Marie-Ernestine Serret

De Wikimanche

Marie-Ernestine Serret.

Marie-Ernestine Serret, ou Marie-Ernestine Cabart ou Marie-Ernestine Cabart-Danneville, née à Paris le 12 septembre 1812, morte dans cette même ville en 1884, est une artiste peintre de la Manche.

Carrière

Marie-Ernestine Serret naît à Paris de Pierre-Antoine Serret, chef de bureau à la Police, et Marie Virginie Texier, sans profession[1]. Elle est la sœur de Joseph-Alfred Serret, célèbre mathématicien.

Élève de Hortense Haudebourg-Lescot (1785-1845), elle-même élève de Élisabeth-Louise Vigée Le Brun, Marie-Ernestine Serret est un peintre français à la facture très classique, qui a laissé des portraits d'une grande tendresse, des natures mortes et des tableaux d'inspiration religieuse. L'un de ses tableaux se trouve à l'église Saint-Clément à Cherbourg.

A partir de 1835, elle expose régulièrement ses portraits et scènes religieuses au Salon des Indépendants à Paris[1], sous le nom de Serret.

Elle se marie le 22 juillet 1845 à Paris IIe avec Charles François Cabart-Danneville (1813-1884), polytechnicien et filleul de Charles-François Lebrun. Ils auront trois fils : Charles-Maurice (1846-1918), qui deviendra député, puis sénateur de la Manche, Pierre Joseph (° 1851) et François Robert (1855-1925).

Devenue mère, elle délaisse le Salon après 1849 et renonce à la peinture religieuse. Elle ne peint plus que pour son cercle intime des portraits, notamment d'enfants, au pastel ou à l'huile[1].

Marie-Ernestine Cabart-Serret meurt en 1883 à Cherbourg, au 163 rue du Val-de-Saire. Elle est inhumée au cimetière de La Glacerie[1].

Le musée Thomas-Henry a reçu plusieurs portraits de famille en legs d'une descendante de l'artiste[1].

Quelques œuvres

  • La méditation
  • Une juive
  • Femme italienne
  • Une religieuse carmélite
  • Jésus Christ chez Simon
  • Portrait de Charles-François Cabart-Danneville 1846
  • Pastel de Charles Maurice Cabart-Danneville enfant 1858
  • Portrait de Suzanne-Marie Cabart-Danneville enfant 1875
  • Portrait de Nicolas-Prosper Levasseur (1791-1871) / E.995.6.24 / Serret, Marie-Ernestine / 1839, à la Cité de la Musique à la Villette, Collection du Musée de la musique de Paris.

Bibliographie

  • Revue du département de la Manche, tome 17, fasc. 66, avril 1975, p. 77-78.
  • Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Gründ, 1976
  • Dictionnaire Bénézit, Gründ, 1976

Liens externes

Lien interne

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Cartel de l'exposition Ni muses, ni soumises, Musée Thomas-Henry, Cherbourg-en-Cotentin, 2021.