Ligne ferroviaire Granville-Sourdeval

De Wikimanche

La ligne ferroviaire Granville-Sourdeval est une ancienne liaison par fer de la Manche reliant Sourdeval à Granville, en passant par Avranches.

Cette ligne à voie métrique, longue de 71 km est en service de 1908 à 1935.

Le train qui l'emprunte est surnommé le « Petit train de la côte ».

Histoire

Percement de la tranchée à Carolles.

Comme d'autres lignes ferroviaires dans la Manche, elle est déclarée d'utilité publique le 23 juillet 1904 [1]

Elle est ouverte le 29 août 1908.

Très fréquentée par les touristes et les locaux, la ligne ferme le 1er janvier 1935, elle est déclassée le 31 décembre 1936.

Une partie de son tracé, entre Jullouville et Saint-Jean-le-Thomas, est transformée en chemin de randonnée.

Gares et haltes

Cinq gares sont prévues dans les chefs-lieux de canton, auxquelles il faut ajouter une douzaine de stations intermédiaires et vingt-deux haltes[1]:

Granville-port, Granville-ouest, Donville-triage, Granville-Mallouet, Saint-Pair-sur-Mer, Jullouville, Carolles-Plage, Carolles, Champeaux, Saint-Jean-le-Thomas, Dragey, Genêts, Bacilly, Vains-Saint-Léonard, Vains, Marcey-les-Grèves, Avranches-ouest, Avranches-État, Ponts-sous-Avranches, Tirepied, Vernix, Le Petit-Celland, Brécey, Cuves, Le Mesnil-Gilbert, Chérencé-le-Roussel, Perriers-Brouains, Sourdeval.

Chargement de la carte...

Ouvrages d'art

Galerie d'images

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Bulletin des lois de la république française, n° 2572, p. 1477 (lire en ligne).

Liens internes

Liens externes