Jules Blouet

De Wikimanche

Jules Blouet, né à Percy le 14 mai 1863, mort en 1941, est une personnalité catholique de la Manche.  

Apôtre de l’anti-alcoolisme

Supérieur du Grand Séminaire de Coutances durant trente-cinq ans (1905-1941) après avoir dirigé pendant cinq ans le Grand séminaire d’Angers, l’abbé Jules Blouet forme plusieurs générations de prêtres [1]. Ce sulpicien féru d’hébreu laisse le souvenir d’un grand maître-éducateur et d’un « catholique social » d’avant-garde. Il est aussi considéré comme un véritable « apôtre de l’anti-alcoolisme » dans une région où l’alcool fait de terribles ravages [1].

Jules Blouet entreprend alors d’organiser un « apostolat de l’exemple » prônant la méthode anglo-saxonne de l’engagement personnel par lequel le signataire promet de renoncer à l’usage des eaux-de-vie [1]. Cette méthode a été reprise en France par la Croix-Blanche qui fait son apparition en Normandie en 1908. Jules Blouet y crée une section au sein même de son séminaire ! Sachant que le combat sera très rude, il conseille de créer d’abord un « tiers-ordre » d’abstinents modérés qui se contentent de ne verser qu’une petite cuillère de « goutte » dans leur tasse de café ! [1].

Bibliographie

  • Jules Blouet, Un maître-éducateur du clergé : M. Jules Blouet, PSS, éd. Notre-Dame, Coutances, 1964

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 2, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.

Voir aussi