Lengronne

De Wikimanche

Lengronne est une commune du département de la Manche.

Commune de Lengronne Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 55' 58.67" N, 1° 23' 3.59" W (OSM)
Arrondissement Coutances
Chargement de la carte...
Canton Quettreville-sur-Sienne
Ancien canton Gavray
Intercommunalité CC Coutances Mer et Bocage
Gentilé Lengronnais(es)
Population 430 hab. (2016)
Superficie 12,07 km²
Densité 36 hab./km2
Altitude 35 m (mini) - 119 m (maxi)
Code postal 50510
N° INSEE 50266
Maire Isabelle Errot
Communes limitrophes de Lengronne
Le Mesnil-Aubert Guéhébert,
Le Mesnil-Aubert
Grimesnil
Cérences Lengronne Saint-Denis-le-Gast
Cérences Ver Gavray

Map commune FR insee code 50266.png


Étymologie

Géographie

Histoire

Lengronne était appelée autrefois Ingronia ou Lingronia.

La paroisse de Saint Nicolas, qui comprenait entre autres la petite bourgade de la Chapelle du Pont-Flambard a été rattachée à Lengronne en 1803. Son église, qui a appartenu tout d'abord au doyenné de Cérences, puis à la fin à l'abbaye de Hambye, est maintenant détruite.

La commune fusionne entre en 1803 avec Pont-Flambart.

Lengronne a accueilli les services de la préfecture de la Manche entre le 30 juin et le 28 juillet 1944.
Détruite par les bombardements de Saint-Lô dans la nuit du 6 au 7 juin 1944, la préfecture de la Manche s'est d'abord réfugiée à Baudre avant de se replier à Lengronne, dans un manoir isolé.
À la mi-juillet, cinq bureaux sont ouverts : le cabinet, les réfugiés, la comptabilité, le service social et sanitaire et le bureau économique.
Autour de Lengronne, la Trésorerie générale, les directions des PTT, du ravitaillement, des Ponts et chaussées et l'inspection académique.
Pendant cette période, le nouveau préfet du département nommé par Vichy, Jacques Martin-Sané arrivé dans la Manche le 28 juin en remplacement d'Henri Faugère doit régler de multiples problèmes : le paiement des fonctionnaires, le déblaiement des villes bombardées et le maintien de l'ordre.
Le 28 juillet à 6 h 30, apprenant l'approche américaine, le préfet réunit ses principaux collaborateurs et décide le transfert de la préfecture à Mortain. Dans la matinée, les fonctionnaires partent à pied.
À 10 h 30, le préfet quitte Lengronne à motocyclette pour Saint-Pois, puis Le Teilleul où il tente de réorganiser la préfecture de la Manche.
À 15 h 30, deux cents blindés américains passent à 200 mètres du manoir de Lengronne sur la route d'Hambye.

Lengronne est libérée le 29 juillet 1944 grâce à l'intervention de la IIIe armée du général Patton.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[1]. En 2016, la commune comptait 430 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [2] et INSEE [3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 052 1 024 1 110 1 032 995 1 038 1 085 1 080 1 097 1 020
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
964 961 901 905 925 823 836 759 666 650
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
630 555 565 573 574 638 560 588 555 512
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
464 432 429 439 441 450 450 449 449 453
2013 2014 2015 2016 - - - - - -
454 446 438 430
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis INSEE à partir de 2004.


Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... Nicolas Lefebvre ...1792-1794...
1795-1797 Georges Deperonne de la Sablonnière
.......-....... .......
.......-1820 Georges Deperonne de la Sablonnière ...1800- décédé en exercice le 16 mai 1820
1820-1829 Jacques Ambroise Gaultier
1830-1848 Désiré Lecanu décédé en exercice le 3 octobre 1848
1848-1850 Pierre François Fatou
1850-1876 Jacques François Lechevalier
1876-1877 Jean Louis Drieu
1877-1884 Adolphe Lecaplain décédé en exercice le 3 octobre 1884
1884-1887 Paul Lecaplain )
1887-1891 Jacques François Lechevalier décédé en exercice le 9 janvier 1892
1891-1900 Paul Lecaplain 1 mandat
1900-1914 Florimond Bosquet 4 mandats
1914-1919 Cénéric Lesouef 1 mandat
1919-1922 Paul Lecaplain 1 mandat
1922-1934 Jules Gaillardon 3 mandats
1934-1945 Émile Blouet 2 mandats
1945-1965 Jean Bregeault 4 mandats
1965-1983 André Grandin 3 mandats
1983-1995 Pierre Marie 2 mandats
1995-2000 Émile Grandin démission le 10 mars
2000-2001 André Lebrun remplace Émile Grandin
2001-2008 Jean-Luc Pignet SE négociant en bestiaux 1 mandat
2008-2010[5] Stéphane Lavalley PR secrétaire de mairie
2010-actuel Isabelle Errot SE agent technique 1 mandat (en cours)
Source : liste établie par Jean Pouëssel et la mairie pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [6]
.


Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour envoyer un mail et signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - 14 h - 18 h
La mairie (2012).

La mairie (2012).

Adresse : 38 Avenue Mer
50450 Lengronne

Tél./Fax : 02 33 61 41 09
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Pas de site officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (10 août 2012)

Mardi - -
Mercredi - -
Jeudi - -
Vendredi - 14 h - 18 h
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

L'église Saint-Ouen.
  • Église Saint-Ouen
  • Chapelle Notre-Dame-du-Vœu

Personnalités liées à la commune

Naissances

Sports

  • Football : ES Lengronne ; Union sportive gavrayenne (entente Gavray-Hambye-Lengronne)

Notes et références

  1. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Population avant le recensement de 1962.
  3. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Le 13 avril 2010, le conseil municipal a été dissous par le Conseil des Ministres. De nouvelles élections sont organisées et un nouveau maire élu en juin 2010.
  6. « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 348