Napoléon Daru

De Wikimanche

Napoléon Daru.

Napoléon Daru, né à Paris le 11 juin 1807 et mort dans la même commune le 20 juin 1890, est un homme politique de la Manche.

Biographie

Fils de Pierre Daru, Napoléon Daru est le filleul de Napoléon Bonaparte, qui lui a donné son prénom [1] et de Joséphine.

Pair de France à la suite de son père, il est élu député de la Manche aux assemblées constituante et législative de 1849 [2], puis en 1869 et 1871, siège au conseil général comme conseiller général de Bricquebec [2]et le préside en 1870 [2], et siège au Sénat entre 1876 et 1879 [2]. Avec sa femme, petite-fille du consul Lebrun, il est propriétaire du château de Chiffrevast à Tamerville, qu'il aménage.

Il a également été ministre des Affaires étrangères du cabinet Émile Ollivier du 2 janvier 1870 au 13 avril 1870.

Sa carrière politique faillit être compromise quand il déclare ouvertement son hostilité à Napoléon III, réclamant même sa destitution, alors qu’il a été son ami d’enfance. Son opposition au « tyran » lui vaut d’être emprisonné au fort de Vincennes [1].

Après la Commune, il se déclare partisan du retour à la monarchie et devient un des plus fermes partisans de l’Ordre moral [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, éd. Eurocibles, Marigny, 2001.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.

Lien intern e

Lien externe