L'Irlande et la Manche

De Wikimanche

Drapeau de l'Irlande.

L'Irlande (Eire) entretient avec la Manche des relations religieuses et commerciales, notamment à travers le transport maritime.

Histoire

L'hôpital irlandais de Saint-Lô.

Les premiers liens entre l'île irlandaise et l'actuel département de la Manche sont l'œuvre des religieux. Il est probable qu'au début du VIe siècle, Colomban de Luxeuil, lorsqu'il gagne Rouen depuis la Bretagne après l'échec de son expulsion, passe par Avranches puis par Coutances. Au cours de ce voyage, un de ses compagnons, Potentin, probablement également Irlandais, fonde près de Coutances, un monastère colombanien. L'hypothèse d'une localisation à Orval, émise par Lucien Musset, expliquerait le choix du père d'Omer, originaire de ce village, d'entrer avec son fils au monastère de Luxeuil fondé par Colomban[1]. L'origine irlandaise de saint Germain à la Rouelle, évangélisateur de la Hague au Ve siècle, est contestée.

En 1150, le duc de Normandie Henri Plantagenet lui accorde à Cherbourg le privilège de commercer une fois par an avec l’Irlande [2].

En 1171, le roi Henri II d'Angleterre, duc de Normandie, envahit l'Irlande qu'il intègre au trône anglo-normand.

En 1207, une charte de Philippe-Auguste confirme le droit accordé en 1150 aux habitants de Cherbourg d'envoyer tous les ans un navire en Irlande [3].

En 1945, dans les décombres de Saint-Lô, l'hôpital irlandais est ouvert par la Croix-Rouge irlandaise.

Liaisons

Culture

Personnalités

Samuel Beckett.

Jumelage

Toponymie

Notes et références

  1. Jean-Michel Picard, « L'Irlande et la Normandie avant les Normands (VIIe-IXe siècles) », Annales de Normandie, n°47-1, 1997, p. 3-24. (lire en ligne)..
  2. L'Islande, selon Jean Le Jeune, Documents sur le vieux Cherbourg, éd. La Dépêche, Cherbourg, 1981, p. 163.
  3. La Tourelle, Études historiques de Cherbourg, sd [1852], p. 63.