Louis Charles Bisson

De Wikimanche

Louis Charles Bisson, né à Geffosses le 10 octobre 1742 [1] et mort à Bayeux (Calvados) le 28 février 1820, est un ecclésiastique catholique et littérateur de la Manche.

Biographie

Son père, cultivateur aisé, l'envoie de bonne heure au collège de Coutances, où il puise le goût des lettres. Ayant embrassé l'état ecclésiastique, il ne peut devenir prêtre à la fin des ses études à cause de son jeune âge, et se consacre à l'éducation des autres.

Dès l'âge de 27 ans, il est pourvu de la cure de Saint Louet-sur-Lozon, qu'il administre à l'époque de la Révolution ; il prête le serment exigé par l'assemblée constituante en 1791, et devient l'un des grands vicaires du nouvel évêque de Coutances (Bécherel).

Détenu pendant dix mois, pour avoir refusé de remettre ses lettres de prêtrise, il ne sort que le 9 thermidor an II.

En 1799, il est choisi pour succéder à Fauchet comme évêque de Bayeux. Il assiste en 1801 au concile de Paris et donne le 12 octobre de la même année, démission de son siège au cardinal Caprara mais sans rétracter son serment, et continuant de remplir son ministère jusqu'à son remplacement, le 26 juin 1802. Nommé chanoine honoraire de Bayeux, il y passe les dernières années de sa vie, partageant son temps entre la culture des lettres et les exercices de piété.

Œuvres

  • Mémoire sur les changements que la mer a apportés au littoral du Calvados.
  • Almanach de Coutances.
  • Almanach du Calvados pour l'an 12 (1803-1804).
  • Instructions sur le Jubilé, Caen, 1802, in-12°.
  • Méditations sur les vérités fondamentales de la religion chrétienne, ibid., 1807, in-12°.
  • Éloge du général Dagobert, manuscrit.
  • Pensées chrétiennes pour tous les jours de l'année.
  • Histoire ecclésiastique du diocèse de Bayeux pendant la Révolution.
  • Dictionnaire biographique des départements de la Manche, du Calvados et de l'Orne.

Notes et références

Source

  • Annuaire de la Manche.

Article connexe