Naufrage du HMS Capel

De Wikimanche

Le HMS Capel est un destroyer battant pavillon britannique.

En cette fin d'année 1944, les U-boots, surnommés "les loups gris", intensifient leurs actions dans la Manche.
Le soir du 24 décembre, l'un d'eux torpille le Léopoldville causant la mort des 782 personnes transportées.
Le 26 courant, deux vapeurs sont encore torpillés.

Au vu de ces évènements, la frégate HMS Capel doit redoubler de prudence. Le 26 décembre 1944 en début d'après-midi, le HSM Capel est victime d'une torpille qui l'atteint au niveau de la passerelle. Le mât s’écroule au-dessus de la cheminée. Quelques minutes plus tard, une seconde torpille touche la soute à munitions, à l’avant du navire. Une partie de la proue est pulvérisée.
La frégate est condamnée. Des mesures de sécurité sont prises avant de quitter le bord par les membres d'équipage.
Le HMS Affleck se porte au secours des survivants. L'U-boot 486 commandé par l'Oberleutnant z S. Meyer le vise et sa torpille le percute à la proue.
Les naufragés du Capel sont néanmoins secourus par le HMS Afflek qui les débarque à Cherbourg malgré la gîte importante due à son avarie.
Le naufrage du HMS Capel a fait 77 victimes.