Maurice Hamel

De Wikimanche

Maurice Hamel, né à Cherbourg le 11 octobre 1903 et mort à Flamanville le 29 août 1987[1], est une personnalité économique de la Manche.

Il est le beau-frère d'André Biard, directeur du quotidien Cherbourg-Éclair [2].

Il entre au journal en 1925 [2]. En 1936, il est à la tête de l'imprimerie commerciale et assure à partir de novembre 1941 la direction du journal, aidé par Jean Le Crest [3].

Pendant l'Occupation allemande, il devient directeur technique et administratif du quotidien. Après la Libération, il seconde Daniel Yon, nouveau directeur [2].

Il conserve ce poste jusqu'en 1967, date de son départ à la retraite [2].

Il dirige parallèlement l'Imprimerie commerciale, adossée au quotidien.

Il décède à Diélette, dans sa 84 e année.

Ses obsèques ont lieu le 1er septembre 1987 en l'église de Flamanville.

Notes et références

  1. « Acte de décès n° 20 N - État-civil de Flamanville - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1987.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Raymond Silar, Histoires vraies de la presse régionale, éd. L'Harmattan, 2010, p. 23-24.
  3. « Nécrologie », La Presse de la Manche, 30 et 31 août 1987, page 2.

Article connexe