Marie Bindault

De Wikimanche

Marie Augustine Lucie Bindault, née à Granville le 8 septembre 1904 [1] et morte à Bayeux (Calvados) le 3 août 1999 [2], est une déportée de la Manche.

Biographie

Employée de bureau à Granville, elle appartient au réseau Hector en qualité d'agent de renseignement et de liaison et diffuse le journal clandestin Les Petites ailes de France [3].

Elle est arrêtée le 29 novembre 1941 et condamnée par le tribunal allemand de Caen (Calvados) à cinq ans de travaux forcés [3].

Marie Bindault est déportée le 28 janvier 1943 vers la prison de Karlsruhe (Allemagne) [4]. Dans ce transport se trouve également les Manchoises Marie Fossey et Solange Leverve [4]. Déportée ""NN"" [5], elle transite par les prisons allemandes d'Anrath, d'Hövelhof, de Jauer et d'Aichach [4].

Marie Bindault y recouvre la liberté le 29 avril 1945.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1999.
  2. « Acte de décès n° 259 - État-civil de Bayeux - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 1999.
  3. 3,0 et 3,1 Archives départementales de la Manche, La Manche toute une histoire, 2016, p.219.
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Fondation pour la mémoire de la déportation.
  5. Nacht und Nebel = "Nuit et brouillard" - interprétation du signe N.N. accolé par l'administration SS à tout détenu désigné dès sa déportation.

Article connexe