Lucien Boëm

De Wikimanche

Lucien Boëm (2011).

Lucien Boëm, né à San Dona di Piave (Venise, Italie) le 14 janvier 1945, est un homme politique de la Manche.

Venant du Tarn, il arrive dans la Manche en 1968, il est professeur d'agronomie au lycée Saint-Lô Thère[1].

Militant socialiste depuis 1974, il est premier secrétaire fédéral du Parti socialiste dans la Manche[1].

Il est élu le 28 mars 2004 conseiller général du canton de Saint-Jean-de-Daye, poste qu'il occupe jusqu'en 2015[1].

Élu depuis 1977[1], en mars 2008, il bat le maire sortant de Pont-Hébert, Maurice Hébert.

Il est également président, durant six ans, du Rugby club saint-lois et treize ans président du club de tennis de Pont-Hébert[1].

Il annonce en juin 2019 qu'il ne sera pas candidat aux élections municipales de 2020[1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 « Lucien Boëm ne se représente pas », Ouest-France, 27 juin 2019.