L'Opinion de la Manche

De Wikimanche

L'Opinion de la Manche est un ancien journal de la Manche, édité à Avranches.

Il a pour sous-titre « Journal des intérêts du sud du département ».

Histoire

Il paraît pour la première fois le 20 juin 1886, au rythme hebdomadaire [1].

En septembre 1940, le journal se félicite de l'arrestation « des juifs Mendès France et Philippe de Rothschild » et applaudit dans son numéro du 5 octobre les premières mesures allemandes contre les Juifs : « Les autorités allemandes viennent de passer à l'action et ont acheminé le problème juif vers sa solution » [2].

Le 18 juillet 1941, Georges Baudre dénonce « les gros magnats de la finance internationale, issus des ghettos asiatiques, corrupteurs nés » qui ont « réussi à s'emparer au prix d'or gagné, on ne sait trop comment, des grandes feuilles quotidiennes , lesquelles ont « contribué à la corruption de l'âme française » [2].

Le 26 juin 1943, ce même Georges Baudre est pourtant condamné par le tribunal de la Feldkommandantur 722 à trois mois d'emprisonnement et à 100 000 F d'amende pour avoir « couramment publié des éditions non censurées de son journal » [2]. Il lui est notamment reproché d'avoir soumis à la Propaganstaffel de Cherbourg des articles qu'il remplaçait dans l'édition principale, notamment par « des annonces ou faits divers », avec l'ambition d'offrir au lecteur « un journal français » [2]. En pratique, note l'acte d'accusation, « Baudre a donc depuis un long espace de temps systématiquement évité ce qui aurait pu encourager le renom allemand et la collaboration européenne. L’accusé s’est vanté lui-même devant le préfet régional à Avranches que son journal était le seul qui sache échapper à la censure allemande. » [2].

On ne connaît pas la date de cessation d'activité du journal. Le dernier exemplaire connu date du 14 mai 1943 [1].

Son format est d'abord de 62 x 42 cm, puis de 66 x 50 cm et de 66 x 45 cm [1].

Consultation

On trouve des exemplaires à la bibliothèque municipale d'Avranches (1887-1888 , 1890-1941, lacunaire pour 1939-1941), à Saint-Lô, aux Archives départementales de la Manche (8 mai-25 déc. 1887, 1890-1895, 1912-1913, 1940-1942 inc.) et à Paris, à la Bibliothèque nationale (n° 1 et 14 mai 1943) [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Françoise Poggioli, Bibliographie de la presse française - 50. Manche, Bibliothèque nationale, 1970.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 Le Didac'doc, n° 56, février 2015.