Le Burkina Faso et la Manche

De Wikimanche

Drapeau du Burkina Faso.

Le Burkina Faso entretient avec la Manche une relation de coopération internationale en particulier au travers d'une politique de coopération décentralisée du conseil départemental[1] ; ces échanges s'appuient sur des relations d'amitié, de jumelage ou de partenariat nouées entre les collectivités locales.

Les associations

De nombreuses associations de la Manche ont des attaches avec le Burkina Faso.

Le conseil départemental soutient notamment les projets des associations AD3A « Aide au Développement Agricole et à l’Autonomie de l’Afrique » (Saint Lô - Manche) et CIDI « Coordination d’Initiative et de Développement Intégral » (Dissin – Burkina Faso) qui participent ensemble aux relations Nord-Sud, sous une forme active et citoyenne[2].

À Saint-Lô, l’association ActionAid - Peuples solidaires[3] entretient un partenariat depuis les années 1990 avec le village de Kari afin d'amélioration les conditions de vie des Burkinabés au travers d'actions en direction de l'éducation[4] ou du travail des femmes et des jeunes[5]. Plus récemment sur la commune, l'association Saint Lô Dédougou Développement[6] apporte son soutien à un centre d'apprentissage à la transformation et la commercialisation de produits locaux.

Créée en 2003, l'association Les Amis de Toussiana[7] œuvre dans la région de Montebourg pour venir en aide aux écoles[8].

Jumelages

Les jumelages recensés dans la Manche[9] sont :

Notes et références