Manoir de la Coquerie

De Wikimanche

Le manoir de la Coquerie est un monument historique de la Manche, sis à Cherbourg-en-Cotentin, dans la commune déléguée de Querqueville.

Ferme seigneuriale Renaissance datant du XVIe, elle est construite en grès et schiste du pays, respectant le plan traditionnel de la ferme-manoir du Cotentin [1] : une cour carrée formée par le corps principal à l'ouest et les communs au nord et au sud, fermée à l'est par un portail en plein-cintre, ici surmonté des armes de la famille. Le commun sud présente trois arcades [2].

La façade du logis présente des fenêtres à meneaux et une porte avec fronton et blason. A l'intérieur, la grande salle est pavée de grosses pierres irrégulières et le plafond aurait été refait au XVIIIe siècle. Le manoir dispose de quatre cheminées, deux de style Louis XIII probablement du début du 17e siècle, et deux estimées du XVe siècle [2].

Le manoir possède en son enceinte une chapelle près du porche dont la façade étayée par deux contreforts est ouverte par une porte de la Renaissance [1], et conserve les traces d'une ancienne tour [2].

Ancienne propriété de Robert III Le Coq dit Le Jeune, seigneur de Jobourg, elle est rachetée par la municipalité de Querqueville [1] et fait l'objet d'une inscription partielle au titre des monuments historiques depuis le 18 avril 1973, qui couvre les façades et toitures du manoir, des communs et de la chapelle, le porche d'entrée et les quatre cheminées [2].

En décembre 2019, la tempête le prive d'une partie de son toit [3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Sentiers piétons, le guide de vos promenades, Communauté urbaine de Cherbourg, 2010.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 « Notice n°PA00110551 », base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture (voir en ligne).
  3. « Une partie du toit du manoir de la Coquerie s'est envolée », La Presse de la Manche, site internet, 14 décembre 2019.

Lien externe