Les Colloques de Cerisy

De Wikimanche

Les Colloques de Cerisy sont des rencontres intellectuelles organisées à Cerisy-la-Salle.

Ils ont lieu chaque année depuis 1952 au Centre culturel international, généralement entre fin mai et début octobre.

La plupart donnent lieu à une publication.


Sommaire

1952 · 1953 · 1954 · 1955 · 1956 · 1957 · 1958 · 1959 · 1960 · 1961 · 1962 · 1963 · 1964 · 1965 · 1966 · 1967 · 1968 · 1969 · 1970 · 1971 · 1972 · 1973 · 1974 · 1975 ·
1976 · 1977 · 1978 · 1979 · 1980 · 1981 · 1982 · 1983 · 1984 · 1985 · 1986 · 1987 · 1988 · 1989 · 1990 · 1991 · 1992 · 1993 · 1994 · 1995 · 1996 · 1997 · 1998 · 1999 ·
2000 · 2001 · 2002 · 2003 · 2004 · 2004 · 2005 · 2006 · 2007 · 2008 · 2009 · 2010 · 2011 · 2012 · 2013 · 2014 · 2015 · 2016 · 2017 · 2018 ·

Les noms des directeurs des colloques, séminaires, ateliers... sont donnés entre parenthèses

1952

1953

  • 10-20 juillet : « Variations du roman » (Jean Duvignaud, Jacques Madaule, Clara Malraux)
  • 20-30 juillet : « L'abstrait et le concret dans les arts plastiques » (abbé Morel)
  • 26 août-3 septembre : « La problématique » (Pierre Burgelin, Maurice de Gandillac, Vladimir Jankélévitch, Jean Wahl, Éric Weil)

1954

  • 1er-6 juillet : « L'État d'Israël, son rôle, sa mission » (Edmond Fleg, Jacques Madaule)
  • 13-18 juillet : « Progrès technique et justice sociale » (Daniel Mayer)
  • 26 août-1er septembre : « La tradition » (Maurice de Gandillac)

1955

  • 8-12 juillet : « Les arts contemporains » (René de Solier)
  • 13-17 juillet : « La jeune littérature » (Marcel Arland, André Chamson, Manes Sperber)
  • 17-23 juillet : « La résistance a t-elle encore un rôle à jouer ? » (Daniel Mayer et Henri Michel)
  • 23-30 juillet : « La mission historique d’Israël » (Jacques Madaule)
  • 27 août-4 septembre : « Qu’est-ce que la philosophie ? Autour de Martin Heidegger » (Jean Beaufort)

1956

  • 8-13 juillet : « Théorie et histoire » (Raymond Aron, le Père Daniélou et Henri-Irénée Marrou).
  • 13-19 juillet : « Politique et spiritualité » (Jacques Madaule, Gabriel Marcel, Jean-Marie Domenach et Alban Vistel)
  • 19-23 juillet : « Art et architecture : art et jeu » (René de Solier, Paul Fiérens et Francis Ponge)
  • 24-29 juillet : « Un maître de la sociologie brésilienne : Gilberto Freyre » (Roger Bastide)

1957

  • 12-22 juillet : « Le langage » (Abbé Morel, Jacques Duchesne-Guillemin, Jacques Duron, Jean Follain, Henri Gouhier, Eugène Ionesco, Charles Lapicque, Gabriel Marcel, Aimé Patri, René Poirier, Francis Ponge, Boris de Schloezer, Jean Tardieu...)
  • 23 août-2 septembre : « Philosophie et politique » (Jacques Nantet et Paul Ricœur)

1958

  • 10-20 juillet : « L’Histoire et ses interprétations. Autour d’Arnold Toynbee » (Raymond Aron), en présence d’Arnold Toynbee
  • 24 juillet-3 août : « La pensée de Pierre Teilhard de Chardin » (Paul Chauchard, Jacques et Madeleine Madaule, Henri Gouhier et Jean Piveteau
  • 4-14 septembre : « La décolonisation et ses problèmes » (Marc Heurgon, Jean-Marie Domenach, Jean Lacouture, Alban Vistel, Germaine Tillion)

1959

  • 30 juin-10 juillet : « Le sacré et le profane » (Roger Bastide, Pierre Burgelin, Henri Gouhier, Gabriel Marcel et l’abbé Morel)
  • 11-21 juillet : « Problèmes actuels du socialisme » (Gilles Martinet, André Philip, Alain Touraine et Robert Verdier)
  • 24 juillet-3 août : « Genèse et structure » (Maurice de Gandillac, Lucien Goldmann et Jean Piaget)
  • 13-23 août : « Rencontre littéraire: roman et poésie » (Georges-Emmanuel Clancier, Jean Follain, Jean Lescure et Gaétan Picon)
  • 3-13 septembre : « Centenaire de Paul Desjardins ? Souvenirs de Montigny » (Anne Heurgon-Desjardins)

1960

  • 1er-8 juillet : « Ungaretti et la poésie italienne » (André Pieyre de Mandiargues), en présence de Giuseppe Ungaretti
  • 8-15 juillet : « Le personnage dans le roman » (Marcel Arland)
  • 16-26 juillet : « Où va la science ? Où nous mène-t-elle ? En marge de la science nouvelle » (René Poirier et Jeanne Hersch)
  • 1er-11 septembre : « Raymond Queneau : une nouvelle défense et illustration de la langue française » (Georges-Emmanuel Clancier et Jean Lescure)

1961

  • 28 juin-8 juillet : « La vie et la pensée dans l’univers » (François Le Lionnais)
  • 8-18 juillet : « Le problème de la sociologie de la connaissance » (Georges Gurvitch)
  • 8-18 septembre : « Le cinéma dans l’évolution des langages » (Pierre Billard, Pierre Kast, Jean Lescure et René Micha)

1962

  • 2-12 juillet : « De la tolérance à la compréhension « (Pierre Burgelin, Gabriel Marcel et le Père Leclerc)
  • 16-26 juillet : « Marcel Proust (1871-1922) » (Georges Cattaui et Philip Kolb)
  • 1er-11 septembre : « L’art et la psychanalyse » (André Berge, Anne Clancier et Paul Ricœur)

1963

  • 9-19 juillet : « Pensée artificielle et pensée vécue » (François Le Lionnais)
  • 20-30 juillet : « Paul Claudel » (Georges Cattaui et Jacques Madaule)
  • 31 août-4 septembre : « Une nouvelle littérature » (Marcelin Pleynet et Philippe Sollers)

1964

1965

  • 9-19 juillet : « La sexualité » (Max Aron, Robert Courrier et Étienne Wolf)
  • 20-30 juillet : « La Renaissance du XIIe siècle » (Maurice de Gandillac et Édouard Jeauneau)
  • 27 août-2 septembre : « Henri Bramons » (Jean Dagens et Maurice Nédoncelle)
  • 2-12 septembre : « Paul Valéry » (Émilie Noulet-Carner)

1966

  • 9-19 juillet : « Le surréalisme et son influence sur la pensée, la poésie et l’art contemporain » (Ferdinand Alquié
  • 20-30 juillet : « Les Normands en Angleterre » (Michel Drucker et Robert Marichal)
  • 2-12 septembre : « Les tendances actuelles de la critique » (Georges Poulet)

1967

  • 10-20 juillet : « Lire le Capital »
  • 21-31 juillet : «Actualité du fantastique » (Max Milner, René de Solier et Roland Stragliati)
  • 1er-11 septembre : « Littérature et paralittérature » Noël Arnaud, Francis Lacassin et Jean Tortel)

1968

  • 4-11 juillet : « Le grand siècle russe et ses prolongements » (Alain Besançon et Vladimir Weidlé)
  • 12-21 juillet : « L’espace du tragique » (Anne Clancier et André Green)
  • 22-31 juillet : « Le Canada au seuil de la société d’abondance » (Jean-Louis Gagnon et Robert Mandrou)
  • 14-21 septembre : « Marx et la sociologie » (Serge Jonas et Jean Pronteau)
  • 21-28 septembre : « Les Droits de l’Homme à l’épreuve » (Georges Balandier, Louis Dumont, Jeanne Hersch, Maxime Rodinson et Alain Touraine)

1969

  • 9-19 juillet : « Georges Bernanos » (Max Milner)
  • 21-31 juillet : « L’enseignement de la littérature » (Serge Doubrovsky et Tzvetan Todorov)
  • 2-7 septembre : « La renaissance de l’Europe ? » (Jacques Duhamel).

1970

  • 10-20 juillet : « L’Homme devant l’informatique » (François Le Lionnais)
  • 21-31 juillet : « Gaston Bachelard » (Henri Gouhier et René Poirier)
  • 11-18 septembre : « La "créativité" artistique et scientifique » (Jacques Bertrand)

1971

  • 9-19 juillet : « Péguy dans son temps » (Bernard Guyon et Julie Sabiani)
  • 20-30 juillet : « Nouveau Roman : hier, aujourd’hui » (Jean Ricardou et Françoise Van Rossum-Guyon)

1972

  • 29 juin-9 juillet : « Vers une révolution culturelle : Artaud, Bataille » (Philippe Soles)
  • 10-20 juillet : « Nietzsche aujourd’hui ? » (Maurice de Gandillac et Bernard Pautrat)
  • 21-31 juillet : « Charles Du Bos, Jacques Rivière, Ramon Fernandez » (Michèle Leleu, Jean Mouton et Georges Poulet)
  • 30 août-8 septembre : « Sixième Symposium aristotelicum » (Pierre Aubenque)

1973

  • 11-15 mai = « Hommes et Bêtes » (Léon Poliakov)
  • 8-11 juin : « Soljénitsyne » (Michel Aucouturier, Olivier Clément, Georges Nivat, Piotr Rawicz et Raïssa Tarr)
  • 24 juin-1er juillet : « Approches de Michel Butor » (Georges Raillard), en présence de Michel Butor
  • 2-11 juillet : « Changement de forme : révolution, langage » (Jean-Pierre Faye et Jacques Roubaud)
  • 12-21 juillet : « René Guénon et l’actualité de la pensée traditionnelle » (René Alleau et Marina Scriabine)
  • 22-31 juillet : « Jean Paulhan, le souterrain » (Jacques Bersani)
  • 1er-11 août : « André Gide et le premier groupe de la NRF » (Auguste Anglès)
  • 24-31 août : « Gabriel Marcel » (Jeanne Parain-Vial et Paul Ricœur)
  • 1er-8 septembre : « Urbanisme ? (ses rêves, ses calculs, et les réalités) » (François Maroti)

1974

  • 30 mai-4 juin : « Heinrich et Thomas Mann » (Pierre Bertaux et Pierre-Paul Sagave)
  • 21-28 juin : « La production du sens chez Flaubert » (Claudine Gothot-Mersch)
  • 1er-8 juillet : « Claude Simon : analyse, théorie » (Jean Ricardou), en présence de Claude Simon
  • 10-20 juillet : « Le discours psychanalytique, en faire le point ; le confronter à d’autres discours » (Serge Leclaire)
  • 21 juillet-1er août : « Vigueur d’Alain, rigueur de Simone Weil » (Gilbert Kahn)
  • 2-12 août : « Jacques Rivière, directeur de la NRF (1919-1925) » (Auguste Anglès, Michel Décaudin, Kevin O’Neill et Henri Peyre)
  • 20-30 août : « Virginia Woolf et le groupe de Bloomsbury » (Jean Guiguet)

1975

  • 29 juin-8 juillet : « Robbe-Grillet : analyse, théorie » (Jean Ricardou), en présence d’Alain Robbe-Grillet
  • 10-20 juillet : « Don Juan : analyse d’un mythe » (Roger Borderie)
  • 22-1er août : « Le discours utopique » (Maurice de Gandillac)
  • 2-12 août : « Ponge inventeur et classique » (Philippe Bonnefis et Pierre Oster)
  • 22-31 août : « Du religieux aujourd’hui » (Michel de Certeau, Henri Desroches et Henri Gouhier)
  • 10-15 septembre : « Boris Pasternak » (Michel Aucouturier et Georges Nivat)

1976

  • 21-28 juin : « Le pouvoir médical » (Jean-Paul Aron et Jean-Pierre Peter)
  • 30 juin-10 juillet : « Le naturalisme » (Pierre Cogny et Henri Mitterrand)
  • 12 juillet-22 juillet : « Figures du baroque » (Jean-Marie Benoist)
  • 23 juillet-2 août : « Boris Vian » (Noël Arnaud et Henri Baudin)
  • 4-11 août : « Audiberti le trouble-fête » (Jean-Yves Guérin)
  • 20-30 août : « Bergson aujourd’hui » (André Devaux et Henri Gouhier)

1977

  • 2-9 avril : « Le texte (à effets) de fiction » (Jean-Claude Raillon, avec Jean Ricardou
  • 22-29 juin : « Prétexte : Roland Barthes » (Antoine Compagnon), en présence de Roland Barthes
  • 1er juillet-11 juillet : « Cinémas de la modernité : films, théories » (Dominique Chateau, André Gardies et François Jost)
  • 13-23 juillet : « Psychanalyse des textes littéraires » (Serge Doubrovsky et André Jarry)
  • 25 juillet-1er août : « Duchamp / Tradition de la rupture ou rupture de la tradition ? « (Jean Clair)
  • 2-12 août : :« L’archéologie du signe » (Eugène Vance et Paul Zumthor)
  • 20-30 août : :« “L’analyse du destin”, de Léopold Szondi » (Jacques Schotte et Claude Van Reeth), en présence de Léopold Szondi

1978

  • 10-16 juin : « La recherche opérationnelle aujourd’hui » (Édith Heurgon)
  • 17-27 juin : « Le mouvement Aragon » (Daniel Bougnoux
  • 29 juin-9 juillet : « Littérature latino-américaine d’aujourd’hui » (Jacques Leenhardt)
  • 11-21 juillet : « Jules Verne et les sciences humaines » (François Raymond, Marc Soriano et Simone Vierne), avec Ray Bradbury
  • 22 juillet-1er août : « Lieux et figures de l’imaginaire » (Wanda Bannour et Maurice de Gandillac)
  • 3-13 août : « Ionesco : situation et perspectives » (Marie-France Ionesco et Paul Vernois), en présence d’Eugène Ionesco
  • 16-23 août : « Le texte (à effets) de théorie » (Claudette Oriol)Boyer), atelier avec Jean Ricardou
  • 23-24 septembre : « L’humour normand » (Dominique Husson)

1979

  • 16-26 juin : « Sartre aujourd’hui » (Geneviève Idt et Michel Rybalka)
  • 28 juin-8 juillet : « Mouvements sociaux et sociologie » (Alain Touraine)
  • 10-20 juillet : « Individualisme et autobiographie en Occident » (Maurizio Catani et Claudette Delhez-Sarlet)
  • 21-31 juillet : « Problèmes actuels de la lecture » (Lucien Dallenbach et Jean Ricardou)
  • 2-12 août : « Pour un nouvel enseignement du français » (Jean-François Halté et André Petitjean)
  • 20-30 août : « Dialectiques et sciences humaines : Lukacs, Goldman » (Sami Naïr)
  • 1er-9 septembre : « Autour de trois poètes : Guillevic, Tortel, Clancier » (Georges-Emmanuel Clancier), en présence d’Eugène Guillevic et de Jean Tortel

1980

  • 12-19 juin : « Regards sur la théorie des graphes » (Pierre Hansen et Dominique de Werra)
  • 21-28 juin : « Gertrude Stein » (Gérard-Georges Lemaire et Jacques Roubaud)
  • 30 juin-10 juillet : « Balzac : l’invention du roman » (Claude Duchet et Jacques Neefs)
  • 11-21 juillet : « Psychanalyse des arts de l’image » (Henriette Bessis et Anne Clancier)
  • 23 juillet-2 août : « Les fins de l’homme (à partir du travail de Jacques Derrida) » (Philippe Lacoue-Labarthe et Jean-Luc Nancy), en présence de Jacques Derrida
  • 4-14 août : « Pour une théorie matérialiste du texte » (Marc Avelot), atelier avec Jean Ricardou
  • 4-14 août : « Littérature québécoise d’aujourd’hui » (Alain Chartier et Jean-Pierre Vidal)
  • 16-26 août : « Bousquet, Jouve, Reverdy » (Charles Bachat, Étienne-Alain Hubert et Daniel Leurres)
  • 20-27 septembre : « La décision : ses disciplines, ses acteurs » (Bernard Roy)
  • 11-12 octobre : « Jean Follain : poète normand ? » (Madeleine Follain et Hugues Labrusse
  • 18-19 octobre : « Réforme et contre-réforme en Normandie » (Françoise Lamotte)
  • 25-26 octobre : « Barbey d’Aurevilly et L'Ensorcelée » (Joël Dupont)

1981

  • 10-17 juin : « L’auto-organisation, de la physique au politique » (Paul Dumouchel et Jean-Pierre Dupuy)
  • 19-29 juin : « Sade, écrire la crise » (Robert Mauzi, Philippe Roger et la revue Obliques)
  • 1er-11 juillet : « Karl Popper et la science d’aujourd’hui » (Renée Bouveresse)
  • 13-23 juillet : « George Sand » (Simone Vierne)
  • 25 juillet-4 août : « Jorge Luis Borges, l’autre » (Gérard de Cortanze)
  • 6-16 août : « Méliès et la naissance du spectacle cinématographique » (Madeleine Malthête-Méliès)
  • 18-25 août : « Rencontre de poésie : Frénaud, Tardieu » (Daniel Leurres), en présence d’André Frénaud et de Jean Tardieu
  • 18-25 août : « Pour une théorie matérialiste du texte » II (Marc Avelot), atelier avec Jean Ricardou
  • 27 août-6 septembre : « Alfred Jarry » (Noël Arnaud et Henri Bordillon)
  • 10-11 octobre : « Croyances et traditions populaires en Normandie » (Marie-Rose Simoni-Aurembou)

1982

  • 5-12 avril : « Pour une théorie matérialiste du texte » (III) (Marc Avelot), atelier avec Jean Ricardou
  • 9-16 juin : « Les processus individuels et collectifs d’apprentissage » (Marcel Bourgeois et Maurice Dufour)
  • 18-28 juin : « Albert Camus : œuvre fermée, œuvre ouverte ? » (Raymond Gay-Crosier et Jacqueline Lévi-Valensi)
  • 30 juin-10 juillet : « Stendhal » (Philippe Berthier et Gérald Rannaud)
  • 12-22 juillet : « Raisons du cœur / raison du récit » (Didier Coste et Michel Zéraffa)
  • 2 juillet-3 août : « Comment juger ? (à partir du travail de Jean-François Lyotard) » (Michel Énaudeau et Jean-Loup Thébaud), en présence de Jean-François Lyotard
  • 5-15 août : « Récit policier et littérature » (François Raymond, François Rivière et Jean-Claude Vareille)
  • 17-4 août : « Albert Ayme et le paradigme en peinture » (Jean Ricardou), en présence d’Albert Aymé
  • 26 août-5 septembre : « Rimbaud multiple » (Alain Borer, Jean-Paul Corsetti et Steve Murphy)
  • 7-17 septembre : « Logos et théorie des catastrophes (à partir du travail de René Thom) » (Jean Petitot), en présence de René Thom
  • 20-27 septembre : « Spinoza, la science et la religion » (Renée Bouveresse)
  • 16-17 octobre : « Lecture et relecture de Barbey d’Aurevilly » (Joël Dupont)

1983

  • 2-9 avril : « Le texte de fiction et sa théorie « (Marce Avelot et benoît Peeters), atelier avec Jean Ricardou
  • 11-18 juin : « René Girard » (Paul Dumouchel et Jean-Pierre Dupuy), en présence de René Girard
  • 20-27 juin : « Temps et devenir (à partir du travail d’Ilya Prigogine) » (Jean-Pierre Brans, Isabelle Stengers et Philippe Vincke), en présence d’Ilya Prigogine
  • 29 juin-9 juillet : « Le conte merveilleux » (Jacques Barchilon et Catherine Rousseau)
  • 11-21 juillet : « Interpréter Diderot aujourd’hui » (Élisabeth de Fontenay et Jacques Proust)
  • 23 juillet-2 août : « Les ateliers d’écriture » (Claudette Oriol-Boyer)
  • 4-14 août : « Sémiotique (à partir et autour de l'œuvre d’Algirdas-Julien Greimas) » (Michel Arrivé et Jean-Claude Coquet), en présence d’Algirdas-Julien Greimas
  • 25 août-1er septembre : « Yves Bonnefoy » (Daniel Leurres), en présence d’Yves Bonnefoy
  • 3-10 septembre : « Larbaud, Suarès » (Yves-Alain Favre et Monique Kuntz)
  • 12-14 septembre : « Le littoral bas-normand: pour quoi faire ? » (Pierre Brunet).

1984

  • 9-16 juin : « Les théories de la complexité (autour des travaux d'Henri Atlan) » (Françoise Fogelman et Maurice Milgram), en présence d'Henri Atlan
  • 18-28 juin : « Bateson et le groupe de Palo Alto » (Yves Winkin)
  • 30 juin-10 juillet : « Hugo mêlé, Hugo dans la mêlée » (Jacques Seebacher et Anne Ubersfeld)
  • 12-22 juillet : « Georges Perec » (Bernard Magné)
  • 12-22 juillet : « Louis Guilloux et les écrivains antifascistes » (Jean-Louis Jacob)
  • 24 juillet-3 août : « Histoire et philosophie » (Roger Quilliot)
  • 6-16 août : « “1984” et la contre-utopie moderne » (Jean-Pierre Picot et Nicolas Wagner)
  • 6-16 août : « Comment écrire la théorie ? « (I) (Jean Ricardou)
  • 18-25 août : « Wittgenstein » (Renée Bouveresse)
  • 18-25 août : « Paul Celan » (Martine Broda)
  • 27 août-3 septembre : « Le citoyen de demain et les langues » (Daniel Thomières)
  • 7-17 septembre : « Qu’est-ce que la sophistique ? » (Monique Canto et Barbara Cassin)
  • 22-23 septembre : « Le Cotentin au temps du sire de Gouberville » (Madeleine Foisil)
  • 24-25 septembre : « Le bocage normand » (Pierre Brunet)

1985

  • 5-12 juin : « Littérature et phénoménologie (Symposium de l’Institut mondial des hautes études phénoménologiques) » (Marlies E. Kronegger)
  • 14-20 juin : « Crise de l’urbain, futur de la ville » (Louis Guieysse et Jacques Le Goff)
  • 22-30 juin : « L’innovation dans la culture japonaise » (Augustin Berque et Gilbert Kahn)
  • 2-12 juillet : « Littérature et opéra » (Philippe Berthier, Gérald Rannaud et Kurt Ringger)
  • 15-25 juillet : « Le mythe et le mythique » (Gilbert Durand et Simone Vierne)
  • 27 juillet-3 août : « La parodie » (Alain Pagès et Clive Thomson)
  • 27 juillet-3 août : « Comment écrire la théorie ? » (II) (Jean Ricardou)
  • 5-15 août : « Ordinateurs, production et communication de textes littéraires » (Jean-Pierre Balpe et Bernard Magné)
  • 17-25 août : « Nouvelles approches de l’histoire du cinéma » (Jacques Aumont, André Gaudreault et Michel Marie)
  • 7-17 septembre : « Le tournant esthétique de la philosophie. La philosophie allemande des années 1920-1930 : centenaire d'une génération décisive » (Josef Fürnkäs et Gérard Raulet)
  • 19-29 septembre : « Dynamique et diffusion de la connaissance scientifique » (Simon Diner et Georges Lochak)
  • 18-20 octobre : « L’habitat rural normand » (Jean Cuisenier)
  • 25-27 octobre : « Barbey d’Aurevilly (autour de "Ce qui ne meurt pas") » (Joël Dupont)

1986

  • 7-14 juin : « Variations des processus d'apprentissage selon les milieux culturels » (dir. René Bruneau et Denyse de Saivre)
  • 16-25 juin : « Arguments pour une méthode (autour d'Edgar Morin) » (Daniel Bougnoux, Jean-Louis Le Moigne et Serge Proulx)
  • 27 juin-7 juillet : « La nouvelle : Maupassant et après » (Jacques Lecarne et Bruno Vercier)
  • 9-19 juillet : « Penser le sujet aujourd'hui » (Élisabeth Guibert-Sledziewski et Jean-Louis Vieillard-Baron)
  • 21-31 juillet : « La mort dans le texte » (Gilles Ernst)
  • 2-12 août : « Roman-feuilleton et roman populaire » (René Guise et Jean-Claude Vareille)
  • 2-12 août : « Initiation à la textologie » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « Léopold Sédar Senghor » (Daniel Leuwers)
  • 23 août-2 septembre : « Emmanuel Lévinas : éthique et philosphie première » (Jean Greisch et Jacques Rolland)
  • 4-7 septembre : « La description dans les sciences sociales » (Algirdas-Julien Greimas, Jean-Claude Coquet et Louis Martin)
  • 19-29 septembre : « Perspectives systémiques » (Bernard Paulré)

1987

  • 5-15 juin : « Approches de la cognition (intelligence artificielle, neurosciences...) (dir. Daniel Andler, Jean-Pierre Dupuy et Francisco Varela)
  • 17-24 juin : « Lectures d'Erving Goffman en France » (Robert Castel, Jacques Cosnier et Isaac Joseph)
  • 26 juin-6 juillet : « L'enfant du XIXe siècle » (Jean Delabroy)
  • 26 juin-6 juillet : « L'androgyne » (Frédéric Monneyron)
  • 8-18 juillet : « L'épistolarité à travers les siècles » (Mireille Bossis et Charles A. Porter)
  • 20-30 juillet : « Modernité de Blaise Cendrars » (Monique Chefdor, Claude Leroy et Frédéric-J. Temple)
  • 1-11 août : « Bande dessinée, récit et modernité » (Thierry Groensteen)
  • 13-20 août : « Écrire le livre (autour d'Edmond Jabès) (Mary Ann Caws et Richard Stamelman)
  • 22-29 août : « Argumentation et signification » (Michel Meyer)
  • 31 août-19 septembre : « La dramaturgie claudélienne » (Pierre Brunel et Anne Ubersfled)
  • 12-19 septembre : « Dépendance et dépendances (autour d'Albert Memmi) (Henriette Bessis, Françoise Jandrot-Louka, Catherine Le Roux, Jean-Michel Louka et Nicole Zoberman)
  • 21-28 septembre : « Histoire d'entreprises » (Marcel Boiteux)
  • 1-4 octobre : « Crise de l'urbain/Futur de la ville » (Jacques Le Goff...)
  • 9-11 octobre : « Barbey d'Aurevilly : Une vieille maîtresse » (Joël Dupont)

1988

  • 4-14 juin : « Épistémologie et symbolique de la communication » (dir. Gilles Coutléee et Lucien Sfez)
  • 16-23 juin : « Les métiers de l'organisation, aujourd'hui et demain » (Marcel Bettan et Jean-Claude Moisdon)
  • 25 juin-5 juillet : « Les nouveaux enjeux de l'anthropologie (autour de Georges Balandier) (Gabriel Gosselin)
  • 7-16 juillet : « André Malraux : unité de l'œuvre, unité de l'homme » (David Bettan et Christiane Moatti)
  • 19-29 juillet : « La légende de la Révolution française au XXe siècle » (Jean-Claude Bonnet et Philippe Roger)
  • 1-11 août : « Paul Ricœur ou les métamorphoses de la raison herméneutique » (Jean Griesch et Richard Kearney)
  • 13-20 août : « Colette » (Jacques Dupont et Claude Pichois)
  • 22-27 août : « La réécriture » (Claudette Oriol-Boyer)
  • 22-29 août : « La terre et le souffle (rencontre avec Claude Vigée) (Michèle Finck et Hélène Peras)
  • 31 août-7 septembre : « Théâtre, opéra : une mémoire imaginaire » (Georges Banu)
  • 9-18 septembre : « Rationalité et objectivités » (Jean Petitot)
  • 20-27 septembre : « Praxis et cognition, perspectives systémiques » (Élie Bernard-Weil et Jean-Claude Tabary)
  • 14-16 octobre : « La chouannerie, envers et revers d'une révolution » (Jean-Pierre Colle)

1989

  • 9-17 juin : « Les nouveaux rapports entre l'informatique et l'entreprise » (dir. Édith Heurgon)
  • 20-30 juin : « Christian Metz et la théorie du cinéma » (Michel Marie)
  • 20-30 juin : « Le rythme : théorie et pratique » (Jean-Jacques Wunenburger)
  • 3-13 juillet : « Autour de Nathalie Sarraute » (Valérie Minogue et Sabine Raffy)
  • 15-22 juillet : « La fictionalité » (Didier Coste et Thomas Pavel)
  • 15-22 juillet : « Poètes maudits ou révolution poétique ? (Lautréamont/Rimbaud) » (Jean-Paul Cordetti et Steve Murphy)
  • 24-31 juillet : « Didactique et pédagogie du français » (André Petitjean)
  • 2-12 août : « La littérature fantastique. » (Antoine Faivre et Jean-Jacques Pollet)
  • 2-12 août : « Textique : objet, méthode, concepts » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « Homo Ludens : le jeu, le rire, l'humour dans le surréalisme et alentour » (Jacqueline Chénieux-Gendron et Marie-Claire Dumas)
  • 14-21 août : « La jalousie » (Frédéric Monneyron)
  • 23-30 août : « Actualité de la Révolution française : politique, institutions, société » (Francis Hamon et Jacques Lelièvre)
  • 1-8 septembre : « Autour de l'hypnose » (Daniel Bougnoux)
  • 11-20 septembre : « Psychiatrie et existence » (Pierre Fédida et Jacques Schotte)
  • 6-8 octobre : « La comtesse de Ségur » (Francis Marcoin)
  • 13-15 octobre : « 1989 : année Barbey d'Aurevilly » (Alain Boureau et Pierre Tranouez)

1990

  • 14-21 juin : « La philosophie, les sciences humaines et l'étude de la cognition » (dir. Daniel Andler, Pierre Jacob, Joëlle Proust, François Recanati et Dan Sperber)
  • 23-30 juin : « Le raisonnement de l'analyse stratégique, sa genèse, ses applications et ses problèmes actuels (autour de Michel Crozier) (Francis Pavé et Martha Zuber
  • 3-10 juillet : « Institution, imaginaire, autonomie (autour de Cornélius Castoriadis) (Philippe Raynaud)
  • 12-19 juillet : « Frères, sœurs ; eros philadelphe » (Wanda Bannour et Philippe Berthier)
  • 12-19 juillet : « Textique : recyclage, éclairage » (Jean Ricardou)
  • 21-31 juillet : « Freud et la psychanalyse de Goethe et des romantiques allemands à la modernité viennoise » (Anne Clancier, Henri Vermorel et Madeleine Vermorel)
  • 2-9 août : « La biographique » (Alain Busine et Norbert Dodille)
  • 11-18 août : « Approches des matérialistes : de l'anthropologie aux imaginaires » (Jacques d'Hondt et Georges Festa)
  • 11-18 août : « Louis Massignon : spiritualité chrétienne et mystique musulmane » (Jean Moncelon)
  • 21-28 août : « Images et signes de Michel Tournier » (Arlette Bouloumié et Maurice de Gandillac)
  • 30 août-9 septembre : « 1790-1990 : le destin de la philosophie transcendantale (autour de "La crtique de la faculté de juger") » (Fernando Gil, Jean Petitot et Heinz Wismann)
  • 11-21 septembre : « Le continu mathématique » (Jean-Michel Salanski et Hourya Sinaceur)

1991

  • 4-10 juin : « Culture et institutions culturelles » (dir. Robert Bordaz, Philippe Rebeyrol et Serge Lewisch)
  • 13-20 juin : « Esthétique baroque et imagination créatrice » (Marlies Kronegger et Jean-Claude Vuillemin)
  • 22-29 juin : « La nouvelle entreprise » (Marcel Bettan et Jean-Claude Moisdon)
  • 2-9 juillet : « Traditions et post-modernismes (à partir de l'œuvre de Gilbert Durand) » (Michel Maffesoli)
  • 11-18 juillet : « Structuration du social et modernité (autour des travaux d'Anthony Giddens) » (Michel Audet et Hamid Bouchikhi)
  • 11-18 juillet : « La misogynie » (Frédéric Monneyron)
  • 20-29 juillet : « Trois regards sur le Moyen Âge : histoire, théologie, cinéma » (Jacques Le Goff et Guy Lobrichon)
  • 1-8 août : « La problématique du merveilleux » (Robert Baudry et Claude Letellier)
  • 1-8 août : « Jean Grenier » (Jacques André)
  • 10-20 août : « Raymond Roussel : perversion classique ou invention moderne ? » (Pierre Bazantay et Patrick Besnier)
  • 10-20 août : « Textique : principes, problèmes » (Jean Ricardou)
  • 24-31 août : « Julien Gracq » (Michel Murat)
  • 2-9 septembre : « Les mathématiques et l'art » (Pierre Cartier et Maurice Loi)
  • 4-6 octobre : « Comment parlent les Normands ? » (René Lepelley)

1992

  • 11-18 juin : « Le nouveau management public : réinvention ou remise en ordre ? » (dir. Albert Davis, Agnès Denis, Armand Hatchuel, Édith Heurgon et Isaac Joseph)
  • 20-30 juin : « Éthique et communication » (Philippe Breton et Serge Proulx)
  • 11-21 juillet ; « Le passage des frontières (autour du travail de Jacques Derrida) » (Marie-Louise Mallet)
  • 23 juillet-2 août : « Psychanalyse, psychiatrie et ethnologie : défi culturel et défi thérapeutique » (Jacquy Chemouni et Anne Clancier)
  • 4-11 août : « Le vampirisme dans la légende, la littérature et le cinéma » (Jean Marigny)
  • 4-11 août : « Textique : textures élémentaires » (Jean Ricardou)
  • 13-23 août : « Saussure aujourd'hui » (Michel Arrivé et Claudine Normand)
  • 25 août-2 septembre : « Un nouveau regard sur Valéry » (Nicole Celeyrette-Pietri et Brian Stimpson)
  • 7-14 septembre : « Paysages ? paysage ? » (Fran!oise Chenet et Jean-Claude Wieber)
  • 7-14 septembre : « Roger Bastide et le multiple : cultures, intercultures, hétérocultures » (Philippe Laburthe-Tolra)
  • 24-27 septembre : « Les Normands en Méditerranée dans le sillage des Tancrède » (Pierre Bouet, Monique Dosdat, Dominique Husson et François Neveux)

1993

  • 19-23 mai : « Le monde de Jean Follain » (dir. Arlette Albert-Birot)
  • 27 mai-3 juin : « Le retour du sujet (autour d'Alain Touraine) » (François Dubet et Michel Wieviorka)
  • 5-12 juin : « Limitation de la rationalité et construction du collectif » (Béatrice Reynaud, Jean-Pierre Dupuy, Pierre Livet et Robert Nadeau)
  • 14-21 juin : « L'esthétique de Kant » (Hermann Parret)
  • 23-30 juin : « Espaces publics: esthétiques de la démocratie » (Isaac Joseph)
  • 2-11 juillet : « La modernité en questions (Habermas, Rorty) » (Françoise Gaillard et Jacques Poulain)
  • 13-20 juillet : « Chateaubriand aujourd'hui » (Jean-Claude Berchet et Philippe Berthier)
  • 13-20 juillet : « Maritain face à la modernité - Enjeux d'une approche philosophique » (Michel Bressolette et René Mougel)
  • 23-30 juillet : « Marguerite Duras » (Alain Vircondelet)
  • 2-12 août : « L'île des merveilles : images et fonctions » (Gérard Chandes et Daniel Reig)
  • 2-12 août : « Textique : principes d'analyse » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « La transécriture : pour une théorie de l'adaptation » (André Gaudreault et Thierry Groensteen)
  • 14-21 août : « Gaétan Gatian de Clérambault » (Serge Tisseron)
  • 23-30 août : « Schreber revisité » (Daniel Devreese, Zvi Lothane et Jacques Schotte)
  • 1-8 septembre : « Des origines et des conséquences des processus d'extermination » (Jacques Ascher, Anne Clancier, Jean Gillibert et Perel Wilgowicz)
  • 13-18 septembre : « Les Lettres: un "gai savoir" (XIXe-XVIIIe siècle) - Autour de Marc Fumaroli » (Emmanuel Bury et Philippe Joseph Salazar)
  • 30 septembre-3 octobre : « Geoffroy de Montbray et les évêques normands du XIe siècle » (Pierre Bouet, Joseph Decaens, Monique Dosdat, Dominique Husson et François Neveux)
  • 7-10 octobre : « Stéréotypes, textes, modernité » (Pierre Barbéris et Alain Goulet)

1994

  • 11-21 juin : « Langage, raison et pensée » (dir. Jacques Poulain et Daniel Vanderveken)
  • 23-30 juin : « Violence et politique » (Étienne Balibar et Bertrand Ogilvie)
  • 2-11 juillet : « Le masculin: fictions, identité, dissémination » (Horacio Amigorena et Frédéric Monneyron)
  • 2-11 juillet : « Les aventures du récit chez Joseph Delteil » (Robert Briatte)
  • 13-20 juillet : « Le corps souffrant entre médecine et littérature » (Gérard Danou et Marc Zaffran)
  • 23-30 juillet : « Eugen Fink : phénoménologie, cosmologie, anthropologie, métaphysique » (Nathalie Depraz et Marc Richir)
  • 23-30 juillet : « Gaston Paris et la naissance des études médiévales » (Howard Bloch et Alain Bourreau)
  • 1-8 août : « Pensée mythique et surréalisme » (Jacqueline Chenieux-Gendron et Yves Vadé)
  • 1-8 août : « Textique : circonscription, palinodie » (Jean Ricardou)
  • 10-17 août : « Les argots : noyau ou marges de la langue ? » (Jean-Paul Colin)
  • 10-17 août : « Le poème du monde de Lorand Gaspar » (Françoise Bianchi et Madeleine Renouard)
  • 19-29 août : « Le génie du lecteur » (Arlette Bouloumie et Raymond Jean)
  • 1-5 septembre : « Une littérature contestataire : le mouvement "documentaire" suédois : 1960-1980 » (Philippe Bouquet et Pascale Voilley)
  • 1-8 septembre : « Sainte-Beuve » (José-Luiz Diaz et Annie Prassoloff)
  • 10-17 septembre : « Herméneutique : textes, sciences » (François Rastier, Jean-Michel Salanskis et Ruth Scheps)
  • 22-25 septembre : « Du débarquement à la commémoration » (Marc Ferro et Annette Wieviorka)
  • 28 septembre-2 octobre : « L'architecture normande au Moyen Âge » (Maylis Bayle, Pierre Bouet et François Neveux)

1995

  • 6-13 juin : « L'interprétation de l'identité moderne - Autour de Charles Taylor » (dir. Guy Laforest et Philippe de Lara)
  • 15-22 juin : « L'actualité de Leibniz : les deux labyrinthes » (Dominique Berlioz et Frédéric Nef)
  • 24 juin-1 juillet : « Cent ans de philosophie américaine » (Christiane Chauvire, Jean-Pierre Cometti et Sandra Laughier et Claudine Tiercelin))
  • 3-10 juillet : « Une parole pour l'avenir : Élie Wiesel » (Philippe-Michaël de Saint Cheron)
  • 12-22 juillet : « Mythes et psychanalyse » (Cléôpatre Athanassiou et Anne Clancier)
  • 24-31 juillet : « Graal et modernité » (Robert Baudry et Gérard Chandes)
  • 24-31 juillet : « Textique : la consistance texturale » (Jean Ricardou)
  • 3-10 août : « Lovecraft et ses contemporains » (Jean Marigny et Gilles Ménégaldo)
  • 3-10 août : « Mikhail Bakhtine et la pensée dialogique » (André Collinot et Clive Thompson)
  • 12-19 août : « Benveniste vingt ans après » (Michel Arrivé et Claudine Normand)
  • 12-19 août : « Les Lumières et après : l'aventure du documentaire » (André Gardies et Jacques Gerstenkorn)
  • 21-31 août : « Jean Ladrière, création et événement » Ghislaine Florival et Jean Greisch)
  • 2-9 septembre : « Les matérialismes philosophiques » (Jean-Claude Bourdin)
  • 2-9 septembre : « Pierre Albert-Birot : sons, idées, couleurs » (Madeleine Renouard)
  • 28 septembre-1 octobre : « Manuscrits et enluminures dans le monde normand (XIe-XVe siècles) » (Pierre Bouet et Monique Dosdat)
  • 4-8 octobre : « L'auteur » (Gabrielle Chamarat et Alain Goudet)

1996

  • 11-18 juin : « Services publics et action publique. Nouvelles justifications » (dir. Joëlle Affichard)
  • 20-27 juin : « Horizon de l'anthropologie et trajets de Maurice Godelier » (Philippe Descola, Jacques Hamel et Pierre Lemonnier)
  • 29 juin-9 juillet : « Umberto Eco : au nom du sens » (Paolo Fabbri et Jean Petitot)
  • 11-18 juillet : « Verlaine à la loupe » (Jean-Michel Gouvard et Steve Murphy)
  • 11-18 juillet : « Salah Stétié » (Daniel Leuwers)
  • 20-30 juillet : « Depuis Lacan » (Patrick Guyomard, René Major et Chantal Talagrand)
  • 1-11 août : « Les figures du Messie » (Claude Cohen-Boulakia et Shmuel Trigano)
  • 1-11 août : « Textique : schèmes, grammes, icônes, symboles » (Jean Ricardou)
  • 13-22 août : « Georges Méliès et le deuxième siècle du cinéma » (Jacques Malthête et Michel Marie)
  • 24-31 août : « Mystères d'Alain-Fournier » (Alain Busine et Claude Herzfeld)
  • 24-31 août : « L'écriture de Gide » (Alain Goulet et Pierre Masson)
  • 2-9 septembre : « Michel Henry: l'épreuve de la vie » (Alain David et Jean Greisch)
  • 19-24 septembre : « Vivre la ville demain: quels enjeux ? Quels partenaires ? » (François Ascher, Édith Heurgon, Philippe Jarreau, Isaac Joseph, André Peny et Anne Querrien)
  • 26-29 septembre : « Les saints dans la Normandie médiévale » (Pierre Bouet et François Neveux)

1997

  • 5-12 juin : « Cinéma, télévision et histoire » (dir. Jean-Pierre Bertin-Maghit et Béatrice Fleury-Vilatte)
  • 14-21 juin : « Penser la télévision » (Jérôme Bourdon et François Fost)
  • 23-30 juin : « Présence de Philippe Foucault » (Myriam Boucharenc et Claude Leroy)
  • 23-30 juin : « L'ethnométhodologie, une sociologie improbable » (Michel de Fornel, Albert Ogien et Louis Quéré)
  • 2-9 juillet : « Nouvelles directions de la recherche proustienne » (Bernard Brun et Françoise Leriche)
  • 2-9 juillet : « Pessoa, unité, diversité, obliquité » (Pascal Dethurens et Maria-Alzira Seixo)
  • 11-21 juillet : « L'animal autobiographique (autour du travail de Jacques Derrida) (Marie-Louise Mallet)
  • 23-30 juillet : « L'analyse du discours, histoire, conflits, expérimentations » (André Collinot, Jacques Guilhaumou et Francine Mazière)
  • 23-30 juillet : « Vers une métaphysique du diable » (Jean-Claude Aguerre et Antoine Faivre)
  • 1-11 août : « La part du féminin dans le surréalisme » (Georgiana Colville et Katharine Conley)
  • 1-11 août : « Textique : l'économie des moyens » (Jean Ricardou)
  • 13-23 août : « Mallarmé » (Bertrand Marchal et Jean-Luc Steinmetz)
  • 25 août-1 septembre : « Regards et écoutes fantastiques » (Jean-Louis Leutrat et Gilles Menegaldo)
  • 25 août-1 septembre : « Afriques imaginaires » (Robert Baudry et Jean-Pierre Picot)
  • 3-10 septembre : « La philosophie autrichienne » (Jean-Pierre Cometti et Kevin Mulligan)
  • 3-10 septembre : « Droit et littérature suédois » (Philippe Bouquet et Pascale Voilley)
  • 25-28 septembre : Frédéric II et l'héritage normand » (Pierre Bouet et Anne-Marie Flambard-Héricher)
  • 2-5 octobre : « Le sujet de l'écriture » (Paul Gifford et Alain Goulet)

1998

  • 11-20 juin : « L'utopie de la santé parfaite » (dir. Lucien Sfez)
  • 22-30 juin : « Hélène Cixous : croisées d'une œuvre » (Mireille Calle-Gruber)
  • 2-9 juillet : « La philosophie morale » (Monique Canto-Sperber et Jean-Pierre Dupuy)
  • 11-18 juillet : « Huysmans, à côté et au-delà » (Jean-Pierre Bertrand, Sylvie Duran, Françoise Grauby et Jeanne Marta)
  • 11-15 juillet : « Eisenstein : l'ancien et le nouveau » (Dominique Chateau, François Jost et Maurice Lefebvre)
  • 20-30 juillet : « Le roman d'apprentissage, lectures plurielles » (Anne Clancier, Gérard Danou et Anne Roche)
  • 20-30 juillet : « Le vêtement » (Frédéric Monneyron)
  • 1-11 août : « Edgar Poe, entre nomadisme et enracinement » (Henri Justin et Jean-Pierre Picot)
  • 1-11 août : « Textique : l'écrit à la loupe » (Jean Ricardou)
  • 13-20 août : « Godard et le métier d'artiste » (Gilles Delavaud, Jean-Pierre Esquenazi et Marie-Françoise Grange)
  • 13-20 août : « Théâtre et roman feuilleton : autour de Jules Verne et des Dumas » (Florent Montaclair)
  • 22-29 août : « Jean Paulhan » (Claude-Pierre Pérez)
  • 22-29 août : « Mémoire et absence après la Shoah : psychanalyse et littérature» (Charlotte Wardi et Pérel Wilgowicz)
  • 1-8 septembre : « Linguistique et psychanalyse » (Michel Arrivé et Claudine Normand)
  • 1-8 septembre : « Les idéologues (1795-1802) et leur postérité » (François Azouvi, Jean Dhombres et Daniel Teysseire)
  • 10-17 septembre : « Bernard Dort (1929-1994) : un intellectuel singulier » (Chantal Meyer-Plantureux)
  • 10-17 septembre : « Jean Tardieu : un poète parmi nous » (Arlette Albert-Birot, Claude Debon et Marie-Louise Lentengre)
  • 19-23 septembre : « Villes de demain (2) : nouveaux services, nouveaux métiers » (Édith Heurgon et Nikolas Stathopoulos)
  • 25-29 septembre : « Entre Baroque et Lumières : Saint-Evremond (1614-1703) » (Suzanne Guellouz)
  • 30 septembre-4 octobre : « L'architecture de la Renaissance en Normandie » (Bernard Beck et Isabelle Letteron)
  • 8-11 octobre : « Les Italiens en Normandie - De l'étranger à l'immigré » (Mariella Colin et François Neveux)

1999

  • 4-10 juin : « Prospective d'un siècle à l'autre (1) : Nouvelles dimensions de la gouvernance » (dir. Armand Hatchuel, Édith Heurgon et Josée Landrieu)
  • 12-19 juin : « Cultures civiques et démocraties urbaines » (Daniel Cefaï et Isaac Joseph)
  • 21-28 juin : « La différence culturelle » (Michel Wieviorka et Jocelyne Ohana)
  • 30 juin-7 juillet : « Henri Michaux est-il seul ? » (Gérard Danou et Christian Noorbergen)
  • 30 juin-7 juillet : « Le paysage : état des lieux » (Françoise Chenet et Michel Collot)
  • 9-19 juillet : « La propriété » (Étienne Balibar, Robert Castel, Catherine Colliot-Thélène et Bertrand Ogilvie)
  • 21-31 juillet : « Corps -Âme - Esprit » (Claude Cohen-Boulakia et Jacques Gorot)
  • 21-31 juillet : « Les détectives de l'étrange (quête et enquête) » (Lauric Guillaud et Jean-Pierre Picot)
  • 2-12 août : « Merveilleux et surréalisme » (Claude Letellier et Nathalie Limat-Letellier)
  • 2-12 août : « Textique : logique et l'"expressivité" , » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « Le Je à l'écran » (André Gardies et Jacques Gerstenkorn)
  • 14-21 août : « À la découverte d'Italo Calvino » (Paolo Fabbri et Yves Hersant)
  • 24-31 août : « Friedrich Hayek et la philosophie économique » (Alain leroux et Robert Nadeau)
  • 24-31 août : « Poésie sonore / Poésie action » (Jean-Pierre Bobillot et Bernard Heidsieck)
  • 3-10 septembre : « Le réel en mathématiques : psychanalyse et mathématiques » (Pierre Cartier et Nicole Charraud)
  • 14-19 septembre : « Le travail, de l'entreprise à la cité » (Gilles Jeannot et Pierre Veltz)
  • 21-26 septembre : « Logiques de l'espace, esprit des lieux » (Jacques Lévy et Michel Lussault)
  • 23-26 septembre : « Éloquences et vérité intérieure » (Carole Dormier et Jürgen Siess)
  • 6-10 octobre : « La tapisserie de Bayeux : l'art de broder l'histoire » (Pierre Bouet, Sylvette Lemagnen, Brian J. Lévy, François Neveux et Hervé Pelvillain)
  • 16-17 octobre : « Les récits de voyage en Cotentin aux XVIIIe et XIXe siècles » (Emmanuelle Amsellem)

2000

  • 4-8 juin : « Prospective d'une siècle à l'autre (2) : Du savoir des experts à l'intelligence collective » (dir. Fabienne Goux-Baudiment, Édith Heurgon et Josée Landreu)
  • 13-20 juin : « Communiquer/Transmettre : questions de médiologie - Autour de Régis Debray » (Daniel Bougnoux et Françoise Gaillard)
  • 22-29 juin : « Penser avec Balzac » (José-Luiz Diaz et Isabelle Tournier)
  • 1-8 juillet : « Les calendriers » (Jacques Le Goff et Perrine Mane)
  • 10-17 juillet : « Les contes et la psychanalyse » (Bianca Lechevalier, Gérard Poulouin et Hélène Sybertz)
  • 10-17 juillet : « Robert Desnos pour l'an 2000 » (Kate Conley et Marie-Claire Dumas)
  • 19-29 juillet : « Autobiographie, journal intime et psychanalyse » (Jean-François Chiantaretto, Anne Clancier et Anne Roche)
  • 1-11 août : « Rabelais : la question du sens » (Jean Céard et Marie-Luce Demonet)
  • 1-11 août : « Textique : logique de la contrainte » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « André Frénaud » (Marie-Claire Bancquart)
  • 14-21 août : « Poétiques de Jean Genêt : la traversée des genres » (Patrice Bougon et Albert Dichy)
  • 23-30 août : « Cultures : guerres et paix » (Tobie Nathan, Olivier Ralet et Isabelle Stengers)
  • 1-8 septembre : « Du dialogue au texte : autour de Francis Jacques » (Françoise Armengaud, Marie-Dominique Popelard et Denis Vernant)
  • 1-8 septembre : « Présence/Absence de Maeterlinck » (Christian Angelet, Christian Berg et Marc Quaghebeur)
  • 11-18 septembre : « Robert-Louis Stevenson et Arthur Conan Doyle : aventures de la fiction » (Gilles Ménégaldo et Jean-Pierre Naugrette)
  • 20-24 septembre : « Le sens de l'école et la démocratie » (Henri Peyronie et Alain Vergnioux)
  • 26-30 septembre : « Culte et pèlerinages à saint Michel en Europe - Les trois monts dédiés à l'Archange » (Pierre Bouet, Giorgio Cracco, François Neveux, Giorgio Otranto et André Vauchez)
  • 5-8 octobre : « L'universalité de Jean-François Millet » (Geneviève Lacambre)

2001

  • 27 mai-2 juin : « Prospective d'un siècle à l'autre (3) : Prospective de la connaissance » (dir. Thierry Gaudin et Armand Hatchuel)
  • 5-12 juin : « Sens de la justice, sens critique » (Marc Breviglieri, Claudette Lafaye, Cyril Lemieux et Danny Trom)
  • 14-21 juin : « Cinéma, art(s) plastique(s) » (Claude Murica et Pierre Taminiaux)
  • 23-30 juin : « Foucault, l'art et la littérature » (Philippe Artières)
  • 3-10 juillet : « Auguste Comte aujourd'hui » (Michel Bourdeau, Jean-François Braustein et Annie Petit)
  • 3-10 juillet : « Le pur et l'impur : à la redécouverte de Virginia Woolf » (Catherine Bernard et Christine Reynier)
  • 12-19 juillet : « Le symbolique et le social - La réception internationale du travail de Pierre Bourdieu » (Jacques Dubois, Pascal Durand et Yves Winkin)
  • 21-31 juillet : « Rêve, mythe, art et histoire dans l'œuvre d'Henry Bauchau » (Anne Neuschäfer et Marc Quaghebeur)
  • 21-31 juillet : « Témoignage et écriture de l'histoire » (Jean-François Chiantaretto et Régine Robin)
  • 2-12 août : « Le Livre imaginaire » (Philippe Bonnefis, Gérard Farasse et Jean-Luc Steinmetz)
  • 2-12 août : « Réécrire suivant la textique » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « Écritures et lectures à contraintes (autour de la Revue Formules) » (Jan Baetens et Bernardo Schiavetta)
  • 14-21 août : « Claude Seignolle et le fantastique » (Roger Bozzetto et Jean Marigny)
  • 24-31 août : « D'un siècle à l'autre, André Malraux » (Jean-Claude Larrat et Jacques Lecarme)
  • 24-31 août : « Georges-Emmanuel Clancier, passager du siècle » (Arlette Albert-Birot et Michel Décaudin)
  • 3-9 septembre : « Argumentation et discours politique » (Simone Bonnafous, Pierre Chiron, Dominique Ducard et Carlos Lévy)
  • 11-15 septembre : « 2001, Lacan dans le siècle » (Les Forums du champ lacanien)
  • 18-25 septembre : « Modernité : la nouvelle carte du temps » (François Ascher et Francis Godard)
  • 27 septembre-1 octobre : « Le récit d'enfance et ses modèles » (Anne Chevalier et Carole Dornier)
  • 3-7 octobre : « La Normandie et l'Angleterre au Moyen Âge » (Pierre Bouet et Véronique Gazeau)

2002

  • 9-14 juin : « Prospective (4) : Les "Nous" et les "Je": agir ensemble dans la cité » (dir. Édith Heurgon et Josée Landrieu)
  • 20-27 juin : « Langages scientifiques et pensée critique : modélisation, environnement, décision publique » (Nicolas Bouleau, Kostas Chatzis, Olivier Coutard et Amy Dahan)
  • 29 juin-6 juillet : « Le visage et la voix » (Annie Gutmann et Pierre Sullivan)
  • 29 juin-6 juillet : « L'espace de la relation : le réel et l'imaginaire » (Adèle Bucalo-Triglia et Jacques Gorot)
  • 8-18 juillet : « La démocratie à venir (autour de Jacques Derrida) » (Marie-Louise Mallet)
  • 20-30 juillet : « Spinoza aujourd'hui » (Claude Cohen-Boulakia et Pierre-François Moreau)
  • 20-30 juillet : « Atlantides imaginaires : le mythe au fil des textes, des arts et des sciences » (Chantal Foucrier et Lauric Guillaud)
  • 2-12 août : « Hugo et la langue » (Florence Naugrette et Guy Rosa)
  • 2-12 août : « Textique : l'interscrit (premiers problèmes) » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « Les séries télévisées » (Anne Roche et Martin Winckler)
  • 14-21 août : « Alphonse Daudet, pluriel et singulier » (Christian Chelebourg)
  • 23-31 août : « Pontigny, Cerisy dans le SIECLE (Sociabilités intellectuelles, échanges, coopérations, lieux, extension) » (François Chaubet, Édith Heurgon et Claire Paulhan)
  • 2-9 septembre : « L'apport de l'analyse du discours : un tournant dans les études littéraires ? » (Ruth Amossy et Dominique Maingueneau)
  • 2-9 septembre : « Raymond Abellio aujourd'hui » (Jean-Baptiste de Foucauld et Antoine Faivre)
  • 16-22 septembre : « Université européenne des temps de la ville » (Pascal Aubert, Jean-Yves Boulin, Pierre Dommergues, Luc Gwiazdzinski et Édith Heurgon)
  • 25-29 septembre : « Les fondations scandinaves en Occident et les déduts du duché de Normandie » (Pierre Bauduin et Claude Lorren)
  • 2-6 octobre : « Remy de Gourmont » (Thierry Gillyboeuf et Gérard Poulouin)

2003

  • 28 mai-2 juin : « Vladimir Jankélévitch : l'empreinte du passeur » (dir. Jean-Marc Rouvière et Françoise Schwab)
  • 6-10 juin : « Castoriadis et l'imaginaire » (Andreas Kalyvas et Fernando Urribarri)
  • 12-19 juin : « Les sens du mouvement - Modernité et mobilités dans les sociétés urbaines » (Sylvain Allemand, François Asher et Jacques Lévy)
  • 21-28 juin : « Actualité du saint-simonisme » (Pierre Musso)
  • 21-28 juin : « Lire, écrire la honte » (Bruno Chaouat)
  • 30 juin-10 juillet : « Antonin Artaud - Questions ouvertes » (Olivier Penot-Lacassagen)
  • 30 juin-10 juillet : « La main » (Armelle Chitrit et Line Clément)
  • 12-19 juillet : « Henri Meschonnic » (Gérard Dessons, Serge Martin et Pascal Michon)
  • 12-19 juillet : « Altérités de la poésie » (Elke de Rijcke et Christophe Lamiot)
  • 21-31 juillet : « Les écrivains minimalistes » (Marc Dambre et Gilles Ernst)
  • 21-31 juillet : « Résistances au sujet - résistances du sujet » (Jean Giot et Jean Kinable)
  • 2-12 août : « Prospective (5) : Civilisations et mondialisation de l'éthologie à la prospective » (Jean-Éric Aubert, Thierry Gaudin, Josée Lanrieu et Dominique Lestel)
  • 2-12 août : « Textique : l'interscrit (nouveax problèmes) » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « Joseph Conrad : l'écrivain et l'étrangeté de la langue » (Josiane Paccaud-Huguet)
  • 14-21 août : « Edmond Jabès hors genres, hier et aujourd'hui » (Daniel lançon et Catherine Mayaux)
  • 23-30 août : « De "Star wars" à l'an 2000 : les nouvelles formes de science fiction » (Roger Bozzetto et Gilles Ménégaldo)
  • 23-30 août : « Texte / Image » (Liliane Louvel et Henri Scepi)
  • 2-9 septembre : « Les écrivains francophones interprètes de l'histoire » (Beïda Chikhi, Anne Neuschäfer et Marc Quaghebeur)
  • 2-9 septembre : » Albert Cohen dans son siècle » (Alain Schaffner et Philippe Zard)
  • 11-18 septembre : « Connaissances, activité, organisation » (Philippe Lorino et Régine Teulier)
  • 20-27 septembre : « Les cosmopolites entre aménagement et environnement » (Jacques Lolive et Olivier Soubeyran)
  • 1-5 octobre : « L'épistolaire au féminin - Correspondances de femmes (XVIIIe-XXe siècles) » (Brigitte Diaz et Jürgen Siess)
  • 8-12 octobre : « Les villes normandes au Moyen Âge - Renaissance, essor et crise » (Pierre Bouet et François Neveux)

2004

  • 26 mai-2 juin : « La lutte pour l'organisation du sensible - Comment repenser l'esthétique ? » (dir. Bernard Stiegler et Georges Collins)
  • 4-11 juin : « Littérature de jeunesse, incertaines frontières » (Françoise Bosquet et Isabelle Nières-Chevrel)
  • 13-20 juin : « Les nouveaux régimes de la conception: langages, théories, métiers » (Armand Hatchuel et Benoît Weil)
  • 22-29 juin : « Déterminismes et complexités : de la physique à l'éthique (autour d'Henri Atlan) » (Paul Bourgine et Claude Cohen-Boulakia)
  • 1-8 juillet : « L'écriture sandienne : pratiques et imaginaires « (Brigitte Diaz et Isabelle Naginski)
  • 1-8 juillet : « François Truffaut » (Antoine de Baecque)
  • 10-17 juillet : « Pascal Quignard, figures d'un lettré » (Philippe Bonnefis et Dolorès Lyotard)
  • 20-30 juillet : « L'art a-t-il besoin du numérique ? » (Jean-Pierre Balpe et Manuela de Barros)
  • 20-30 juillet : « Prospective (6) : La nuit en question(s) » (Catherine Espinasse, Luc Gwiazdzinski et Édith Heurgon)
  • 2-12 août : « Textique : l'interscrit (mise en ordre) » (Jean Ricardou)
  • 2-12 août : « Jules Verne cent ans après » (Jean-Pierre Picot et Christian Robin)
  • 14-21 août : « La perte » (Michel Juffé)
  • 14-21 août : « Le ciel du romantisme » (Christian Chelebourg)
  • 23-30 août : « L'histoire culturelle du contemporain » (Laurent Martin et Sylvain Venayre)
  • 2-9 septembre : « Paris-Berlin-Moscou, regards croisés (1918-1939) » (Wolfgang Asholt et Claude Leroy)
  • 2-9 septembre « Dialogisme, polyphonie : approches linguistiques » (Jacques Bres, Sylvie Mellet, Henning Nølke et Laurence Rosier)
  • 11-15 septembre : « Enjeux pour une psychanalyse contemporaine (autour de l'œuvre d'André Green) » (François Richard et Fernando Urribarri)
  • 20-27 septembre : « Les trois sources de la ville-campagne » (Augustin Berque, Philippe Bonin et Cynthia Ghorra-Gobin)
  • 29 septembre-3 octobre : « La contestation du pouvoir en Normandie (Xe-XVIIIe siècle) - De la revendication à la répression » (Catherine Bougy et Sophie Poirey)
  • 7-10 octobre : « Léopold Delisle » (Gilles Désiré dit Gosset et Françoise Vielliard)

2005

  • 20-24 mai :« Jacques Rancière et la philosophie au présent » (dir. Laurence Cornu et Patrice Vermeren)
  • 26-31 mai : « Tocqueville entre l'Europe et les États-Unis » (Jean-Louis Benoît, Françoise Mélonio et Olivier Zunz)
  • 2-6 juin : « De l'émigration à l'immigration en Europe » (Catherine Wihtol de Venden et Han Entzinger)
  • 8-12 juin : « Antoine Culioli, un homme dans le langage » (Dominique Ducard et Claudine Normand)
  • 9-12 juin : « Heather Dohollau, l'évidence lumineuse » (Daniel Lançon)
  • 14-21 juin : « Prospective (7) : Entreprises, territoires : construire ensemble un développement durable ? » (Jean-Michel Chapet, Édith Heurgon, Josée Landrieu, Alain Obadia, Dominique Peyrou et Jacques Savatier)
  • 23-30 juin : « Intelligence de la complexité : épistémologie et pragmatique » (Jean-Louis Le Moigne, Edgar Morin et Magali Roux-Rouquié)
  • 2-9 juillet : « Design entre urgence et anticipation » (Anne-Marie Boutin, Clément Rousseau et Jean-René Talopp)
  • 11-18 juillet : « Walter Benjamin, traversées » (Bruno Tackels)
  • 11-18 juillet : « Bernard Noël : le corps du verbe » (Fabio Scotto)
  • 20-30 juillet : « Jean-Paul Sartre : écriture et engagement » (Michel Rybalka et Michel Sicard)
  • 1-11 août : « Présence de Samuel Beckett » (Tom Cousineau, Sjef Houppermans, Yann Mével, Michèle Touret et Gisèle Valency)
  • 1-11 août : « Textique : l'interscrit (affinement de l'exhaustion) » (Jean Ricardou)
  • 13-20 août : « L'internet littéraire francophone » (Michel Bernard et Patrick Rebollar)
  • 13-20 août : « D'un siècle à l'autre : retours à Marcel Sschwob et à Claude Cahun » (Christian Berg, Alexandre Gefen et Monique Jutrin)
  • 22-29 août : « 1905-2005 : laïcité vivante » (Jean-Pierre Dubois et Driss El-Yazami)
  • 5-12 septembre : « Le théâtre dans le débat politique » (Chantal Meyer-Plantureux)
  • 5-12 septembre : « Mémoires et antimémoires littéraires du XXe siècle. La Première Guerre mondiale » (Annamaria Laserra et Marc Queghebeur)
  • 14-21 septembre : « Les sentiments et le politique » (Pierre Ansart et Claudine Roche)
  • 22-26 septembre : « Georges Perros, le contrebandier de la littérature » (Thierry Gillybœuf et Frédéric Poulot)
  • 22-26 septembre : « Éducation et longue durée » (Henri Peyronie et Alain Vergnioux)
  • 28 septembre-2 octobre : « L'acteur de cinéma : approches pluridisciplinaires » (Vincent Amiel, Jacqueline Nacache, Geneviève Sellier et Christian Viviani)
  • 28 septembre-2 octobre : « Octave Mirbeau : passions et anathèmes » (Laure Jimy et Gérard Pouloin)
  • 5-9 octobre : « Bretons et Normands au Moyen Âge : rivalités, malentendus, convergences » (Pierre Bouet, Bernard Merdrignac, François Neveux et Joëlle Quaghebeur)

2006

  • 22-28 mai : « L'allégresse pensive. Michel Deguy, poétique et pensée » (dir. Martin Rueff)
  • 1-6 juin : « La Normandie constitutionnelle : berceau des droits du citoyen ? » (Didier Mauss et odile Rudelle)
  • 14-20 juin : « Prospective (6) : L'économie des services pour un développement durable » (Édith Heurgon et Josée Landrieu)
  • 23-30 juin : « Flaubert, écrivain » (Jacques Neefs)
  • 27-30 juin : « Senghor et sa postérité littéraire » (Dominique Ranaivoson-Hecht)
  • 3-10 juillet : « Marguerite Yourcenar » (Bruno Blanckeman)
  • 3-10 juillet : « Regards croisés : Camille Claudel, sa vie, son œuvre » (Silke Schauder)
  • 12-19 juillet : « L'anthropologie historique de la raison scientifique » (Philippe Descola et Bruno Latour)
  • 21-31 juillet : « Science-fiction et imaginaires contemporains » (Francis Berthelot et Philippe Clermont)
  • 21-31 juillet : « Penser la terreur » (Bruno Chaouat et Sandra Travers)
  • 2-12 août : « Textique : vers une paramétrisation générale de l'écrit » (Jean Ricardou)
  • 2-12 août : « Le surréalisme en héritage : les avant-gardes après 1945 » (Olivier Penot-Lacassagne et Emmanuel Rubio)
  • 14-21 août : « Archive épistolaire et Histoire » (Lucia Bergamasco et Mireille Bossis)
  • 14-21 août : « Exils en France au XXe siècle » (Wolfgang Asholt, Georges-Arthur Goldschmidt et Jean-Pierre Morel)
  • 23-30 août : « Yves Bonnefoy, poésie et savoirs » (Daniel Lançon et Patrick Née)
  • 1-8 septembre : « Des pratiques coopératives : constitution des agents, construction des œuvres » (Marie-Dominique Popelard, Denis Vernant et Anthony Wall)
  • 1-8 septembre : « L'habiter dans sa poétique première » (Augustin Berque, Philippe Bonnin et Alessia de Biase)
  • 10-17 septembre : « Le royaume intermédiaire - Autour des écrits psychanalytiques et littéraires de Jean-Bertrand Pontalis » (Jean-Michel Delacomptée et François Gantheret)
  • 19-26 septembre : « Logique et interaction : vers une géométrie de la cognition » (Jean-Baptiste Joinet)
  • 27 septembre-2 octobre : « L'aménagement du territoire : changement de temps, changement d'espace » (Sylvain Allemand, Anne-Marie Picot, Armand Frémont et Jean Lévêque)
  • 4-8 octobre : « La Normandie dans l'économie européenne (XIIe-XVIIe siècles) » (Mathieu Arnoux et Anne-Marie Flambard-Héricher)
  • 4-8 octobre : « Guillaume de Digulleville (1295-après 1538) : les "Pèlerinages" allégoriques » (Frédéric Duval et Fabienne Pomel)

2007

  • 26 mai-2 juin : « Sciences complexes en sciences humaines et sociales » (dir. Sharon Peprkamp et Gérard Weisbuch)
  • 5-12 juin : « 1907-2007 : cent ans d'intuitionnisme » (Pascal Bodini, Michel Bourdeau, Gérard Heinzmann et Mark Van Atten)
  • 5-12 juin : « Ville mal aimée, ville à aimer » (Bernard Marchand et Joëlle Salomon)
  • 14-20 juin : « Prospective (9) : Développements durables, nouvelles voix, nouveaux passages » (Sylain Allemand, Nicole Barrière, Édith Heurgon et Josée Landrieu)
  • 23-30 juin : « Exercices de métaphysique empirique (autour des travaux de Bruno latour) » (Frédéric Audren, Christelle Gramaglia, Dominique Linhardt, Valérie Pihiet et Olivier Thiéry)
  • 2-9 juillet : « Maurice Blanchot » (Christophe Bident)
  • 2-9 juillet : « L'écriture du surnaturel - Du déclin des Lumières à l'aube de la psychanalyse » (Christian Chelebourg)
  • 11-18 juillet : « De l'auto-organisation au temps u projet (autour de Jean-Pierre Dupuy) » (Paul Dumouchel, Pierre Drivet et Lucien Scubla)
  • 20-30 juillet : « Littérature et photographie » (Liliane Louvel, Daniel Méaux et Jean-Pierre Montier)
  • 20-30 juillet : « L'horreur dans la fiction contemporaine (autour de Stephen King) » (Guy Astic et Jean Marigny)
  • 1-11 août : « La fiction policière aujourd'hui » (Gilles Ménégaldo et Maryse Petit)
  • 1-11 août « Textique : vers une paramétrisation générale de l'écrit (2) » (Jean Ricardou)
  • 13-20 août : « Dali - Sur les traces d'Eros » (Frédérique Joseph-Lowery et Isabelle Roussel-Gillet)
  • 13-20 août : « Relectures de Pierre Jean Jouve » (Béatrice Bonhomme)
  • 22-29 août : « Sylvie Germain » (Alain Goulet)
  • 22-29 août : « Arménie : de l'abîme aux constructions d'identité » (Denis Donikian et Georges Festa)
  • 1-8 septembre : « Le voyage de mémoire au XIXe siècle » (Sarga Moussa et Sylvain Venayre)
  • 1-8 septembre : « Prosper Mérimée » (Antonia Fonyi)
  • 10-17 septembre : « Freud et le langage » (Izabel Vilela)
  • 19-26 septembre : « De l'étude des sociétés rurales à la gestion du vivant - 50 ans de savoirs confrontés » (Bertrand Hervieu et Bernard Hubert)
  • 27-30 septembre : « Distinction et supériorité en Normandie et alleurs » (Laurence Jean-Marie et Christophe Manœuvrier)
  • 27-30 septembre : « Stylistique de l'archaïsme » (Laure Himy-Piéri et Stéphane Macé)
  • 2-9 octobre : « La notion de temps sous tous ses aspects » (Evandro Agazzi, Jean-Pierre Desclés et Ziatka Guentcheva)

2008

  • 27 mai-4 juin : « Penser la négociation en modernité avancée » (dir. Sophie Allen et Christian Thuderoz)
  • 4-11 juin : « L'activité marchande sans le marché ? » (Franck Aggeri, Olivier Faverau et Armand Hatchuel)
  • 14-21 juin : « Individualisme contemporain et individualités : regards des sciences sociales et de la philosophie » (Philippe Corcuff et Christian Le Bart)
  • 23-30 juin : « Assia Djebar, littérature et transmission » (Wolfgang Asholt, Mireille Calle-Gruber et Dominique Combe)
  • 2-9 juillet : « Résister » (Annie Gutmann et Pierre Sullivan)
  • 2-9 juillet : « Avec les poèmes de Bernard Vargaftig, l'énigme du vivant » (Béatrice Bonhomme, Serge Martin et Jacques Moulin)
  • 11-18 juillet : « La forme et l'informe dans la création moderne et contemporaine » (Bernardo Schiavetta et Jean-Jacques Thomas)
  • 11-18 juillet : « La littérature latino-américaine au seuil du XXIe siècle » (Françoise Moulin Civil, Florence Olivier et Teresa Orecchia Havas)
  • 21-31 juillet : « Autofiction » (Claude Burgelin et Isabelle Grell)
  • 21-31 juillet : « Persistances gothiques dans la littérature et les arts de l'image » (Lauric Guillaud et Gilles Ménégaldo)
  • 2-12 août : « Femmes, création, politique » (Brigitte Challande et Martine Delvaux)
  • 2-12 août : « Textique : comment écrire (la théorie) » (Jean Ricardou)
  • 14-21 août : « Les universités populaires, hier et aujourd'hui » (Gérard Poulouin)
  • 23-30 août : « Gérard de Nerval et l'esthétique de la modernité » (Jacques Bony, Gabrielle Chamarat-Malandain et Hisahi Mizuno)
  • 23-30 août : « Être vers la vie » (Augustin Berque, Britta Boutry-Stadelmann, Nathalie Frogneux et Sadami Suzuki)
  • 1-8 septembre : « Histoires universelles et philosophies de l'Histoire : de l'origine à la fin des temps » (Alexandre Escudier et Laurent Marton)
  • 1-8 septembre : « L'ailleurs depuis le romantisme (de Chateaubriand à Bonnefoy) (Daniel Lançon et Patrick Née)
  • 10-14 septembre : « Les noblesses normandes (fin XVe-XIXe siècles) » (Ariane Boltanski et Alain Hugon)
  • 10-14 septembre : « Corps et encyclopédies » (Denis Hüe)
  • 17-22 septembre : « L'économie de la connaissance et ses territoires » (Thomas Paris et Pierre Veltz)
  • 24-27 septembre : « L'abbé de Saint-Pierre - Perspectives contemporaines » (Carole Dornier et Claudine Poulouin)
  • 29 septembre-3 octobre : « Représentations du Mont et de l'archange saint Michel dans la littérature et les arts » (Pierre Bouet, Giorgio Otranto, André Vauchez et Catherine Vincent)
  • 4-7 octobre : « Henri Cartier-Bresson : images de l'histoire » (Jean-Pierre Montier)

2009

  • 26 mai-2 juin : « Lieux et liens : espaces, mobilités, urbanités » (dir. Catherine Espinasse, Yo Kaminagai, Éloi Le Mouël et Alain Milon)
  • 4-10 juin : « Peurs et plaisirs de l'eau, d'hier à demain » (Bernard Barraqué et Pierre-Alain Roche)
  • 13-20 juin : « Mauss vivant » (Alain Caillé et Keith Hart)
  • 22-30 juin : « La jeunesse n'est plus ce qu'elle était » (Vincenzo Cicchelli, Olivier Galland, Jacques Hamel et Catherine Pugeault-Cicchelli)
  • 2-9 juillet : « Chutes et écartèlements : l'œuvre de Pierre Mertens » (Anne Neufschäfer et Mehdi Karim Ouelbani)
  • 2-9 juillet : « Ethnotechnologie prospective : l'empreinte de la technique » (Élie Faroult et Thierry Gaudin)
  • 11-18 juillet : « La lecture inistante (autour de Jean Bollack) » (Pierre Judet de la Combe, Christophe König et Heinz Wissmann)
  • 11-18 juillet : « Guillevic maintenant » (Michael Brophy et Bernard Fournier)
  • 20-30 juillet : « La sérendipité dans les sciences, les arts et la décision » (Pek Van Andel et Danièle Bourcier)
  • 20-30 juillet : « Comment rêver la science-fiction à présent ? » (Danièle André, Daniel Tron et Aurélie Villers)
  • 1-11 août : « De la grammaire à l'inconscient : dans les traces de Damourette et Pichon » (Michél Arrivé, Valelia Muni Toké et Claudine Normand)
  • 1-11 août : « Textique : comment écrire (la théorie) - 2 » (Jean Ricardou)
  • 13-20 août : « Lire, jouer Ionesco aujourd'hui » (Norbert Dodille, Jean-Yves Guérin et Marie-France Ionesco)
  • 13-20 août : « Rainer Maria Rilke, sa vie, son œuvre » (Michel Itty et Silke Schauder)
  • 22-29 août : « Pierre Michon, écrivain » (Pierre-Marc de Biasi, Agnés Castiglione et Dominique Viart)
  • 1-8 septembre : « Architecture et littérature : une interaction en question (XXe-XXIe siècles) » (Pierre Hyppolite, Antoine Leygonie et Agnès Verlet)
  • 1-8 septembre : « Conventions : l'intersubjectif et le normatif » (Olivier Favereau)
  • 10-17 septembre : « Style, langue et société » (Éric Bordas et Georges Molinié)
  • 10-17 septembre : « Donner lieu au monde : la poétique de l'habiter » (Augustin Berque, Alessia de Biase et Philippe Bonnin)
  • 19-26 septembre : « Changer pour durer » (Nils Ferrand, Diana Mangalagiu et Éric Vindimian)
  • 30 septembre-4 octobre : « De l'hérétique à la sainte. Les procès de Jeanne d'Arc revisités » (François Neveux)
  • 7-10 octobre : « L'historiographie médiévale normande et ses sources antiques » (Pierre Bauduin et Marie-Agnès Lucas-Avenel)
  • 7-11 octobre : « La cathédrale de Coutances, art et histoire » (Pierre Bouet, Gilles Désiré dit Gosset et Françoise Laty)

Le colloque « Arts contemporains et littérature de l'imaginaire » (Patrick Absalon et Philppe Clermont), prévu du 22 au 29 août, est annulé.

2010

  • 2-9 juin : « L'homme, point aveugle des sciences de l'homme ? Faire l'histoire des objets des sciences humaines et sociales » (dir. Jacqueline Carroy, Nathalie Richard et François Vatin)
  • 7-10 juin : « Guerres et totalitarismes dans la bande dessinée » (Viviane Alary et Benoît Mitaine)
  • 11-21 juin : « Prendre soin : savoirs, pratiques, nouvelles perspectives » (Véronique Chagnon, Clémence Dallaire, Catherine Espinasse et Édith Heurgon)
  • 23-30 juin : « Regarder l'œuvre d'art. La proximité » (Bruno Nassim Aboudrar, Pierre Civil et Marie-Dominique Popelard et Anthony Chapoutier)
  • 23-30 juin : « Cœurs romantiques, corps désirants » (Christian Chelebourg)
  • 2-9 juillet : « Ce que nous savons des animaux » (Vinciane Despret et Raphaël Larrère)
  • 2-9 juillet : « Carrefour Alfred Stieglitz » (Jay Bochner, Liliane Louvel et Jean-Pierre Montier)
  • 12-19 juillet : « Antoine Volodine et les voix du post-exotisme » (Frédérik Detue et Lionel Ruffel)
  • 12-19 juillet : « Poésie et politique au XXe siècle » (Henri Béhar et Pierre Taminiaux)
  • 21-31 juillet : « Le western et les mythes de l'ouest dans la littérature et les arts de l'image » (Lauric Guillaud et Gilles Ménégaldo)
  • 21-31 juillet : « Kafka après « son» siècle » (Wolfgang Asholt, Georges-Arthur Goldschmidt et Jean-Pierre Morel)
  • 2-12 août : « Textique : unifier le divers (1) » (Jean Ricardou)
  • 2-12 août : « Saussure et la psychanalyse » (Izabel Vilela)
  • 14-22 août : « Le langage totalitaire d'hier à aujourd'hui. En hommage à Victor Klemperer » (Laurence Aubry et Béatrice Turpin)
  • 24-31 août : « Pontigny, Cerisy (1910-2010) : un siècle de rencontres au service de la pensée » (Édith Heurgon)
  • 2-9 septembre : « La génétique des textes et des formes : l'œuvre comme processus » (Pierre Marc de Biasi et Anne Herschberg Pierrot)
  • 2-9 septembre : « James Sacré ou les gestes de la langue » (Béatrice Bonhomme et Jacques Moulin)
  • 11-18 septembre : « L'inconscient et ses musiques » (Jean-Michel Vives)
  • 15-18 septembre : « Une Normandie sensible : regards croisés de géographes et de plasticiens » (Sylvain Allemand, Francine Best et Monique Frémont)
  • 20-26 septembre : « Villes et territoires réversibles » (Franck Scherrer et Martin Vanier)
  • 29 septembre-2 octobre : « Autour de Lanfranc (1010-2010). Réforme et réformateurs dans l'Europe de l'Ouest (XIe-XIIe siècle) » (Julia Barrow, Fabrice Delivré et Véronique Gazeau)
  • 29 septembre-3 octobre : « L'atelier de Louis Guilloux » (Madeleine Frédéric et Michèle Touret)
  • 5-10 octobre : « Howard Becker et les mondes de l'art » (Pierre-Jean Benghozi et Thomas Paris)

2011

  • 14-16 mai : « Le PSU, des idées pour un socialisme au XXIe siècle » (dir. Roger Barralis, Michel Mousel et Bernard Ravenel)
  • 18-22 mai : « Le langage, l'inconscient, le réel » (Colette Soler et Bernard Toboul)
  • 25-29 mai : « Origine et développement du droit normand et anglo-normand » (François Neveux et Sophie Poirey)
  • 31 mai-7 juin : « Sens et contexte : l'implicite » (François Recanati et Marie Guillot)
  • 9-16 juin : « Ethotechnologie prospective (2) : apprendre à l'ère post-industrielle » (Élie Faroult, Thierry Gaudin et Jacques Perriault)
  • 18-25 juin : « L'empathie » (Antoine Besse, Michel Botbol et Nicole Garret-Gloanec)
  • 27 juin-4 juillet : « Les socialismes : doctrines fondatrices et lectures contemporaines » (Juliette Grange et Pierre Musso)
  • 27 juin-4 juillet : « Les contre-cultures, de la révolution au dépassement de l'art (1945-2010) (Christophe Bourseiller et Olivier Penot-Lacassagne)
  • 6-13 juillet : « Écriture(s) et psychanalyse : quels récits ? » (Françoise Abel et Maryse Petit)
  • 15-22 juillet : « Présence d'André du Bouchet » (Michel Collot et Jean-Pascal Léger)
  • 15-22 juillet : « Ateliers d'écriture littéraires » (Daniel Bilous et Claudette Oriol-Boyer)
  • 25 juillet-1 août : « Méliès, carrefour des attractions » (André Gaudreault et Laurent Le Forestier)
  • 3-13 août : « Marx, Lacan : l'acte révolutionnaire et l'acte analytique » (Patrick Landman et Sylvia Lippi)
  • 3-13 août : « Textique : unifier le divers (II) » (Jean Ricardou)
  • 16-23 août : « Narrations d'un nouveau siècle : romans et récits français » (Bruno Blanckeman et Barbara Havercroft)
  • 16-23 août : « Walt Disney » (Christian Chelebourg)
  • 25 août-1 septembre : « Dickens, modernisme, modernité » (Christine Huguet)
  • 25 août-1 septembre : « Stanislas Breton : philosophie et mystique » (Jérôme de Gramont, Jean Greisch et Marie-Odile Métral)
  • 3-10 septembre : « Retour sur la société du risque » (Dominique Bourg, Pierre-Benoît Joly et Alain Kaufmann)
  • 3-10 septembre : « Marie-Claire Bancquart : l'invention du vivre » (Béatrice Bonhomme, Jacques Moulin et Anne Préta de Beaufort)
  • 12-18 septembre : « Entre le licite et l'illicite : migrations, travail et marchés » (Angelina Peralva et Vera Telles)
  • 21-28 septembre : « Agricultures et alimentations dans un monde globalisé » (Patrick Caron, Bertrand Hervieu et Bernard Hubert)
  • 29 septembre-3 octobre : « Penser les mondes normands médiévaux (911-2011) » (David Bates et Pierre Bauduin)

Le colloque « Territoires et économie à l'Âge global » (Catherine Distler et Cynthia Gorra-Gobin), prévu du 6 au 13 juillet, a été annulé.

2012

  • 22-29 mai : « Les questions de la transplantation » (François Delaporte et Bernard Devauchelle)
  • 31 mai-7 juin : « Le génie de la marche : poétique, savoirs et politique des corps mobiles » (Georges Amar, Mireille Apel-Muller et Sabine Chardonnet-Darmaillacq)
  • 9-16 juin : « Robert Misrahi : pour une éthique de la joie » (Véronique Verdier), en présence de Robert Misrahi
  • 9-16 juin : « Roussel, hier, aujourd'hui » (Pierre Bazantay, Christelle Reggiani et Hermes Salceda)
  • 18-25 juin : » L'Émile vu d'aujourd'hui » (Anne-Marie Drouin-Hans et Alain Vergnioux)
  • 27 juin-4 juillet : « Swann, le centenaire » (Antoine Compagnon et Kazuyoshi Yoshikawa)
  • 27 juin-4 juillet : « Malcolm Lowry, encore » (Josiane Paccaud-Huguet)
  • 6-13 juillet : « L'œuvre d'Annie Ernaux : le temps et la mémoire » (Francine Best, Bruno Blanckeman et Francine Dugast-Portes), en présence d'Annie Ernaux
  • 6-13 juillet : « Documents, textes, œuvres (Autour de François Rastier) » (Driss Ablali, Sémir Badir et Dominique Ducard)
  • 16-23 juillet : « Culture(s) et autofiction(s) » (Arnaud Genon et Isabelle Grell)
  • 16-23 juillet : « L'archi-politique de Gérard Granel » (Alain Lestié, Élisabeth Rigal)
  • 25 juillet-1 août : « Bachelard, science, poésie, une nouvelle éthique ? » (Jean-Jacques Wunenburger)
  • 25 juillet-1 août : « Tolkien et les Inklings » (Roger Bozzetto et Vincent Ferré)
  • 3-13 août : « Renouveau des jardins : clés pour un monde durable ? (Sylvain Allemand, Édith Heurgon et Sophie de Paillette)
  • 3-13 août : « Textique : pour un écrit publiable » (Jean Ricardou)
  • 16-23 août : « Le moment du vivant » (Arnaud François et Frédéric Worms)
  • 27 août-3 septembre : « André Gide et la réécriture, ou l'œuvre comme carrefour » (Clara Debard, Pierre Masson et Jean-Michel Wittmann)
  • 27 août-3 septembre : » Regarder l'œuvre d'art (2) : l'imperfection » (Bruno Nassim Aboudrar, Pierre Civil, Marie-Dominique Papelard et Anthony Wall)
  • 5-12 septembre : « Jude Stéfan : le festoyant français » (Béatrice Bonhomme et Tristan Hordé), en présence de Jude Stéfan
  • 5-12 septembre : « La narrativité : racines, enjeux et ouvertures » (Chantal Clouard, Bernard Golse et Alain Vanier)
  • 14-21 septembre : « Les pluriels de Barbara Cassin » (Philippe Büttgen et Michèle Gendreau-Massaloux et Xavier North), en présence de Barbara Cassin
  • 24-29 septembre : « La patrimoine culturel immatériel » (Julia Csergo, Christian Hottin et Pierre Schmit)
  • 3-6 octobre : « L'abbaye de Savigny (1112-2012) - Un chef d'ordre anglo-normand » (Gilles Désiré dit Gosset, Brigitte Galbrun et Véronique Gazeau)

2013

  • 22-29 mai : « À qui appartiennent les entreprises ? Vers de nouveaux référentiels de l'engagement collectif » (Baudoin Roger, Blanche Segrestin et Stéphane Vernal)
  • 4-8 juin : « Le “Tableau politique de la France de l'Ouest” d'André Siegfried 100 ans après » (Michel Bussi, Christophe Le Digon et Christophe Voilait)
  • 4-8 juin : « Apposer sa marque le sceau et son usage (autour de l'espace anglo-normand) » (Clément Blanc-Riehl, Jean-Luc Chassel et Christophe Maneuvrier)
  • 10-17 juin : « La consistance des êtres collectifs : échanges pragmatiques et enjeux épistémologiques » (Jean-Noël Ferrié, Virginie Tournay et Juliette Weisbein)
  • 10-17 juin : « Les bains de mer : de la Manche au monde : pratiques, représentations et territoires » (Philippe Duhamel, Magali Taillandier et Bernard Toulier)
  • 19-23 juin : « La mise en scène théâtrale et les formes audio-visuelles : emprunts esthétiques et techniques » (Jean-Marc Larrue et Giusy Pisano)
  • 19-26 juin : « Littérature et culture de jeunesse : configuration des mœurs » (Christian Cherbourg et Francis Marcoin)
  • 28 juin-5 juillet : « Poétiques de Vigny : auteur, création, lecteurs » (Sylvain Ledda et Lise Sabourin)
  • 28 juin-5 juillet : « Gestes spéculatifs » (Didier Debaise et Isabelle Stengers)
  • 8-15 juillet : « 1913 cent ans après : enchantement, désenchantement » (Marie-Paule Berranger et Colette Camelin)
  • 8-15 juillet : « Soren Kierkegaard : l'œuvre de l'accomplissement » (Flemming Kleinert-Jensen et Jacques Message)
  • 17-24 juillet : « Le goût du soir » (Gilles Menegaldo et Maryse Petit)
  • 17-24 juillet : « Écriture de soi, écriture des limites » (Jean-François Chiantaretto)
  • 26 juillet-2 août : « Métaphysiques comparées : la philosophie à épreuve de l'anthropologie » (Pierre Charbonnier, Gilas Salmon et Peter Skafish)
  • 5-15 août : « Textique : le souci du détail » (Jean Ricardou)
  • 5-15 août : « Gilbert Simondon et l'invention du futur » (Jean-Hugues Barthélémy et Vincent Bontemps)
  • 17-24 août : « Camus, l'artiste » (Sophie Bastien, Anne Prouteau et Agnès Spiquel)
  • 17-24 août : « Jean Grémillon et les quatre éléments » (Yann Calvet et Philippe Roger)
  • 26 août-2 septembre : « À quoi (vous) sert le (concept de) jeu ? » (Laurent Mermet et Nathalie Zaccaï-Reyners)
  • 26 août-2 septembre : « Philippe Beck, un chant objectif aujourd'hui » (Isabelle Barberais et Gérard Tessier), en présence de Philippe Beck
  • 4-11 septembre : « Morale et cognition : l'épreuve du terrain »  (Monica Heinz)
  • 4-11 septembre : « Césaire 2014 : “parole due” » (Anne Douaire-Banny et Romuald Fonkoua)
  • 14-21 septembre : « Des possibles de la pensée : l'itinéraire philosophique de François Julien » (Françoise Gaillard et Philippe Ratte), en présence de François Julien
  • 23-27 septembre : « Penser et agir pour l'interculturel » (Issa Asgarally et Isabelle Roussel-Gilet)
  • 23-27 septembre : « Le découpage au cinéma : enjeux théoriques et poétiques » (Vincent Amiel, Gilles Mouëllic et José Moure)
  • 30 septembre-5 octobre : « Interdisciplinarités entre Nature et Sociétés » (Bernard Hubert et Nicole Mathieu)
  • 7-14 octobre : « Apprivoiser l'argent aujourd'hui ? » (Jean-Baptiste de Foucauld)

2014

  • 17-22 mai : « Les chevaux : de l'imaginaire universel aux enjeux prospectifs pour les territoires » (Jean-Pierre Aubert, Éric Leroy du Cardonnoy et Céline Vial)
  • 25-31 mai : « Cultures et créations dans les métropoles-monde » (Michel Dussault et Olivier Mongin)
  • 3-10 juin : « L'industrie, notre avenir » (Pierre Veltz, Thierry Weil, avec la participation de Louis Gallois et Denis Ranque (La Fabrique de l'industrie)
  • 12-19 juin : « Le musée, demain » (Emmanuelle Amsellem et Isabelle Limousin, avec le concours d'Ariane Thomas)
  • 12-19 juin : « Sociologie économique et économie critique : à la recherche du politique » (Alexandra Bidet et Florence Jany-Catrice)
  • 21-28 juin : « Figures de l'autotranscendance : pour une Société de l'Ouroboros » (Jean-Pierre Dupuy et Alexei Grinbaum)
  • 21-28 juin : « L'écrivain vu par la photographie : formes, usages, enjeux (XIXe - XXIe siècle) » (David Martens, Jean-Pierre Montier et Anne Reverseau)
  • 30 juin-7 juillet : « Christian Prigent : trou(v)er sa langue » (Bénédicte Gorrillot, Sylvain Santi et Fabrice Thumerel)
  • 30 juin-7 juillet : « Voix de Péguy : quels échos aujourd'hui ? » (Claire Daudin et Jérôme Roger)
  • 9-16 juillet : « Pascal Guignard : translations et métamorphoses » (Mireille Calle-Gruber, Jonathan Degenève et Irène Fenoglio)
  • 18-25 juillet : « La séduction à l'origine : l'œuvre de Jean Laplanche » (Christophe Dejours et Felipe Votadoro)
  • 28 juillet-4 août : « À l'épreuve d'exister avec Henri Maldiney » (Olivier Frérot et Chris Younès)
  • 28 juillet-4 août : « Formes : Supports / Espaces » (Christelle Reggiani, Christophe Reig, Hermes Salceda et Jean-Jacques Thomas)
  • 6-13 août : « Nourritures jardinières dans les sociétés urbanisées » (Sylvain Allemand et Édith Heurgon)
  • 6-14 août : « Textique : nouveaux concepts » (Jean Ricardo)
  • 16-23 août : « Marguerite Duras : passages, croisements, rencontres » (Olivier Ammour-Mayeur, Florence de Chalonge, Yann Bével et Catherine Rodgers)
  • 25 août -1er septembre : « Barbey d'Aurevilly, bilan critique » (Pierre Glaudes et Marie-Françoise Melmoux-Montaubin)
  • 25 août-1er septembre : « Sherlock Holmes : un nouveau limier pour le XXIe siècle » (Hélène Machinal, Gilles Menegaldo et Jean-Pierre Naugrette)
  • 3-10 septembre : « La philosophie non-standard de François Laruelle » (John Mullarkey et Anne-Françoise Schmid), en présence de François Laruelle
  • 3-10 septembre : « W.G. Sebald : littérature et éthique documentaire » (Mark Anderson et Muriel Pic), avec le concours de Jürgen Ritte
  • 13-20 septembre : « La démocratie en travail : Pierre Rosanvallon » (Sarah Al-Matary et Florent Guépard), en présence de Pierre Rosanvallon
  • 22-27 septembre : « Géographie et cultures : le "tourment culturel" » (Francine Barthe-Deloizy et Paul Claval)
  • 1er|5 octobre : « Purifier, soigner ou guérir ? Maladies et lieux religieux de la Méditerranée antique à la Normandie médiévale » (Cécile Chapelain de Seréville-Niel, Damien Jeanne et Pierre Sineux)
  • 1er-5 octobre : « Les spectacles populaires : formes, dispositifs, diffusion (1870-1945) » (Pascale Alexandre et Martin Laliberté)

2015

  • 16-23 mai : « Les fondements (non-utilitaristes) de la science sociale » (Alain Caillé, Philippe Chanial, Stéphane Dufoix et Frédéric Vandenberghe)
  • 26-30 mai : « Que vont devenir les églises normandes ? » (Pierre Bouet)
  • 2-7 juin : « Europe en mouvement : lieux, passages (Cerisy à Berlin. Berlin à Cerise) » (Wolfgang Ascholt, Mireille Calle-Gruber, Édith Heurgon et Patricia Oster-Stierle)
  • 11-18 juin : « Foucault au Collège de France : une aventure intellectuelle et éditoriale » (Frédéric Gros et Luca Paltrinieri), avec le concours de Daniele Lorenzini, Ariane Revel et Arianna Sforzini
  • 11-15 juin : « Régions et territoires : à propos de la réforme territoriale » (Armand Fremont et Yves Germond)
  • 20-27 juin : « Rationalités, usages et imaginaires de l’eau » (Jean-Philippe Pierron)
  • 20-27 juin : « La fabrique des mots » (Christine Jacquet-Pfau et Jean-François Sablayrolles)
  • 30 juin-1er juillet : « Quelles transitions écologiques ? » (Dominique Bourg, Alain Kaufmann et Dominique Méda)
  • 13-20 juillet : « 1935-2015 : 80 ans de philosophie scientifique » (Michel Bourdeau, Gerhard Heinzmann, Wioletta Miśkiewicz et Pierre Wagner)
  • 13-20 juillet : « Georges Perec : nouvelles approches » ( Dominique Moncond'huy, Christelle Reggiani et Alain Schaffer)
  • 22-29 juillet : « Hybridations et tensions narratives au Maghreb et en Afrique subsaharienne » (Anne Begenat-Neuschäfer, Daniel Delas et Khalid Zekri)
  • 22-29 juillet : « Écritures de soi, écritures du corps » (Jean-François Chiantaretto et Catherine Matha)
  • 1er-11 août : « Textique : que dire quant à la lecture ? » (Jean Ricardou)
  • 1er-11 août : « Deleuze : virtuel, machines et lignes de fuite » (Anne Querrien, Anne Sauvagnargues et Arnaud Vilain)
  • 14-21 août : « Périples & Parages : l'œuvre de Frédéric Jacques Temple » (Marie-Paule Berranger, Pierre-Marie Héron et Claude Leroy), en présence de Frédéric Jacques Temple
  • 14-21 août : « Le format court : récits d’aujourd’hui » (Sabrinelle Bedrane, Claire Colin et Christine Lorre-Johnston)
  • 24-31 août : « Apprendre et s'orienter dans un monde de hasards » (Francis Danvers)
  • 24-31 août : « Francis Ponge : ateliers contemporains » (Lionel Cuillé, Jean-Marie Gleize et Bénédicte Gorrillot)
  • 2-9 septembre : « Jean Greisch : raison phénoménologique et raison herméneutique » (Stefano Bancalari, Jérôme de Gramont, Jean Leclercq), en présence de Jean Greisch
  • 2-9 septembre : « Cultural studies / Études culturelles : au-delà des politiques des identités » (Éric Maigret et Laurent Martin)
  • 11-18 septembre : « Bébé "sapiens" : un abord transdisciplinaire. Évolution, épigénèse, environnement, futurs » (Françoise Cahen, Drina Candillis et Michel Dugnat)
  • 21-28 septembre : « Imaginaire, industrie et innovation » (Pierre Musso)
  • 30 septembre-3 octobre : « La guerre en Normandie (XIe-XVe siècle) » (Anne Curry et Véronique Gazeau)
  • 30 septembre-4 octobre : « Présences de Remy de Gourmont » (Thierry Gillybœuf, Vincent Gogibu et Julien Schuh)

2016

  • 30 mai-6 juin : « Archéologie des media, écologies de l'attention » (Yves Citton, Jeff Guess, Emmanuel Guez, Martial Poirson et Gwenola Wagon)
  • 8-12 juin : « Écrire à l'ombre des cathédrales » (Grégory Combalbert et Chantal Senséby).
  • 8-12 juin : « "Plan" et "champ" dans le cinéma des premiers temps » (André Gaudreault, Laurent Le Forestier et Jean-Baptiste Massuet)
  • 14-17 juin : « Écrire et peindre le paysage (1750-1825) : la littérature artistique sur le paysage en France et en Angleterre » (Émilie Beck Saiello, Laurent Châtel et Élisabeth Martichou)
  • 14-21 juin : « Management des situations extrêmes : des expéditions polaires aux organisations orientées "exploration" » (Monique Aubry, Gilles Garel et Pascal Lièvre)
  • 23-30 juin : « Lire Zola au XXIe siècle » (Aurélie Barjonet et Jean-Sébastien Macke)
  • 23-30 juin : « Posthumain et subjectivité numériques » (Sylvie Bauer, Claire Larsonneur, Hélène Machinal et Arnaud Regnauld)
  • 2-9 juillet : « La France en livres illustrés (XIXe-XXIe siècles) » (Philippe Antoine, Danièle Méaux et Jean-Pierre Montier)
  • 2-9 juillet : « L'écriture du psychanalyste » (Jean-François Chiantaretto, Catherine Matha et Françoise Neau)
  • 12-19 juillet : « Roland Barthes : continuités, déplacements, recensements » (Jean-Pierre Bertrand et Valérie Stiénon)
  • 12-19 juillet : « Jean-Paul Michel : la surprise de ce qui est » (Michael Bishop et Matthieu Gosztola), en présence de Jean-Paul Michel
  • 22-29 juillet : « Secrets, complots, conspirations (XVIIIe-XXIe siècles) » (Christian Chelebourg et Antoine Faivre).
  • 22-29 juillet : « Gestualités / Textualités en danse contemporaine. Des années 80 à nos jours » (Stefano Genetti, Chantal Lapeyre-Desmaison et Frédéric Pouillaude)
  • 1er-9 août : « Textique : nouvelles questions sur la lecture » (Jean Ricardou)
  • 1er-8 août : « Jardins en politique (auprès de Gilles Clément) » (Patrick Moquay et Vincent Piveteau), en présence de Gilles Clément
  • 11-18 août : « L'or du temps : André Breton, 50 ans après » (Henri Béhar, Françoise Py)
  • 11-18 août : « Portraits dans la littérature : de Gustave Flaubert à Marcel Proust » (Julie Anselmini, Fabienne Bercegol et Mariane Bury)
  • 20-28 août : « Machines, magie, médias » (Frank Kessler, Jean-Marc Larrue et Giusy Pisano), avec la collaboration de Caroline Renouard et Stéphane Tralongo
  • 30 août-6 septembre : « Les psychanalystes lisent Spinoza » (Silvia Lippi et Jean-Jacques Rassial).
  • 8-15 septembre : « Vers une république des biens communs ? » (Nicole Alix, Jean-Louis Bancel, Benjamin Coriat et Frédéric Sultan)
  • 17-24 septembre : « Sciences de la vie, sciences de l'information » (Thierry Gaudin, Dominique Lacroix, Marie-Christine Maurel et Jean-Charles Pomelo)
  • 28 septembre-2 octobre : « L'image, le secret » (Vincent Amiel, François Lecercle, José Moure et Julie Wolkenstein)
  • 28 septembre-1er octobre : « Saint Louis en Normandie (hommage à Jacques Le Goff) » (Jean-Baptiste Auzel, Élisabeth Lalou, Christophe Manœuvrier et Jean-François Moufflet

2017

  • 31 mai-3 juin : « Animaux aquatiques et monstres des mers septentrionales » (Thierry Buquet, Brigitte Gauvin et Marie-Agnès Lucas-Avenel)
  • 31 mai-4 juin : « Pierre Tal Coat : regard sans frontières » (Jean-Pascal Léger)
  • 6-13 juin : « Ce que la misère nous donne à repenser avec Joseph Wresinski » (Marc Leclerc, Bruno Tardieu et Jean Tonglet)
  • 15-22 juin : « Des humanités numériques littéraires ? » (Didier Alexandre, Milad Doueihi, Marc Douguet)
  • 24 juin-1er juillet : « Quelles communications, quelles organisations à lire du numérique ? » (François Cooren, Christian Le Moênne et Sylvie Parrini- Alemanno)
  • 24 juin-1er juillet : « Espaces et littératures des Amériques » (Zita Bernd, Patrick Imbert et Rita Olivieri-Godet)
  • 4-11 juillet : « Qu'est-ce qu'un régime de travail réellement humain ? » (Pierre Musso et Alain Supiot)
  • 13-20 juillet : « L'Algérie : traversées » (Ghislain Lévy, Catherine Mazauric et Anne Roche)
  • 13-20 juillet : « Littératures et art du vide » (Jérôme Duwa et Pierre Taminiaux)
  • 22-29 juillet : « Cartes d'identités : l'espace au singulier » (Yann Calbérac, Olivier Lazzaroni, Jacques Lévy et Michel Dussault)
  • 22-29 juillet : « Spectres de Poe dans la littérature et les arts » (Jocelyn Dupont et Gilles Menegaldo)
  • 1er-8 août : « Simone Weil, réception et transposition » (Robert Chevalier et Thomas Pavel)
  • 1er-8 août : « La textique, pour quoi faire ? »
  • 11-18 août : « Jacques Prévert, détonations poétiques » (Carole Aurouet et Marianne Simon-Oikawa)
  • 11-18 août : « Psychanalyse et cinéma : du visible au dicible » (Chantal Clouard et Myriam Leibovici)
  • 21-28 août : « Peter Handke : analyse du temps » (Mirelle Calle-Gruber, Ingrid Holley et Patricia Oster-Stierle)
  • 21-28 août : « Le kitsch : définitions, poétiques, valeurs » (Franz Johansson et Mathilde Vallespir)
  • 30 août-2 septembre : « Que vont devenir les cimetières en Normandie, et ailleurs ? » (Jacky Brionne, Gaëmme Clavandier et François Michaud-Nérard)
  • 30 août-6 septembre : « La ménologe, un autre paradigme pour l'anthropocène (autour d'Augustin Berque) » (Marie Augendre, Jean-Pierre Llored et Yann Nussaume)
  • 8-15 septembre : « Alternative du commun » (Christian Laval, Pierre Sauvette et Ferhat Taylan)
  • 19-26 septembre : « Villes et territoires résilients » (Sabine Chardonnet-Darmaillacq, Éric Lecteur et Dinah Louda), avec Cécile Maisonneuve et Chloé Voisin-Bormuth (La Fabrique de la Cité)
  • 28 septembre-2 octobre : « Le pouvoir des liens faibles » (Alexandre Gefen et Sandra Laugier)

2018

  • 2-6 mai : « Crise de la ville, futurs de l'urbain » (collectif)
  • 21-28 mai : « Art, littérature et réseaux sociaux » (Emmanuel Tuez, Aleandra Saemmer)
  • 30 mai-3 juin : « Protestantisme et théâtre en Normandie et en Europe au XVIe siècle » (Charlotte Bouteille-Meister, Emmanuel Buron, Fabien Cavaillé, Estelle Doudet, Denis Hüe)
  • 6-13 juin : Théorie critique des crises contemporaines » (Frédérick Lemarchand, Patrick Vassort)
  • 15 juin-22 juin : « Saisir le rapport affectif aux lieux » (Georges-Henri Laffont, Denis Martouzet)
  • 15-22 juin : « L'art paléolithique au risque du sens » (Marc Avelot, Jean-Paul Jouary)
  • 25 juin-2 juillet : « Louis Althusser : politique, philosophie » (Julia Christ, Bertrand Ogilvie)
  • 25 juin-2 juillet : « Construire le récit : histoire et poétique des chapitres » (Claire Colin, Aude Leblond)
  • 4-11 juillet : « Pratiquer le réel en danse : document, témoignage, lieux » (Laurent Pichaud, Frédéric Pouillaude)
  • 4-11 juillet : « Segalen 1919-2019 : attentif à ce qui n'a pas été dit » (Colette Camelin, Muriel Détrie, Mathilde Poizat-Amar, Philippe Postel)
  • 13-20 juillet : « La psychanalyse : anatomie de sa modernité » (Odile Bombarde, Catherine Mata, Françoise Neau)
  • 13-20 juillet : « Les super-héros : une mythologie pour aujourd'hui » (Christian Chelebourg, Lauric Guillaud)
  • 23-30 juillet : « Les discours meurtriers aujourd'hui » (Laurence Aubry, Gabriela Patino-Lakatos, Béatrice Turpin)
  • 23-30 juillet : « Que nous disent les best-sellers ? » (Olivier Bessard-Banquy, Sylvue Ducas, Alexandre Gefen)
  • 1er-8 août : « Brassages planétaires » (Patrick Moquay, Véronique Mure, Sébastien Thierry)
  • 1er-8 août : « Textique : réapprendre à écrire » (Jean-Christophe Tournière, Gilles Tronchet)
  • 10-17 août : « Aragon vivant » (Daniel Bougnoux, Luc Vigier)
  • 10-17 août : « Valère Novarina : les quatre sens de l'écriture » (Marion Chantier-Alev, Sandrine Le Pors, Fabrice Thumerel)
  • 20-27 août : « Goethe : l'actualité d'un inactuel » (Christophe König, Denis Thouard, Heinz Wismann)
  • 20-27 août : « Hélène Bessette : l'attentat poétique » (Julien Doussinaultt, Claudine Hunault, Cédric Julien)
  • 29 août-2 septembre : « Nouveaux enjeux prospectifs des territoires et co-construction des stratégies » (Isabelle Laudier, Lucie Renou)
  • 4-11 septembre : « L'usage des ambiances : une épreuve sensible des situations » (Didier Tallagrand, Jean-Paul Thibaud, Nicolas Tixier)
  • 13-20 septembre : « Le travail en mouvement : organisations, frontières, reconnaissances » (Émilie Bourdu-Szwedek, Michel Lallement, Pierre Veltz, Thierry Weil)
  • 22-29 septembre : « Reenactment / Reconstitution : refaire ou déjouer l'histoire ? » (Estelle Boudet, Martial Poirson)
  • 3-7 octobre : « L'architecture en Normandie à l'âge classique » (Étienne Faisant)


Sommaire

1952 · 1953 · 1954 · 1955 · 1956 · 1957 · 1958 · 1959 · 1960 · 1961 · 1962 · 1963 · 1964 · 1965 · 1966 · 1967 · 1968 · 1969 · 1970 · 1971 · 1972 · 1973 · 1974 · 1975 ·
1976 · 1977 · 1978 · 1979 · 1980 · 1981 · 1982 · 1983 · 1984 · 1985 · 1986 · 1987 · 1988 · 1989 · 1990 · 1991 · 1992 · 1993 · 1994 · 1995 · 1996 · 1997 · 1998 · 1999 ·
2000 · 2001 · 2002 · 2003 · 2004 · 2004 · 2005 · 2006 · 2007 · 2008 · 2009 · 2010 · 2011 · 2012 · 2013 · 2014 · 2015 · 2016 · 2017 · 2018 ·

Invités

Certaines personnalités ont assisté aux colloques qui leur étaient consacrés :

Henri Atlan (2004), Georges Balandier (1988), Henri Bauchau (2001), Howard Becker (2010), Marie-Claire Blancquart (2011), Jean Bollack (2009), Yves Bonnefoy (2006), Pierre Bourdieu (2001), Cornélius Castoriadis (1990), Hélène Cixous (1998), Georges-Emmanuel Clancier (2001), Michel Crozier (1990), Antoine Culioli (2005), Régis Debray (2000), Michel Deguy (2006), Jacques Derrida (1992, 1997, 2002), Heather Dohollau (2005), Assia Djebar (2008), Jean-Pierre Dupuy (2007), Gilbert Durand (1991), Umberto Eco (1996), Marc Fumaroli (1993), Lorand Gaspar (1994), Sylvie Germain (2007), Anthony Giddens (1991), Maurice Godelier (1996), André Green (2004), Jean Grenier (1991), Jürgen Habernas (1993), Michel Henry (1996), Francis Jacques (2000), Edmond Jabès (1987), Jean Ladrière (1995), Bruno Latour (2007), Emmanuel Lévinas (1986), Albert Memmi (1987), Pierre Mertens (2009), Henri Meschonnic (2004), Christian Metz ((1989), Pierre Michon (2009), Edgar Morin (1986, Bernard Noël (2005), Jean-Bertrand Pontalis (2006), Pascal Quignard (2004), Jacques Rancières (2005), Paul Ricœur (1988), Richard Rorty (1993), James Sacré (2010), Nathalie Sarraute (1989), Léopold Sédar Senghor (1986), Salah Stétié (1996), Charles Taylor (1995), Alain Touraine (1993), Michel Tournier (1990), Bernard Vargaftig (2008), Claude Vigée (1988), Antoine Volodine (2010) et Élie Wiesel (1995).

Lien externe