Lionel Audigier

De Wikimanche

Stèle commémorative à Cherbourg.

Lionel Audigier, né au Havre (Seine-Maritime) le 6 février 1909, mort à Saint-Lô dans la nuit du 6 au 7 juin 1944, est un homme politique de la Manche.

Lionel Audigier mérite lui aussi le titre de Manchois d’honneur.

Il commence sa carrière administrative dans des cabinets ministériels et notamment au ministère de l’Agriculture. Ces dernières fonctions lui ont permis de découvrir la Manche en 1936.

Il y revient comme sous-préfet de Cherbourg en juin 1942. Ce haut-fonctionnaire de Vichy fait ce qu’il peut pour atténuer les rigueurs du joug allemand dans le Nord-Cotentin.

En octobre 1942, il est contacté par Jean Sainteny, alias « Dragon », pour entrer dans le réseau Alliance, sous le pseudonyme de « Couteau ». La présence du sous-préfet dans le réseau est un atout de choix.

Surtout, il se met en liaison avec divers groupes de résistance auxquels il ne cesse de fournir des renseignements.

Dénoncé par Élisa de Plinval, il est arrêté par la Gestapo le 14 mars 1944 et incarcéré à la prison de Saint-Lô où il périt sous les bombardements de la Libération.

Hommage

À Cherbourg, un square porte son nom.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541147

Lien interne