Le Parc

De Wikimanche

Le Parc est une commune du département de la Manche située dans le canton de Isigny-le-Buat.


Commune du Parc Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 43' 51.29" N, 1° 18' 0.90" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Isigny-le-Buat
Intercommunalité Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé à définir
Population 906 hab. (2016)
Superficie 22,63 km²
Densité 40 hab./km2
Altitude 14 m (mini) - 201 m (maxi)
Code postal 50870
N° INSEE 50535
Maire Christophe Cossé
Communes limitrophes du Parc
Le Tanu Bourguenolles La Trinité
Chavoy, Le Luot Le Parc La Chaise-Baudouin
Ponts Ponts, Tirepied Tirepied

Périmètre de la commune nouvelle.
Périmètre de la commune nouvelle.



Géographie

Le Parc est une commune rurale située dans l'Avranchin.

Toponymie

Le toponyme Le Parc est officiellement créé le 1er janvier 2016 au moment de la création de la commune.

Le choix du Parc pour le nom de la commune est tout un symbole. Le lieu-dit Le Parc, traversé par la RD 975, est situé au cœur du territoire de la commune nouvelle, à la limite des trois anciennes communes [1]. Il tient son nom du parc à gibier créé au 11e siècle par l'évêque d'Avranches qui y édifie un manoir épiscopal.

Histoire

Seconde Guerre mondiale

La commune de Plomb est libérée par les Alliés le 31 juillet 1944.

Réforme territoriale

Un projet de commune nouvelle se concrétise en juillet 2015 par des décisions prises par le conseil municipal des communes concernées[1].

La commune est créée le 1er janvier 2016 par la fusion de trois communes de trois cantons différents[2] : Braffais (Isigny-le-Buat), Plomb (Avranches) et Sainte-Pience (Bréhal), sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 relative à la réforme des collectivités territoriales. Le siège de la nouvelle commune est fixé à la mairie de Sainte-Pience [3].

Cette fusion des trois communes impacte la politique du territoire. La commune de Braffais doit quitter la communauté de communes du Val de Sée pour rejoindre celle d'Avranches-Mont-Saint-Michel où siègent les communes de Plomb et Sainte-Pience.

La mairie de la commune nouvelle est inaugurée le 1er juillet 2017. Le bâtiment est l' ancien relais de Poste de Sainte-Pience, devenu par la suite une cidrerie puis une salle de théâtre et enfin une brocante. [4]

Démographie

De la Révolution à 2015

voir les articles détaillés Démographie de Braffais, Démographie de Plomb et Démographie de Sainte-Pience

Depuis la création de la commune

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[5]. En 2016, la commune comptait 906 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [6] et INSEE [7])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
514 517 548 590 559 548 639 631 640 610
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
654 701 658 674 624 581 537 527 537 553
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
514 469 469 443 419 435 457 387 349 256
1982 1990 1999 2004 2006 2007 2008 2009 2010 2011
256 230 238 246 238 253 267 282 298 305
2012 2013 2014 2015 2016 - - - - -
312 318 901 897 906
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis INSEE à partir de 2004.


Liste des anciennes communes (supprimées)
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Canton
Sainte-Pience 50535 CC Avranches - Mont-Saint-Michel 8,68 318 (2013) 37 Bréhal
Braffais 50071 CC Avranches - Mont-Saint-Michel 5,79 192 (2013) 33 Isigny-le-Buat
Plomb 50406 CC Avranches - Mont-Saint-Michel 8,16 394 (2013) 48 Avranches

Au 1er janvier 2017, elle s'étend sur une superficie de 22,63 km2, pour une population municipale, pour les trois communes, de 901 habitants au dernier recensement de 2014 (40 hab./km2) [8].

Administration

En attendant les élections municipales de 2020, le conseil municipal élisant le maire sera composé des conseillers des anciennes communes.

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
2016-actuel Christophe Cossé SE contremaître ancien maire de Braffais
Toutes les données ne sont pas encore connues.
pour les maires des anciennes communes, voir les articles détaillés Administration de Braffais, Administration de Plomb et Administration de Sainte-Pience

Mairie

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi 10 h 30 - 12h 30 -
La mairie (2017).

La mairie (2017).

Adresse : 2, route de Villedieu
50870 Le Parc

Tél. 02 33 48 15 41
Fax : Pas de télécopieur
Courriel : Contacter la mairie
Site internet : Officiel
Commentaire :
Source : Annuaire Service-Public (4 juillet 2017)

Mardi 10 h 30 - 12h 30 14 h - 15 h 30
Mercredi - 14 h - 15 h 30
Jeudi 10 h 30 - 12h 30 -
Vendredi - 17 h - 19 h
Samedi - -


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

à Braffais
à Plomb
à Sainte-Pience

Personnalités liées à la commune

Naissances

Économie

Transports

Ligne Manéo

Sports

  • Automobile : une épreuve, qui entre dans le cadre du championnat de l'Ouest de course de côte, est organisée sur le circuit du Bois du Parc.
  • Karting

Bibliographie

  • Édouard Le Héricher, « Commune de Plomb », Avranchin monumental et historique, imprim. Tostain, Avranches,1845, p.122-129.
  • Édouard Le Héricher, « Commune de Braffais », Avranchin monumental et historique, imprim. Tostain, Avranches,1845, p.224-227.
  • Édouard Le Héricher, « Commune de Sainte-Pience », Avranchin monumental et historique, vol.2, imprim. Tostain, Avranches,1846, p.125-130.

Galerie d'images

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « La commune nouvelle du Parc est sur la bonne voie », lamanchelibre.fr, 5 septembre 2015 (lire en ligne)
  2. L'arrêté préfectoral fixant les conditions est publié (arrêté n°15-191 du 4 novembre 2015). « Arrêtés portant création de communes nouvelles. », manche.gouv.fr, décembre 2015 (lire en ligne).
  3. Arrêté n° 15-213 du 24 décembre 2015 modifiant l'arrêté préfectoral du 4 novembre 2015
  4. « La commune se dote d'une mairie épicentre », Ouest-France, 3 juillet 2017
  5. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  6. Population avant le recensement de 1962.
  7. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  8. Populations légales 2014 du département de la Manche.
  9. «La commune se souvient de sa libération », Dimanche Ouest-France,27 juillet 2014.

Articles connexes

Liens externes