Léonor II de Matignon

De Wikimanche

Léonor II de Matignon, né à Torigni-sur-Vire en 1683, mort le 29 mars 1757, est une personnalité religieuse de la Manche.

Fils de Charles-Auguste Gouyon de Matignon , maréchal de France, et d'Élisabeth Berthelot, Léonor est prieur de l'abbaye Saint-Étienne du Plessis-Grimoult (Calvados) et abbé de celle de Lessay.

Il est nommé à l'évêché de Coutances vacant le 8 janvier 1721. Il est sacré à Paris, le 11 janvier 1722. Il arrive à Coutances le dimanche 11 octobre suivant.

Léonor de Matignon est un homme laid, bossu et précédé d'une réputation d'idiotisme.

Le commencement de son épiscopat est orageux. Il déploie un luxe d'autorité qui surprend. Il finit par avoir raison ; le clergé se fait à ses façons d'agir, la sévérité de discipline et l'exactitude des mœurs.

Il fait une bonne et vigoureuse guerre au Jansénisme. Son attachement à la foi orthodoxe lui attire la haine des Jansénistes, qui se vengent en inventant sur son compte cent sortes de fables, tendant à le faire passer pour stupide.

Léonor II de Matignon aime la société. Ses goûts sont dirigés vers la générosité: une maison somptueuse, une table splendide , un bel équipage : telle était son ambition.

L'œuvre principale de son épiscopat est la refonte complète des livres d'église.

Léonor II fait beaucoup édifier et détruire : il agrandit considérablement son palais ; il fait détruire le château de la Motte ; il fait de grandes réparations à la cathédrale de Coutances au détriment de beaucoup de bas-reliefs et autres ornements d'architecture. C'est probablement à cette occasion que sont enlevées de leurs niches les statues couronnées de Tancrède de Hauteville et de ses fils.

Léonor meurt à l'âge de 74 ans ; il est inhumé dans le chœur de la cathédrale.