Liste des bateaux construits par les CMN

De Wikimanche

Liste des bateaux construits par les CMN

Les Constructions mécaniques de Normandie (CMN) sont le principal chantier naval privé de Cherbourg-en-Cotentin.

En 2016, les CMN chiffrent à un millier le nombre de bateaux sortis de leurs ateliers, dont 700 pour pour le marché militaire international [1].

...

...

...

  • 15 décembre 1970 : La Circé, chasseur de mines destiné à la Marine nationale
  • 26 janvier 1971 : Kimothoï, vedette destinée à la marine grecque [2]
  • 10 juin 1971 : La Clio, chasseur de mine destiné à la Marine nationale

...

...

  • 15 mai 1975 : S. 59, vedette rapide pour la RFA
  • 15 juillet 1976 : Khadang, vedette rapide pour l'Iran
  • 25 janvier 1977 : Ypopliarchos Troupakis, pour la Grèce
  • 21 février 1977 : Joshan, vedette canonnière lance-missiles pour l'Iran
  • 7 septembre 1978 : Kriter IV, trimaran destiné à Olivier de Kersauson pour « La Route du Rhum » [3]
  • 3 mai 1979 : Paul Ricard, trimaran à hydrofoil pour Éric Tabarly [4]

...

  • 16 juin 1983 : La Galite, patrouilleur lance-missiles pour la marine tunisienne [5].
  • juillet 1990 : Agnès 2000

...

...

  • Octobre 2011 : Baynunah, corvette lance-missiles pour les Émirats arabes unis
  • 25 mars 2014 : deux palangriers de 23,5 m pour le Mozambique, dont le Pelamis I
  • 22 janvier 2015 : Ocean Eagle, patrouilleur trimaran pour le Mozambique [6]
  • Mars 2015 : HSI 32, intercepteur pour le Mozambique [7]
  • Mai 2015 : 6 bateaux de pêche sont livrés au Mozambique, où ils arrivent le 24 mai [8].
  • 9 janvier 2016 : trois intercepteurs de type HSI 32 sont embarqués sur le cargo néerlandais Deltagracht à destination du Mozambique, où ils doivent arriver le 1er février [9].

....

  • 7 mai 2019 : Le Goéland, premier remorqueur-pousseur d'une série de 29 destinée à la Marine nationale dont 14 construits sur place.
  • 24 juillet 2019 : deux intercepteurs HSI destinés à l'Arabie saoudite [10].
  • 23 décembre 2019 : trois intercepteurs HSI 32 destinés à l'Arabie saoudite [11].
  • 8 juillet 2020 : trois intercepteurs HSI destinés à l'Arabie saoudite [12].
(à compléter)

Notes et références

  1. Jean-Jacques Lerosier, « Une nouvelle vie pour les Constructions mécaniques », Ouest-France, 6 décembre 2016.
  2. « Nos années 70 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2012, p. 152.
  3. « Nos années 70 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2012, p. 159.
  4. « Nos années 70 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2012, p. 160.
  5. René Moirand, « À Cherbourg, manifestation antinucléaire pour le lancement d'une canonnière tunisienne lance-missiles », Le Monde, 21 juin 1983.
  6. Katell Morin, « Un bateau à l'eau, trois nouvelles commandes », Ouest-France, 24-25 janvier 2015.
  7. « CMN met à l'eau son premier intercepteur », La Presse de la Manche, 19 mars 2015.
  8. « Mozambique : livraison des derniers bateaux construits à Cherbourg », AFP, 26 mai 2015, 20 h 44.
  9. « Les trois premiers HSI partent au Mozambique », Mer et Marine, 12 janvier 2016.
  10. Sarah Caillaud, « Navires saoudiens : une mise à l'eau à huis-clos », Ouest-France, 23 juillet 2019.
  11. « Trois navires militaires livrés à l'Arabie saoudite », La Manche Libre, 24 décembre 2019.
  12. « Les CMN transfèreèrent trois intercepteurs vers l'Arabie saoudite », La Presse de la Manche, site internet, 8 juillet 2020.

Articles connexes