Narcisse Kiésel

De Wikimanche

Amiral Kiésel.

Narcisse Kiésel, né à Lorient (Morbihan) le 2 octobre 1847, décédé à Toulon (Var) le 15 mars 1915, est une personnalité militaire liée au département de la Manche.

Biographie

Il entre dans la Marine en 1864. Aspirant le 2 octobre 1867, il embarque sur les cuirassés Jean-Bart et Normandie de 1866 à 1868.
Promu enseigne de vaisseau le 2 octobre 1869, il embarque sur le Pélican puis est en service à terre à Brest (Finistère) et Lorient. En 1874, il est élève de l'École de tir puis passe la même année sur le D'Assas jusqu'en 1876.
Nommé lieutenant de vaisseau le 19 décembre 1876, il embarque sur le cuirassé Colbert en 1877 et 1878. Il est breveté officier canonnier en 1879. Embarquant sur la Triomphante, il est l'aide de camp du contre-amiral Brossard de Corbigny, commandant en chef de la division navale de l'Océan pacifique.
En 1883, il prend le commandement de la Cigale au Sénégal puis deivent commandant de l'aviso Nagotna de la division navale du Tonkin. Il revient sur le cuirassé le Colbert en 1887 et 1888.
Promu capitaine de frégate le 4 juillet 1889, il est affecté sur la Victorieuse en 18891890. Il fait campagne au Dahomey sur le Sané, puis commande l'aviso Papin et participe de 1893 à 1895 aux opérations au Siam et à Madagascar.
Nommé capitaine de vaisseau le 10 juin 1896, il est directeur des défenses sous-marines à Brest, puis commande le Hoche. Au 1er janvier 1899, (nomination du 15 octobre 1897), il commande le cuirassé Masséna de l'escadre de la Méditerranée, auprès du vice-amiral Fournier, commandant en chef. Le 15 septembre 1900, il devient chef de la division navale de l'Océan Indien et commande le croiseur Catinat.
Le 26 janvier 1903, il est nommé directeur des mouvements du port de Toulon auprès du contre-amiral Ravel, major général du 5e arrondissement maritime.

Contre-amiral le 14 avril 1905, il prend la tête de l'État-major de la Division navale d'Extrême-Orient sur le Montcalm. En 1907, il commande une division de réserve en Méditerranée ; son pavillon est hissé sur le Masséna.
Vice-amiral le 10 juillet 1909, il devient commandant en chef et préfet de la 1re région maritime à Cherbourg. En juin 1912, il accueille, en compagnie du vice-amiral de Marolles, le ministre de la marine qui vient assister au service religieux à la mémoire des marins du Vendémiaire, sous-marin coulé accidentellement quelques jours auparavant par le cuirassé Saint-Louis de l’escadre Marolles.

Il quitte le service actif en août 1912.

Décorations

Source

  • Espace Tradition de l'École navale. [1]