Actions

Maurice de Parcevaux

De Wikimanche

Maurice Marie Joseph François de Parcevaux, né à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) le 4 octobre 1904 [1] et mort à Sèvres (Hauts-de-Seine) le 12 mai 1973 [2], est un architecte de la Manche.

Biographie

Il est fils de Louis Marie Joseph de Parcevaux (1866-1910) capitaine d'infanterie, et de Denise Léontine Marie Lucas de Couville (1873-1922). La famille Lucas de Couville est bien connue pour être une branche des Lucas de Néhou. Autant dire que ses attaches avec le Cotentin sont une vieille histoire [3].

Il commence ses études d'architecte à Rennes en 1923, les poursuit à Rouen en 1928, et les termine aux Beaux-Arts de Paris de 1930 à… 1945 ! Il y est diplômé avec un projet de monastère de la Visitation (mention bien).

Dans les faits, il est établi architecte à Cherbourg depuis 1936 et jusqu'à 1967.

Il est agréé MRU (Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme)[4].

Associé à Pierre Hamm (1930-2024), il est architecte en chef des Cités cherbourgeoises.

L'église de Millières

Réalisations dans la Manche

Sous la direction d'Olivier Lahalle, il participe à la conception de la cité technique du Maupas dans les années 1950.

Il meurt à Sèvres (Hauts-de-Seine) le 12 mai 1973, âgé de 68 ans.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1973.
  2. « Acte de décès n° 96 - État-civil de Sèvres - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1973.
  3. Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte sur le site AGORHA.
  4. Agrément des architectes de la Reconstruction (lire en ligne)

Lien externe