Marcel Roger

De Wikimanche

Marcel Roger, né à Sainteny le 25 novembre 1927 et mort à Montmartin-en-Graignes le 13 juin 1944, étudiant, est une personnalité de la Manche,« Mort pour la France ».

Alors qu'il se destine à une brillante carrière d’officier de marine, Marcel Roger est victime de son courage lors de la Seconde Guerre mondiale.

Quelques jours après le débarquement des forces alliées en Normandie, des parachutistes américains atterrissent sur le territoire de la commune de Montmartin-en-Graignes et ont besoin d'aide. Le jeune Marcel Roger, parlant anglais, décide de leur porter assistance et donne à l’un d’eux les informations qu’il a sur les troupes allemandes présentes dans le secteur.

Il se fait aussi l’interprète de Gaston Saussaye et Jean Fromond qui ont recueilli deux parachutistes dont l’un est sérieusement blessé. Après avoir soigné pendant quelques jours le blessé, tous trois raccompagnent les parachutistes jusqu’à Graignes, leur permettant ainsi de rejoindre leur régiment.

Le lundi 12 juin, la famille Roger, depuis son abri de jardin, voit arriver un groupe de soldats américains à la recherche des Allemands. Le père leur indique le bâtiment qui se trouve à une trentaine de mètres. Lorsque les parachutistes s’en approchent, ils sont pris sous le feu allemand. L’un d’eux est touché en pleine poitrine.

Le lendemain matin, profitant d’une accalmie, Marcel, son père et son jeune frère prennent en charge le soldat blessé alors que les Allemands arrivent, les menaçant et les accusant d’avoir fraternisé avec l’ennemi. Les soldats allemands quittent la ferme.

Une heure plus tard, pensant que tous les Allemands sont partis, Marcel s’avance sur la route pour aller chercher de l’aide, mais à mi-chemin, une sentinelle allemande restée à la ferme, l’abat froidement. Marcel agonise sous les yeux de son père et de son frère.

Hommage

Une stèle rappelle son souvenir à Montmartin-en-Graignes.

Liens externes