Louis du Mesnildot

De Wikimanche

Louis du Mesnildot, né à Valognes le 16 mars 1788 et mort dans la même commune le 8 janvier 1860 [1] , est une personnalité politique de la Manche.

L’hôte de Charles X sur la route de l’exil

Louis du Mesnildot appartient à l’une des plus grandes familles de la noblesse du Cotentin. Cette famille demeure toujours très connue de nos jours.

Fils de Jacques du Mesnildot et de Jeanne Félicité Jallot de Beaumont, Louis, qui est maire de Valognes de 1816 à 1817, a l’insigne honneur de recevoir le roi Charles X en son hôtel de la Grille, rue des Religieuses à Valognes [2].

L’événement a lieu les 14, 15 et 16 août 1830. Le vieux monarque, détrôné par les Trois Glorieuses, est sur le chemin de l’exil vers l’Angleterre et passe ses derniers jours sur le sol national. Avant de gagner Cherbourg, il réside donc durant trois jours à Valognes avec notamment la duchesse d’Angoulême, la duchesse de Berry et le duc de Bordeaux [2].

Entre les mêmes murs de l’hôtel du Mesnildot de la Grille, un grand bal a été donné quatorze ans plus tôt pour fêter le retour d’exil du futur Charles X [2]. Et la même demeure de Louis du Mesnildot a accueilli l’impératrice Marie-Louise le 1er septembre 1813 [2]. Pour la circonstance, on a mis les petits plats dans les grands et « l’auguste compagne du héros qui nous gouverne » avait « daigné » recevoir la vache qu’on lui avait offerte [2].

Notes et références

  1. Acte de décès n° 4 - État civil de Valognes.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.