Marcel Dalarun

De Wikimanche

Marcel Louis Albert Joseph Dalarun, né à Coutances le 28 mai 1922 [1] et mort à Barneville-Carteret le 27 février 2017 [2], est un écrivain de la Manche, enseignant de profession.

En 1989, il crée Magène avec Daniel Bourdelès.

Il est longtemps président du Groupe folklorique Charles-Frémine.

Responsable de la commission linguistique de l'Association Jersey-Coutançais et animateur de l'Université populaire normande du Coutançais, il participe à l'élaboration de l'ouvrage Essai de grammaire normande.

Il est l'auteur de plus de 50 textes de chansons en normand enregistrés par le groupe Magène.

En 2004, l'ouvrage A men leisi regroupe 75 de ses poèmes et chanson.

Il meurt en 2017, à 94 ans [3].

Publications

  • A men leisi, éd. L'Harmattan, Paris, 2004 ISBN 2-7475-7297-8, 236 p.
  • Riles d'étaé, éd. Magène, Valognes, 2010 ISBN 978-2-919299-00-3, 110 p.

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2017.
  2. « Acte de décès n° 21 - État-civil de Barneville-Carteret - Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, Insee, année 2017.
  3. « Disparition de Marcel Dalarun », Ouest-France, 4 mars 2017.