Actions

Léon Marchand

De Wikimanche

Léon Julien Joseph Marchand Quinton, né à Châteaugiron (Ille-et-Vilaine) le 12 novembre 1897 et mort à Saint-Lô le 23 avril 1973, est une personnalité journalistique de la Manche.

Il fait ses débuts à la rédaction de L'Ouest-Éclair de Rennes (Ille-et-Vilaine) en 1927 puis ouvre les rédactions de Fougères et Saint-Lô, où il est rédacteur en chef de 1932 à 1942 [1]. Mobilisé en 1939, sa qualité de capitaine d'artillerie le rend suspect aux yeux des Allemands : il est arrêté et longuement interrogé par la Gestapo, qui lui reprochait d'avoir pris des photographies avec un appareil non déclaré. Léon Marchand réussit à passer en zone libre près de Périgueux et se retire quelques années plus tard à Dinard (Ille-et-Vilaine) [1].

Sa santé se détériore alors qu'il rend visite à sa fille à Fréjus. Hospitalisé une première fois, il part en convalescence à Saint-Malo-de-la-Lande avant d'être transporté à l'hôpital mémorial de Saint-Lô, où il meurt [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Ouest-France, 26 avril 1973.