Jules Letourneur

De Wikimanche

Jules Letourneur, en 1955 est une personnalité politique de la Manche.

Il est élu maire de Valognes le 18 septembre 1944 après la démission d'Henri Cornat[1].

Son mandat est marqué principalement par la reconstruction de la ville dévastée par les bombardements de la Libération. Il doit loger les sans-abri dans des baraquements et organiser la reconstruction. Durant son mandat, une église provisoire est construite place du Château, une baraque est installée à usage de salle des fêtes, des pavillons jumelés et des logements sociaux sont édifiés par une coopérative[1].

L'architecte Olivier Lahalle (1907-1986), désigné pour dresser un plan général de reconstruction de la ville, prévoit dès 1946 la déviation de la route nationale 13, mais son projet n'aboutira que bien plus tard[1]. Le sort de l'église Saint-Malo n'est pas encore fixé lorsque Jules Letourneur cède sa place à Henri Cornat en 1953[1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Michel Muller, « Valognes, renaissance d'une ville meurtrie », La Manche Libre, 25 août 2018. (lire en ligne)

Article connexe