Marguerite Legastelois

De Wikimanche

Marguerite Legastelois, née à Paris le 27 avril 1880 et morte dans la même commune le 23 novembre 1930, est une artiste peintre de la Manche.

À 17 ans, elle devient l'élève du graveur Georges Garen [1]. Elle intègre l'école des beaux-arts de Paris, d'abord comme auditeur libre en 1897, au sein du premier atelier pour femmes en 1900, puis définitivement en 1904. L'année suivante, elle expose une première fois au Salon et tente en vain le Prix de Rome en 1905.

Elle se marie à Quettehou le 28 mai 1906 avec Ernest Enquebecq ce qui l'amène à abandonner sa carrière artistique en dehors de son cercle intime.

Bibliographie

  • Jacqueline Pottier-Enquebecq, « Marguerite Legastelois, peintre du Cotentin », La Revue de la Manche, t. 37, n° 145, janvier 1995

Notes et références

  1. « Elle offre des œuvres de sa grand-mère au musée », Ouest-France, site internet, 23 décembre 2021.