Arcy », domgueranguer.com, site internet (lire en ligne).