Montgardon

De Wikimanche

Montgardon est une ancienne commune du département de la Manche, commune déléguée au sein de La Haye depuis le 1er janvier 2016.


Commune déléguée de Montgardon
(commune de La Haye)
Coordonnées de la mairie annexe Logo-Mairie.png
49° 16' 47.87" N, 1° 34' 26.02" W (OSM)
Arrondissement Coutances
Chargement de la carte...
Canton Créances
Ancien canton La Haye-du-Puits
Intercommunalité CC Côte Ouest Centre Manche
Gentilé Montgardonais(es)
Population 448 hab. (2015)
Superficie 13,32 km²
Densité 34 hab./km2
Altitude 9 m (mini) - 88 m (maxi)
Code postal 50250
N° INSEE 50343
Maire délégué Pierre Pitrey

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption.
L'église Notre-Dame-de-l'Assomption.


Géographie

Montgardon est située dans la presqu'île du Cotentin.

Histoire

Libération

Cherbourg pris, il est maintenant obligatoire et logique aux alliés d'avancer vers le sud de la Manche. La prise de La Haye-du-Puits, grand carrefour routier s'impose. Mais pour cela, il faut franchir le bocage normand défendu bec et ongles par les Allemands, ainsi qu'une poche de mont, où les mitrailleuses et l'artillerie allemande sont solidement implantées. On dénombre parmi les plus connus les monts Doville, Étenclin et Castre. Sans compter le mur de défense composé de mines, barbelés et tranchées autour de La Haye-du-Puits...

L'assaut est lancé le lundi 3 juillet. Le mont Étenclin est pris rapidement sans trop de pertes. En revanche, le mont Doville impose plus de pertes et plus de temps. La 79e DI affronte une forte résistance à Denneville, qui n'est libérée qu'à la fin de la journée. Le 325e RIP de la 82e AB est confronté à une forte résistance et à des champs de mines. À la fin de la journée, les Américains sont en lisière de La Haye-du-Puits. Bolleville est prise, ainsi que les collines de Sainte-Catherine et de La Poterie. La 90 DI a la lourde charge de prendre le mont Castre, ce qui n'est pas fait avant le 6 juillet et la perte de beaucoup d'hommes.

La Haye-du-Puits, fortifiée par des mines, des tranchées et des ligne de barbelés semble imprenable. De plus, la divisions SS Das Reich (celle responsable du massacre d'Oradour-sur-Glane) est venue en renfort. Les combats sont durs. Trois fois, les Américains entrent dans la ville, trois fois ils en sont expulsés.

La 70 DI attaque Montgardon. Ce n'est que le 7 juillet qu'il est pris. De nombreuses contre-attaques seront lancées. Montgardon porte désormais le surnom de « bloody hill » (la colline sanglante).

Après le bombardement massif de l'artillerie américaine, La Haye-du-Puits tombe enfin aux mains des Américains. Du 3 juillet (début de l'attaque) au 8 juillet, les Américains ont perdu plusieurs milliers d'hommes. La 82e est enfin relevée et retourne en Angleterre.

Réforme territoriale

Le 1er janvier 2016, Montgardon fusionne avec huit communes voisines pour former la commune nouvelle de La Haye.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[1]. En 2015, la commune comptait 448 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [2] et INSEE [3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
893 943 1 101 1 119 980 1 065 1 101 1 058 1 002 950
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
866 883 770 736 625 645 603 532 547 542
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
509 472 482 437 507 515 501 485 477 430
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
410 386 417 411 410 405 407 414 420 427
2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
433 441 448
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires depuis 1949
Période Identité Parti Qualité Observations
1949-1959 Michel Ève
1959-1962 Michel Lemarquand
1962-1977 Bienaimé Ozouf
1977-2008 Louis Blaise
2008-2016 Pierre Pitrey
2016-actuel Pierre Pitrey maire délégué
Sources :liste établie par Jean Pouëssel, Claude Pasquier et Pierre Pitrey pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [5]
.




Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2013).

La mairie (2013).

Adresse : Le Bourg
Montgardon
50250 La Haye

Tél./Fax : 02 33 46 04 65

Courriel : Contacter la mairie

Site internet : Pas de site officiel

Commentaire :

Source : Site de la commune (6 mai 2018)

Mardi - -
Mercredi - -
Jeudi - 15 h 45 - 16 h 45
Vendredi - -
Samedi - -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Transports

Bibliographie

  • Y. Bosquet, Étude du parler local de Montgardon (Manche), mémoire DES, université de Caen, 1969

Notes et références

  1. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Population avant le recensement de 1962.
  3. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. 5,0 et 5,1 « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 410

Lien interne