Laminoir de Valcanville

De Wikimanche

Le laminoir de Valcanville est une ancienne usine de la Manche située à Valcanville.

Il est mis en service vers 1820 au moulin de Houx à l'initiative d'Alfred Mosselman [1] pour le compte de la Société des mines et fonderies de zinc de la Vieille-Montagne basée à Liège (Belgique), dont les principaux actionnaires sont le comte Le Hon, ministre plénipotentiaire de Belgique près la cour de France, et Charles de Brouckère, directeur de la Banque de Belgique.

Le laminoir travaille uniquement le zinc, importé de mines situées près de Liège et exportait sa production vers la Belgique et la Hollande [1].Il fabrique des feuilles laminées, des clous pour le doublage des vaisseaux, des tuyau et des gouttières [2].

La baisse du prix du zinc et son éloignement de son centre d'approvisionnement et de ses débouchés condamnent rapidement l'usine [1].

Le laminoir cesse son activité sous le Second Empire [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Jean-Ange Quellien, Le Cotentin : histoire des populations, éd. Gérard Montfort, 1983, p. 143-144.
  2. Rapport fait au jury central de l'exposition des produits de l'industrie française de 1823.