Louis Lerée

De Wikimanche

Louis Constant Victor Joseph Lerée, né à Saint-Senier-sous-Avranches le 12 décembre 1890, mort à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) le 22 novembre 1974, est une personnalité religieuse de la Manche.

Biographie

Il est le fils de Victor Ferdinand Lerée, cultivateur à la Maindochère et de Joséphine Victoire Lottin, cultivatrice aussi.

Séminariste en 1914, il est maréchal des logis chef de section au 7e régiment d'artillerie.

Le 8 juin 1915, sous un violent bombardement, il quitte l'abri où il se trouve, pour, à plusieurs reprises, se porter au secours d'un sous-officier et de canonniers blessés. Le sous-officier blessé est Richard Gauquelin (Saint-Senier).

Il devient prêtre de Saint-Sulpice et économe du séminaire de l'institut catholique de Paris.

Le 18 septembre 1921, il bénit le drapeau que la commune de Saint-Senier-sous-Avranches a offert aux anciens combattants.

En 1942, il est supérieur ecclésiastique du sanatorium du clergé de France à Thorenc (Alpes-maritimes) et chanoine honoraire de la cathédrale de Nice.

Distinctions

  • Médaille militaire
  • Croix de guerre avec palmes

Source

  • Marie-Annick Guilbert et Anne-Marie Moreau, « Les soldats de Saint-Senier dans la Grande Guerre », Saint-Senier-sous-Avranches. Bulletin municipal 2008, p. 10 (lire en ligne), consulté le 15 novembre 2016