Les Routes du sud

De Wikimanche

Les Routes du sud est un film de Joseph Losey, tourné en partie dans la Hague et à Cherbourg à l'automne 1977.

Yves Montand sur la plage de Vauville.

Fiche technique

Réalisateur : Joseph Losey
Scénario : Jorge Semprun
Directeur de la photographie : Gerry Fisher
Production : Trinacra Films, SFP Cinéma, Profilmes (Barcelone)
Producteur délégué : Yves Rousset-Rouard
Directeur de production : Michel Choquet
Directeur artistique : Alexandre Trauner
Cadreur : Pierre-William Glenn
Musique : Michel Legrand
Date de sortie en France : 28 avril 1978
Durée : 97 mn

Distribution

  • Yves Montand : Jean Larréa
  • Miou-Miou : Julia
  • Laurent Malet : Laurent Larréa
  • Jean Bouise : le métayer
  • France Lambiotte : Ève Larréa
  • José Luis Gómez : Miguel
  • Claire Bretécher : la journaliste
  • Roger Planchon : l'avocat parisien

Synopsis

Un ancien militant de la lutte antifasciste en Espagne perd sa femme dans un accident de voiture au cours d'une mission qu'il a lui-même refusée. Ses rapports avec son fils se tendent...

Tournage

Le film est tourné à Cherbourg, notamment à la gare, et dans la Hague, principalement dans la maison du décorateur, Alexandre Trauner à Omonville-la-Petite, mais également à Jobourg et à Vauville. On aperçoit les installations de l'usine de retraitement de la Hague. Une scène a été tournée au manoir du Rozel.

Bibliographie

  • Paul André, « Les Routes du sud passent par le Nord-Cotentin », Ouest-France, 7 octobre 1977
  • François Simon, « Yves Montand : "Seule la vérité..." », Ouest-France, 7 octobre 1977
  • Paul André, « Joseph Losey et Yves Montand dans la Hague », Ouest-France, 20 octobre 1977
  • François Simon, « Le 13 h 54 est parti sept fois », Ouest-France, 21 octobre 1977
  • Roland Godefroy « Les Routes du sud à Vauville », La Presse de la Manche, 27 octobre 1977
  • Roland Godefroy, « Un homme à la croisée des chemins », La Presse de la Manche, 3 novembre 1977
  • Paul André, « Les magiciens du cinéma », Ouest-France, 10 novembre 1977