Manoir de la Faucherie (Le Mesnillard)

De Wikimanche

Manoir de la Faucherie

Le manoir de la Faucherie est une demeure historique de la Manche, située au Mesnillard.

C'est une ancienne maison forte du 16e siècle, à caractère défensif, autrefois entourée de douves.

Guillaume Cordon, sieur de la Lande, conseiller élu au comté de Mortain l'achète en 1583[1]. Il est anobli dix ans plus tard et ses fils, Jacques et Julien, prennent le nom de La Faucherie en 1697[1]. Le nom de la Faucherie s'éteint en 1827 lors du mariage d'Eulalie de la Faucherie avec Armand du Mesnil[1].

Transmis par les femmes, le manoir reste dans la lignée familiale de Guillaume Cordon. Il est la demeure de l'historien Joseph de Robillard de Beaurepaire (1830-1906)[1].

Eugène de Robillard de Beaurepaire écrit en 1899[2] : « [La Faucherie] présente au regard un ensemble considérable de constructions irrégulières, de dates diverses et d'aspect très pittoresque. Á ce dernier point de vue, c'est le manoir rural le plus intéressant du Mortainais. (...) Le manoir se compose d'un corps de logis qui occupe le centre. Il est flanqué d'une grosse tour où se trouve logé l'escalier. (...) À ce corps de logis a été ajouté un bâtiment où se trouve la cuisine et qui est orné à l'angle sud-est, à la hauteur du premier étage, d'une échauguette; à l'extrémité opposée a été élevé un pavillon saillant, renfermant un petit salon et une chambre (...). »

Il est inscrit monument historique depuis 1989[3] et ne se visite pas.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Georges Dodeman, « Le Mesnillard : le château de la Faucherie », site internet, consulté le 30 juin, 2018. (lire en ligne)
  2. Eugène de Beaurepaire, « Le château de la Faucherie », La Normandie monumentale et pittoresque, édifices publics, églises, châteaux, manoirs, etc ....Manche, partie 2, éd. Lemasle & Cie, Le Havre, 1899, p.321-322 (lire en ligne)
  3. Notice n°PA00110651, base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.

Liens externes