Les Drakkars

De Wikimanche

Les Drakkars en 2008.

Les Drakkars sont un ancien complexe cinématographique situé à Saint-Lô.

Le cinéma est inauguré le 21 mars 1959 par Daniel Rouland (1927-2005) [1], au 25 rue Alsace-Lorraine.

En juin 1964, John Steele, le parachutiste resté accroché au clocher de Sainte-Mère-Église lors du Débarquement, assiste à une projection du film Le Jour le plus long [2].

En 1976, on lui adjoint trois autres salles, plus petites [3].

Il ferme en 2009.

En 2019, la ville projette de transformer le multiplex en logements [4]. En septembre 2019, les deux immeubles abritant le multiplex, couvrant 780 m2 sur quatre niveaux, sont mis en vente au prix de 529 000 € [5].

En 2021, l'enseigne Biocoop, aidée de l'architecte Arnaud Paquin, lance le chantier de rénovation des bâtiments : magasin de produits alimentaires et cosmétiques bio, espace de restauration et trois appartements [6].

Notes et références

  1. « Le cinéma Le Drakkar a été inauguré », Ouest-France, 23 mars 1959.
  2. « Les commémorations du D-Day depuis 75 ans  », La Manche Libre, 18 mai 2019.
  3. « Les années 50 dans la Manche », Ouest-France, hors-série, sd, p. 41.
  4. Théophane Leroux, « À Saint-Lô, le Drakkar bientôt remis à flot ? », La Manche Libre, site internet, 31 décembre 2018.
  5. « Les deux mythiques cinémas Drakkar en vente sur internet », La Manche Libre, site internet, 15 septembre 2019.
  6. « Une nouvelle vie pour le cinéma Drakkar », Ouest-France, 15-16 mai 2021.