Modèle

Modèle:Portail:Histoire-Géographie/Lumière sur-02

De Wikimanche

La Hague et le Hague-Dick sur la carte de Mariette de la Pagerie, 1689.
La Hague

La presqu'île de la Hague est formée de la pointe nord-ouest du Cotentin. Ses limites sont traditionnellement la Divette et la Diélette.

La Hague présente un littoral varié : des falaises abruptes (entre Landemer et Omonville-la-Rogue et entre Auderville et Vauville) ; de grandes plages de sable (Urville-Nacqueville et Vauville) ; des îlots et platiers rocheux (cap de la Hague, pointe de Jardeheu, les Herbeuses…), des massifs dunaires (Biville), des grèves de galets (anse Saint-Martin), des marais arrières-littoraux (Mare de Vauville), des vallons boisés (Hubiland, Sabine…). La côte est également agrémentée de petits ports (Goury, le Houguet, Port Racine, Le Hâble…) et de mouillages.

Le littoral haguais est protégé au titre de la loi du 2 mai 1930 relative à la protection des monuments et sites naturels, depuis la vallée du Hubiland (Urville-Nacqueville), jusqu'aux dunes de Biville, à l'exception de l'anse des Moulinets, où se situent les installations de l'usine de retraitement de la Hague.

Depuis le 1er janvier 2017 La Hague est également une commune nouvelle issue de la fusion des dix-neuf communes du canton de la Hague,

Lire l'article…