Marie Billard de Belle Grange

De Wikimanche

Marie Billard de Belle Grange, née à Granville en 1755 et morte en 1850, est une personnalité de la Manche.  

La « grande armateuse »

C'est ainsi qu’on surnomme cette figure légendaire de Granville, qui, une fois veuve d’un certain François Clair Fougeray de la Porte Neuve, arme elle-même des corsaires sous Louis XVI et Louis XVIII.

Mais c’est dans la pêche à la morue qu’elle fait fortune après son association avec son neveu Pierre de la Houssaye.

On la dit autoritaire et hautaine mais généreuse pour ses marins. Elle préside toujours elle-même à l’expédition de ses terres neuviers. Cette riche propriétaire, doublée d’une maîtresse femme, a la charité ostentatoire. Chaque dimanche, elle passe servir elle-même le café au lait aux paroissiens après la messe. Ensuite, elle regagne simplement son domicile à dos d’âne.  

Article connexe

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier