Joseph Huard

De Wikimanche

Joseph Huard, né à Villedieu-les-Poêles le 19 avril 1808, mort à Saint-Louis-du-Sénégal (Sénégal) en 1844, est une personnalité militaire de la Manche.

Un explorateur du Sénégal

Sorti pharmacien de marine de l’École de médecine navale de Brest, Joseph Huard, fils du général Léonard Huard de Saint-Aubin, a laissé son nom dans la découverte du Sénégal au cours de la première moitié du XIXe siècle. Envoyé dans ce pays lointain en 1832, il participe à plusieurs campagnes d’exploration en compagnie de l’amiral Édouard Bouët-Willaumez, plus tard préfet maritime de Cherbourg.

En 1838 et 1839, sa première expédition lui permet de remonter le fleuve Sénégal au prix de mille périls. Il en revient pharmacien de première classe et… très malade, ce qui l’empêche de repartir l’année suivante. Il décide de rester à Saint-Louis pour préparer une expédition ultérieure qui, en novembre 1843, part de Bakel pou remonter le Falemé et gagner le cours supérieur de la Gambie. Joseph Huard prend lui-même la direction de cette mission d’exploration. Mais, une fois de plus, il contracte une grave maladie dont il ne peut se remettre. Il succomba à Saint-Louis quelques mois après son retour.

Au cours de ses longues expéditions, le pharmacien Huard étudie la faune et la flore des régions qu’il découvre. Il se spécialise notamment dans l’étude et dans l’exploitation des sangsues du Sénégal qu’il conserve pour soigner des maladies locales.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171