Laurent Bourgnon et la Manche

De Wikimanche

(Redirigé depuis Laurent Bourgnon)
Laurent Bourgnon (2014).

Laurent Bourgnon, né à La Chaux-de-Fonds (Suisse) le 16 avril 1966, disparu en mer le 24 juin 2015 dans l'atoll de Toau (Polynésie française), est un navigateur lié au département de la Manche.

Il remporte la Route du Rhum en 1994 et 1998, la Solitaire du Figaro en 1988 et la Transat Jacques-Vabre en 1997 avec son frère Yvan Bourgnon.

Laurent Bourgnon et la Manche

Il se rend régulièrement à Agon-Coutainville d'où sont originaires sa femme Caroline Sauvage et toute sa belle-famille [1].

Patrice Lemariey, directeur de l'entreprise de mécanique poids lourds Best of Assistance à Torigni-sur-Vire, est le parrain de sa fille [1].

Le navigateur fait aussi une carrière de pilote de rallye-raid avec l'écurie saint-loise de Nissan Dessoude, dirigée par André Dessoude [1] . Il participe à sept Dakar avec une 10e place comme meilleur résultat.

Son fils Basile, plus jeune participant de la Transat Jacques Vabre en 2019,[2], a été plusieurs années adhérent du Club nautique de Coutainville.

Hommage

Le 25 juillet 2015, un hommage est rendu au navigateur à Agon-Coutainville, auquel assistent son frère Yvan, ses parents, ses quatre enfants, et de nombreux amis [3]. Des poèmes et des témoignages sont lus sur la plage et des gerbes sont jetées en mer. C’est lors de cet hommage que l’idée de mettre le nom de Laurent Bourgnon au fronton de l’école de voile est avancée. Depuis le 11 juin 2016, le bâtiment du Club nautique de Coutainville s’appelle officiellement Centre nautique et vélique Laurent Bourgnon.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Disparition de Laurent Bourgnon. Des attaches avec la Manche », Ouest-France, site Internet, 29 juin 2015, (lire en ligne).
  2. « Transat Jacques-Vabre Basile Bourgnon, la passion de la mer au nom du père », Bienpublic, 25 octobre 2019, (lire en ligne).
  3. « Hommage émouvant au navigateur Laurent Bourgnon », Ouest-France, 27 août 2015.