La Chapelle-du-Fest

De Wikimanche

L'église Notre-Dame
de La Chapelle-du-Fest

La Chapelle-du-Fest est une ancienne commune de la Manche.

  • Prononciation. — API : [la ʃapɛl dy fɛ]; transcription francisée : la cha-pel du fê.

Le 15 février 1973, elle fusionne avec Saint-Amand.

Toponymie

Attestations anciennes

  • ecclesia Capelle de Festo ~1350 [1].
  • la Chapelle du Feist 1375 [2].
  • Cappelle du Feist 1494 [3]
  • la Chappelle du Fest 1612/1636 [4].
  • la Chapelle du Fest 1677 [5].
  • Chapelle du fez 1689 [6].
  • Chapelle ~1700 [7].
  • la Chapelle du Fest 1713 [8].
  • Chap.le du Fez 1716 [9].
  • Chapelle du Fez 1719 [10].
  • Chapelle du Fest 1736 [11].
  • Chap. du Fez 1758 [12].
  • la Chapelle du Fest 1753/1785 [13], 1793 [14].
  • la Chapelle-du-Fest 1801 [15].
  • la Chapelle-du-Fort [sic] 1804 [16].
  • la Chapelle-du-Fêt 1828 [17].
  • la Chapelle-du-Fest 1829 [18].
  • la Chapelle-du Fetz 1854 [19].
  • la Chapelle du Fest 1889 [20].
  • la Chapelle-du-Fest 1903 [21], 1962 [22].
  • la-Chapelle-du-Fest 1972 [23].
  • la Chapelle du Fest 1978, 1993 [24].
  • la Chapelle-du-Fest 2007 [25].

Étymologie

Toponyme tardif de formation romane, constitué de l'ancien français chapele, puis chap(p)elle (alternant avec la forme normano-picarde cap(p)elle), et du nom de la famille du Fest, à laquelle appartinrent Alwaredus de Festo (1234) et Guillaume du Fest (1316) [2]. Cette famille est également associée au fief du Fest à Saint-Amand, possédé en 1640 par Guillaume des Moustiers, escuyer [26]. Quant au nom du Fest, il représente initialement un surnom médiéval évoquant une caractéristique du lieu d'habitation, issu de l'ancien français fest « sommet, faîte » [27].

Histoire

Elle fusionne le 15 février 1973 (appliquant un arrêté de la veille) avec Saint-Amand-de-Torigni en même temps que Saint-Symphorien-les-Buttes.

Elle prend alors le statut de commune associée.

Démographie

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
167 157 172 222 222 183 193 196 175 178 170 170 165 180 182 172 184 183
source : site Cassini


1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
180 187 170 152 163 132 155 152 157 141 119
source : site Cassini; Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

Les maires

Liste des maires
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... ...
1795-1796 Robert Philippe
1796-1797 Jean Douchin
1798-1805 Jacques Le Monnier
1805-1815 Gabriel Godey
1815-1817 Jean Jacques Lemonnier
1817-1826 Jean Isabel
1826-1829 Pierre Saffray
1830-1844 Jacques Eury
1845-1859 Jacques Saffray décédé en exercice le 5 août 1859
1859-1872 Jean Mariette
1873-1882 Jean Jacques Savare
1882-1887 Jacques Mariette
1888-1902 Jean Jacques Savare
1903-1924 Charles Mariette
1925-1928 Alphonse Nativelle
1929-1939 Honoré Fraigneau
1940-1940 Léopold Morel
1941-1942 Jules Guérin
1943-1945 Ernest Lefèvre
1946-1952 Désiré Gosselin
1953-1970 Edmond Tillard
1971-2000 André Binet[28]
2001-2014 Jean Lebouvier[28]
2014-actuel Nelly Néel[28]
Source : liste établie par Jean Pouëssel et Maurice Leplatois pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [29]
.
Toutes les données ne sont pas encore connues.


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

Personnalité liée à la commune

Décès

Notes et références

  1. Pouillé du Diocèse de Bayeux ( « Livre Pelut »), ~1350, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 122D.
  2. 2,0 et 2,1 François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 98.
  3. Comptes de la débite du diocèse de Bayeux pour 1494, in Auguste Longnon, op. cit., p. 138E.
  4. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BNF, ms. fr. 4620].
  5. Roles par généralités et élections des paroisses de France et de leur imposition aux tailles, 1677 [BNF, cinq cents Colbert, ms. 261 f° 229 à 275].
  6. G. Mariette de La Pagerie, cartographe, Unelli, seu Veneli. Diocese de Coutances, divisé en ses quatre archidiaconés, et vint-deux doiennés ruraux avec les Isles de Iersay, Grenesey, Cers, Herms, Aurigny etc., chez N. Langlois, Paris, 1689 [BNF, Collection d'Anville, cote 00261 I-IV].
  7. Gerard Valk, Normannia Ducatus, tum Superior ad Ortum, tum Inferior ad Occasum, Praefectura Generalis […] Anglici Caesarea sive Jarsey…, Amsterdam, ~1700.
  8. Dénombrement des généralités de 1713 [BNF, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].
  9. Guillaume de l'Isle, Carte de Normandie, Paris, 1716.
  10. Bernard Jaillot, Le Gouvernement général de Normandie divisée en ses trois généralitez, Paris, 1719.
  11. Bernard Jaillot, Carte topographique du diocèse de Bayeux, Paris, 1736 [BNF, Collection d’Anville, cote 00260 B].
  12. G. Robert de Vaugondy, Carte du gouvernement de Normandie, Paris, 1758.
  13. Carte de Cassini.
  14. Site Cassini.
  15. Bulletin des lois de la République française, Imprimerie Nationale, Paris, 1801-1870.
  16. Dictionnaire universel, géographique, statistique, historique et politique de la France, impr. Baudouin, libr. Laporte, vol. I (A-CNO), an XIII (1804), p. 626a.
  17. Louis Du Bois, Itinéraire descriptif, historique et monumental des cinq départements de la Normandie, Mancel, Caen, 1828, p. 419.
  18. Annuaire de la Manche (1829), Statistique de l'arrondissement de Saint-Lô, p. 163.
  19. V. Lavasseur, Atlas National Illustré des 86 départements et des possessions de la France, A. Combette éditeur, Paris, 1854.
  20. Carte de la Manche, in Adolphe Joanne, Géographie du département de la Manche, Hachette, Paris, 1889.
  21. Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903.
  22. Atlas de Normandie, Caen, 1962.
  23. Anne Vallez, Pierre Gouhier, Jean-Marie Vallez, Atlas Historique de Normandie II (économie, institutions, comportements), Université de Caen, Caen, 1972.
  24. Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  25. Carte IGN au 1 : 25 000.
  26. Rôle des fiefs du grand bailliage de Caen (vicomtés de Caen, Bayeux, Falaise et Vire) et de leur possesseurs dressé en 1640, Bulletin Héraldique de France, 1890-1892, p. 29a.
  27. Mot emprunté au francique °first, de même sens, issu du germanique commun °firstaz (cf. ancien anglais fierst; moyen néerlandais verste; ancien haut-allemand first > moyen haut-allemand virst > allemand First) < indo-européen °per-st-o-s, littéralement « ce qui se tient devant ». Ce dernier mot est constitué des racines °per- « en avant, devant », et °st-, degré zéro de °stā- « se tenir debout ».
  28. 28,0 28,1 et 28,2 Maire délégué depuis la fusion avec Saint-Amand
  29. « 601 communes et lieux de vie de la Manche », René Gautier et 54 correspondants, éd. Eurocibles, 2014, p. 277