Nez de Jobourg

De Wikimanche

Panorama depuis le nez de Jobourg.

Le Nez de Jobourg est un promontoire rocheux de la Manche, situé à la pointe de la Hague, sur la commune de Jobourg.

Il s'élève à 126 mètres d'altitude.

Il offre un panorama exceptionnel, du cap de la Hague jusqu'au cap de Flamanville, ainsi que sur les îles Anglo-Normandes, et notamment Aurigny toute proche.

Le Nez de Jobourg

Il abrite quatre grottes, visibles à marée basse : la Grotte du lion, la Grotte de la petite église, la Grotte de la grande église, et le Trou aux fées [1], réputées avoir longtemps servi de « caches » (cachettes) aux contrebandiers, nombreux jadis dans cette partie du Cotentin.

La Grotte de la grande église est surnommée ainsi parce qu'une légende assure « qu'elle se prolonge jusqu'à l'église de Jobourg » [2].

Un courant marin puissant, le raz Blanchard, passe au large.

Le site est propriété depuis des années 1970, d'un ornithologue, Jacques Alamargot[3]. Le « site ornithologique des falaises de Jobourg » fait l'objet d'un arrêté préfectoral de protection du biotope interdisant la fréquentation en pied de falaise et le survol aérien durant la période de reproduction, du 15 février au 15 juillet.

Notes et références

  1. Claude Pithois, La Hague, terre ignorée..., Librairie G. Gautier, 1961.
  2. Hugues Derouard, « Grottes de Jobourg, un accès réservé », Détours en France, n° 143, mai 2010.
  3. « Nez de Jobourg. Une passion pour les oiseaux », Ouest-France, 17 mai 2015

Articles connexes

Situation

49°40′18.6″N 1°56′24.4″O / 49.671833, -1.940111