Naufrage du Nérée

De Wikimanche

Le Nérée est un cargo vraquier minéralier de 82 mètres jaugeant 2 173 tonneaux construit en 1954 aux Ateliers et chantiers de Bretagne à Nantes (Loire-Inférieure) et battant pavillon français appartenant à la Société navale caennaise.

Le 10 octobre 1965, il appareille de Swansea (Pays de Galles) à destination de Caen (Calvados) avec un chargement de houille.

Dans la nuit, sa cargaison se désarrime et donne de la gîte au cargo. Son capitaine, le commandant Thomas, se déroute sur Cherbourg et demande l’assistance d'un pilote et d'un remorqueur.

La mer se forme de plus en plus et le pont du Nérée est noyé sous l’intensité des vagues. Un panneau de cale est défoncé et l'eau pénètre dans le bateau. La gîte devient plus importante, le commandant demande de l'assistance.

Le remorqueur et le bateau pilote arrivent les premiers sur les lieux. Ils sont rejoints par le canot de sauvetage de la station SNSM de Goury-La Hague et des bâtiments de la Marine nationale.

Déconvenue, le Nérée ne se trouve pas à cet endroit. Sous les coups de boutoir de la mer, le navire vient de sombrer.

Un cargo hollandais a récupéré à son bord cinq hommes d'équipage qui avaient trouvé refuge dans une baleinière. D'autres naufragés sont récupérés par les navires arrivés pour porter secours.

En tout, ce seront dix-neuf membres d'équipage qui seront sauvés. Le naufrage du Nérée aura entraîné la mort de quatre marins et la disparition de deux autres.