Ligne maritime Cherbourg-Rosslare

De Wikimanche

La ligne maritime Cherbourg-Rosslare est une liaison maritime reliant Cherbourg et Rosslare (Irlande).

Elle est créée en 1978 par la compagnie irlandaise Irish Ferries.

La liaison est d'abord assurée par le MS Saint-Killian, puis le MS Saint-Killian II, et le MS Normandy (de 1998 à 2002).

Depuis le 30 novembre 2007, elle est assurée par MS Oscar Wilde, qui effectue la traversée en 17 h 30.

À partir de février 2005, la compagnie Celtic Link Ferries exploite également la ligne, d'abord avec le MV Diplomat.

Le 20 septembre 2009, le car-ferry Norman Voyager inaugure la nouvelle ligne de passagers et de fret créée par LD Lines, qui remplace la liaison entre Le Havre et Rosslare [1]. Trois liaisons par semaine sont prévues. Départs de Cherbourg les mercredi, vendredis et dimanches et de Rosslare les mardis, jeudis et samedis. Le trajet dure 17 heures. Le car-ferry peut transporter 800 passagers et 200 voitures [1]. Le Norman Voyager passe sous les couleurs de Celtic Link Ferries le 4 octobre 2009. Il le reste jusqu'en mai 2011.

En 2011, 195 798 passagers transitent par la ligne Cherbourg-Rosslare, ainsi que 876 684 tonnes de fret.

Début 2014, la liaison est assurée par le Celtic Horizon qui peut transporter trois fois par semaine, 1 000 passagers, 200 voitures et 120 camions[2].

En février 2014, la compagnie suédoise Stena Line annonce qu'elle va reprendre la ligne à la Celtic Link, à compter du 31 mars [3]. Assuré par le Stena Horizon (ex-Celtic Horizon), le service comprend trois traversées par semaine (départ de Cherbourg les mercredis et vendredis à 21 h et le dimanche à 16 h) [4].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Site internet Met et Marine, 21 septembre 2009 (lire en ligne).
  2. Dominique Malecot, « Le Suédois Stena au port de Cherbourg », site internet Les Échos, 3 mars 2014.
  3. « Cherbourg : Stena reprend la ligne de la Celtic Link vers l'Irlande », site internet Le Marin, 27 février 2014.
  4. « Liaison avec l'Irlande : le ferry de la Stena Line en service », Ouest-France, 12 avril 2014.