Michel Louis Joseph Bonté

De Wikimanche

Michel Louis Joseph Bonté, aussi Michel Bonté, né à Coutances le 27 juillet 1766, mort à Paris le 6 mars 1836, est un militaire de la Manche, baron d'Empire.

Après des études au collège de Coutances, il entre dans la vie militaire, où il participera aux guerres révolutionnaires et aux guerres napoléoniennes.

En 1792 comme adjoint à l'Armées des côtes de Cherbourg. Il est chef de bataillon dans le 9e Régiment de volontaires de la Manche le 1er brumaire de l'an II. Il défend Granville, assiégée par les Vendéens.

Il participe notamment aux campagne d'Italie, de Dalmatie, d'Allemagne et d'Illyrie. Puis il combat en Espagne et au Portugal.

En mars 1814, il est fait prisonnier à la bataille de Fère-Champenoise. Il est libéré deux mois plus tard.

Il commande le département du Finistère, puis la place de Morlaix (Finistère), et de nouveau le département du Finistère.

Il est admis à la retraite le 9 août 1826. Il obtient le grade honorifique de lieutenant-général.

Il se marie le 25 octobre 1797 au château de Trévarez (Finistère) avec Louis du Bot du Grégo (1770-1826), ancienne maîtresse du général Lazare Hoche (1768-1797), après la mort de ce dernier. Il se remarie avec Thérèse de Carlotti.

Il est commandeur de la Légion d'honneur.

Il est le fils de Pierre Joseph Marie Bonté (1730-1806), docteur en médecine.