Joseph Noyon

De Wikimanche

Joseph Noyon.

Joseph Noyon, né à Cherbourg le 3 octobre 1888 [1] et mort à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 5 octobre 1962 [1], est un musicien et compositeur de la Manche.

Biographie

Joseph Noyon se forme à la musique sacrée sur les claviers de la basilique Sainte-Trinité à Cherbourg, puis de l'église Saint-Clément. Remarqué par Camille Harquet, il rejoint l'école Niedermayer, à Paris, et devient l'élève de Charles de Bériot, Paul Viardot, Alfred Marichelle et Henri Dallier. Il entre ensuite au conservatoire de Paris et devient l'élève de Paul Vidal.

Il est titulaire de l'orgue à la chapelle de Saint-Cloud, à Notre-Dame d'Auteuil et, pendant onze ans, à Saint-Honoré d'Eylau.

Il a composé près de 400 œuvres, dont treize messes, parmi lesquelles Messe en l'honneur de Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus, Messe en l'honneur de Saint-Augustin, Messe de la Nativité, et Messe Pax Cristi.

Il est inhumé au cimetière de Listrac-Médoc (Gironde).

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 AD50, NMD Cherbourg, 1888 (5 Mi 680) page 168/238 Acte de naissance (lire en ligne).

Lien interne

Lien externe

Biographie sur Musimem