Ligne électrique France-Grande-Bretagne via Aurigny

De Wikimanche

La Ligne électrique France-Grande-Bretagne via Aurigny est un projet d'infrastructure de transport d'énergie intéressant la Manche.

Dénommé officiellement sous l'acronyme FAB, pour France, Aurigny, Grande-Bretagne, la structure est destinée à favoriser les échanges énergie électrique entre la France et la Grande-Bretagne, dans les deux sens, et à sécuriser ainsi l'approvisionnement respectif de ces deux pays [1]. FAB a été reconnu « projet d'intérêt commun » par l'Union européenne le 14 octobre 2013 [1]. Il sera raccordable au réseau hydrolien en projet dans le raz Blanchard.

L'ensemble de l'installation couvre 220 km, partant d'Exeter, dans le comté du Devon en Angleterre, pour aboutir à L'Étang-Bertrand, en France [1].

La partie intéressant la Manche part de l'île d'Aurigny pour aboutir à L'Étang-Bertrand en passant par Siouville-Hague, soit une longueur de 56,5 kilomètres : 10,5 km en territoire anglo-normand et 50 km en territoire français [1].

Le projet est porté par RTE en France et Fab Link en Grande-Bretagne [1].

L'aménagement comprend quatre parties [1] :
- une liaison sous-marine entre Aurigny et Siouville-Hague (30,5 km)
- une jonction d'atterrage enterrée à Siouville-Hague, au lieu-dit Le Platé, pour permettre la jonction entre la partie sous-marine et la partie terrestre
- une liaison souterraine entre Siouville-Hague et L'Étang-Bertrand (26 km)
- une station de conversion de 5 hectares à L'Étang-Bertrand, au poste électrique de Menuel, pour transformer le courant continu en courant alternatif et permettre le raccordement au réseau national

La capacité de cette liaison est de 1,4 GW assurée par deux paires de câbles plus un cable de fibre optique distants de plusieurs mètres [1].

Les travaux sont prévus pour commencer en 2018 et se terminer en 2021 pour une mise en service en 2022 [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 et 1,7 « Interconnexion électrique sous-marine et souterraine entre la France et la Grande-Bretagne via Aurigny - Mémoire descriptif », RTE, juin 2016 (lire en ligne).