Lycée agricole de la baie du Mont-Saint-Michel

De Wikimanche

Le lycée agricole de la baie du Mont-Saint-Michel est un établissement scolaire de la Manche, situé à Saint-Hilaire-du-Harcouët.

Histoire

Son origine remonte à l'année 1958 avec la création du foyer de progrès agricole[1].

En 1959, l'école d'agriculture d'hiver est construite : elle ne fonctionne que d'octobre à mai[1].

Le 28 avril 1960, on inaugure le Centre d'enseignement et de vulgarisation agricole qui est né sous l'impulsion de l'ingénieur Robert Balembois[1].

Le directeur instaure la formation par alternance, autour de l'élevage laitier puis du cheval et crée, en 1962, le centre équestre annexé au collège agricole[1]. En 1978, il crée la filière Certificat d'aptitude professionnelle agricole (CAFA) hippique. Il fait acheter l'exploitation de Lapenty et crée en 1985 le grand manège et le premier jumping[1].

En mars 1988, le lycée agricole accueille 32 élèves chinois en stage pendant neuf mois[1].

En 2012, le lycée agricole du Manoir, baptisé ainsi depuis 2008, change de nom pour devenir le lycée agricole de la baie du Mont-Saint-Michel.

Le 23 novembre 2013, on inaugure un atelier de maréchalerie permettant de former 70 futurs maréchaux-ferrants par an [2].

En 2019, le lycée fête ses 60 ans le 29 novembre[3] et reçoit la distinction d'École ambassadrice du parlement européen[4] .

Présentation

Le lycée agricole de la baie du Mont-Saint-Michel regroupe :

  • le lycée d’enseignement général, technologique et professionnelle agricole
  • le centre de formation des apprentis (CFA)
  • le centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA)
  • l'exploitation agricole qui s'étale sur 60 hectares et dont les 54 vaches produisent 320 000 litres de lait par an
  • le centre équestre du Manoir, école française d’équitation reconnue par la Fédération française d’équitation

En 2016, il accueille 230 élèves répartis dans douze classes, dans les écuries du Manoir et 100 apprentis et stagiaires en maréchalerie.

Formations

Les formations dispensées au lycée sont axées sur la filière équine et l'élevage de bovins à lait.

Niveau 3
  • brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) : analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole (rénové rentrée 2014) (support équin)
Niveau 4
  • baccalauréat technologique science et technologie de l’agronomie et du vivant (technologie des productions)
  • baccalauréat professionnel : conduite et gestion des entreprises hippiques (option cheval de sport et de loisirs)
  • baccalauréat professionnel : conduite et gestion des exploitations agricoles (spécialité système à dominante élevage, support bovins ou équins)
Niveau 5
  • certificat d'aptitude professionnelle agricole (CAPA) : production agricole, utilisation des matériels/productions animales, ruminants-Lait
  • seconde générale et technologique (environnement, agronomie, territoire et développement durable)
  • seconde professionnelle production animale (support bovins ou équins)
  • seconde professionnelle production animale (hippique)

Le Lycée abrite aussi une section sportive de l’enseignement agricole (équitation).

Proviseurs

  • 1987-1999 : Dominique Pourtier
  • ...-2018 : Nadia Conty
  • 2018-actuel : Luc Vatin

Administration

Adresse : route de Fougères
50600 Saint-Hilaire-du-Harcouët
Tél. 02 33 91 02 20
Fax : 02 33 91 02 21
Courriel : lpa.st-hilaire@educagri.fr

Direction :

  • Proviseur : Luc Vatin
  • Directeur de l'établissement public local d'enseignement formation professionnelle agricole(EPLEFPA) : Thierry Chérel

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 « Le lycée agricole a soufflé sa 60e bougie », Ouest-France, 2 décembre 2019.
  2. « À l'école des maréchaux-ferrrants », Reflets, n° 93, décembre 2013-janvier-février 2014.
  3. « Rentrée : 250 élèves au lycée agricole », Ouest-France, 3 septembre 2019.
  4. « Le lycée devient "école ambassadrice du Parlement européen" », La Gazette de la Manche, 4 décembre 2019.

Lien externe