Ligne ferroviaire Granville-Sourdeval

De Wikimanche

La ligne ferroviaire Granville-Sourdeval est une ancienne liaison par fer de la Manche reliant Sourdeval à Granville, en passant par Avranches.

Cette ligne à voie métrique, longue de 71 km est en service de 1908 à 1935.

Le train qui l'emprunte est surnommé le « Petit train de la côte ».

Histoire

Percement de la tranchée à Carolles.

Comme d'autres lignes ferroviaires dans la Manche, elle est déclarée d'utilité publique le 23 juillet 1904 [1]

Elle est ouverte le 29 août 1908.

La ligne ferme le 1er janvier 1935.

Gares et haltes

Cinq gares sont prévues dans les chefs-lieux de canton, auxquelles il faut ajouter une douzaine de stations intermédiaires et vingt-deux haltes.[1] Il s'agit de :

Granville-port, Granville-ouest, Donville-triage, Granville-Mallouet, Saint-Pair-sur-Mer, Jullouville, Carolles-Plage, Carolles, Champeaux, Saint-Jean-le-Thomas, Dragey, Genêts, Bacilly, Vains-Saint-Léonard, Vains, Marcey-les-Grèves, Avranches-ouest, Avranches-État, Ponts-sous-Avranches, Tirepied, Vernix, Le Petit-Celland, Brécey, Cuves, Le Mesnil-Gilbert, Chérencé-le-Roussel, Perriers-Brouains, Sourdeval

Chargement de la carte...

Ouvrages d'art

Galerie d'images

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Bulletin des lois de la république française, n° 2572, p. 1477 (lire en ligne).

Article connexe

Liens externes