Le Royaume-Uni et la Manche

De Wikimanche

(Redirigé depuis L'Angleterre et la Manche)
Drapeau du Royaume-Uni.
Armes royales.

Le Royaume-Uni et la Manche entretiennent une relation ancienne, longtemps guerrière, mais également commerciale et touristique.

La Manche est un département apprécié des Britanniques : 3 300 y résident, ce qui classe le département à la première place en Normandie et à la 13e place au plan national [1].

Géographie

Les deux pays sont séparés par la mer de la Manche.

Poole est distant de Cherbourg de 121 km (75 miles), Portsmouth de 130 km (80 miles), Southampton de 140 km (87 miles).

Événements

La reine Victoria à Cherbourg (1858).
Visite de la municipalité de Plymouth à Cherbourg (1947).

L'Angleterre, l'Écosse et le pays de Galles ont vu la naissance de plusieurs évangélisateurs chrétiens du Cotentin : saint Clair et saint Germain.

Liaisons maritimes

Lignes aériennes

  • Cherbourg-Londres
  • Cherbourg-Southampton (1951-1967)

Entreprises

Énergie

Sports

  • Le 20 mai 1951, à Cherbourg, un match de football oppose les équipes nationales amateurs de l'Angleterre et de la France (3-3).

Culture

Jumelages

Personnalités

Odonymes

À Avranches
À Cherbourg-en-Cotentin
À Granville

...

Bibliographie

  • Denis Grémont, « Le Mont-Saint-Michel et l'Angleterre à la fin du Xe et au début du XIe siècle », Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 1, 1966, p. 751-793
  • Nicole Colette, « Les Anglais à Avranches au XIXe siècle », Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, tome 81, fasc. 425, 2004, pages 271-305

Notes et références

  1. Caroline Poupet et Pauline Roger, « 7 300 Britanniques résident en Normandie », Insee Flash Normandie, n° 96, 6 octobre 2020.
  2. Voisin La Hougue, Histoire de la ville de Cherbourg (continuée depuis 1728 jusqu'en 1835 par Vérusmor), Boulanger, 1935.
  3. André Dupont, Histoire du département de la Manche, tome II « Les Conquérants », éditions Ocep, 1976.
  4. Le Petit Journal, n° 652, 17 mai 1903, supplément illustré.
  5. « Des artisans normands à la conquête de l'Angleterre », La Manche Libre.fr(lire en ligne).

Lien interne